Email catcher

éternellement

Définition

Définition de éternellement ​​​ adverbe

De tout temps, toujours ou sans fin. ➙ indéfiniment.
Sans cesse, continuellement. ➙ toujours.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot éternellement

En ce cas, le prédateur, éternellement frustré, finit par associer la couleur non plus à une proie, mais à une absence de proie !Ça m'intéresse, 10/03/2021, « Les ailes des papillons portent des message codés »
La chance ne peut fuir éternellement un club comme c'est le cas depuis le début de la saison.Ouest-France, Laurent FRÉTIGNÉ, 02/12/2020
Donnée à un autre, elle s'engage à lui être éternellement fidèle.Psychanalyse, 2016, Luminitza Claudepierre Tigirlas (Cairn.info)
D'abord, l'empêchement saoudien et égyptien ne va pas durer éternellement.Le débat, 2012, Hakim El Karoui (Cairn.info)
Elle aurait pu rester éternellement ainsi mais elle s'était réveillée effrayée.Revue française de psychanalyse, 2002, Rosine Jozef Perelberg (Cairn.info)
Chaque jour nous nous réveillons avec l'espoir que notre seuil de résilience se tiendra encore bien sagement à l'horizon, éternellement inaccessible.Multitudes, 2009 (Cairn.info)
On ne voudrait pas gâcher leur joie, mais la bonne fortune de tous ces subordonnés risque de ne pas durer éternellement.Capital, 11/12/2008, « Cadres dirigeants : certains gagnent plus d'argent que leur patron »
Rappelons nous que ceux qui n'apprennent rien de l'histoire sont condamnés à éternellement la répéter.Ouest-France, Christèle Albaret, 08/12/2020
Ces deux sociétés sont détenues par des fonds, qui n'ont pas vocation à rester éternellement actionnaires.Capital, 05/11/2015, « Le bal des fusions et acquisitions est loin d'être terminé… »
Je sens que vous vous trompez, que j'ai des yeux capables de vous pleurer toujours, parce qu'ils verront éternellement !Hector Bernier (1886-1947)
Mais il ne peut pas passer éternellement entre les gouttes !Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 21/08/2017
Or cet apport d'oxygène, très coûteux pour les finances publiques, ne pourra jouer éternellement.Capital, 06/10/2009, « Croissance : qui repartira le premier ? »
Cependant, peut-on imaginer faire de la politique en en restant éternellement au niveau de l'analyse systémique ?Mouvements, 2001, Cyril Lemieux (Cairn.info)
Rien ne dit en eff et que les marchés financiers accepteront éternellement de lui prêter des milliards à des taux économiquement supportables.Capital, 09/08/2018, « Europe : allons-nous devoir payer pour les populistes italiens ? »
Dans ce champ clos de la réalité reconstituée apparaissent les monstres éternellement humains qui percent et infiltrent les codes des représentations.Imaginaire & Inconscient, 2004, Louis Coste (Cairn.info)
Les économies des pays candidats à l'élargissement campent un autre problème car elles risquent d'être éternellement assistées si on ne prévoit pas une adaptation graduelle.Europarl
Un outrage qui lui vaudra d'être condamnée à hanter éternellement le château.Ouest-France, Florence STOLLESTEINER, 30/10/2018
Je l'obtins, et je crus que ce temps durerait éternellement.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Un autre piéton, lui, ne voit qu'un rond de lumière droit devant lui, le reste étant éternellement noir.Ouest-France, 10/04/2015
Mais ils n'y sont pas heureux, au contraire, ils sont lassés d'y être éternellement.Ouest-France, Alexis Savona, 23/02/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ETERNELLEMENT adv.

D'une maniere eternelle. Dieu a esté & sera eternellement. Les justes seront eternellement avec luy dans la gloire.
 
ETERNELLEMENT, se dit aussi d'un long temps.
 
Ce que Malherbe escrit dure eternellement.
 
C'est une vanité poëtique de Malherbe.
 
ETERNELLEMENT, signifie aussi, Sans cesse, toûjours. Cet importun me demande eternellement, il parle eternellement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022