indéfiniment

définitions

indéfiniment ​​​ adverbe

D'une manière indéfinie. ➙ éternellement. Il ne peut pas attendre indéfiniment. ➙ toujours.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Non, chacun d’entre nous n’a pas le droit irréfragable de s’installer indéfiniment dans le pays de son choix, selon sa seule volonté.Europarl
Votre législation finit avec l'homme, la nôtre se perpétue et se divinise indéfiniment à travers les éternités.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La raison, dit-il, en est bien simple : c'est que si l'on change la langue indéfiniment, ces bons auteurs finissent par ne plus être compris.Eugène Delacroix (1798-1863)
Elle s'appliquait indéfiniment à des morceaux de tapisseries au petit point, destinées à remplacer les revêtements usés des fauteuils et des chaises.Paul Bourget (1852-1935)
Il n'y a toutefois aucune garantie que le dioxyde de carbone liquéfie puisse être stocké en toute sécurité indéfiniment.Europarl
La connaissance, une fois liée avec lui, peut se poursuivre indéfiniment sur le même pied.Théodore Duret (1838-1927)
Un trajet de près de 160 km est nécessaire pour se rendre à l'hôpital le plus proche – on peut continuer comme cela indéfiniment.Europarl
Mais nous ne pouvons pas imaginer non plus que nous sommes une vague qui peut grossir indéfiniment.Europarl
Il n'y a pas de limite de temps, en d'autres termes, ce kilo doit durer indéfiniment.Europarl
Nous ne pouvons pas nous pardonner, et nous nous condamnons en quelque sorte nous-mêmes à un éternel remords, que nous diminuerons indéfiniment à force d'amour sans cependant l'effacer jamais.Alfred Fouillée (1838-1912)
Sans une telle considération fondamentale, le nombre des penchans, des sentimens, ou des aptitudes, semblerait presque susceptible d'être indéfiniment augmenté.Auguste Comte (1798-1857)
Il déplore que les miracles du génie de l'homme étendent indéfiniment sa puissance de produire.Frédéric Bastiat (1801-1850)
D'où, faculté pour lui de produire indéfiniment, et, pour la société, accroissement indéfini de la vie et de la richesse.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Rien n'indiquait donc une modification prochaine dans cette situation, et je me demandai sérieusement si nous étions destinés à vivre indéfiniment dans cette cage.Jules Verne (1828-1905)
Les réverbères brillaient en deux lignes droites, indéfiniment, et de longues flammes rouges vacillaient dans la profondeur de l'eau.Gustave Flaubert (1821-1880)
À six heures, le dîner était servi ; mais le plus souvent l'empereur l'oubliait et le retardait indéfiniment.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il en tient ainsi une vingtaine qui seront indéfiniment ses débiteurs et paieront deux fois leur barque.Marc Elder (1884-1933)
Ces substances ne sont pas biodégradables, elles sont liposolubles et, une fois produites, elles persistent presque indéfiniment.Europarl
En d’autres termes, il vaut mieux accepter qu’une moitié seulement des demandes soient retenues plutôt que de risquer un renvoi indéfiniment.Europarl
Cependant, on ne pourra indéfiniment adopter de grands principes généreux et, comme souvent, en rester là.Europarl
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

15/07/2021