jabot

 

définitions

jabot ​​​ nom masculin

Poche de l'œsophage des oiseaux, dans laquelle les aliments séjournent.
Ornement (de dentelle, de mousseline) attaché à la base du col d'une chemise, et qui s'étale sur la poitrine.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai six chemises à jabot et en belle toile sur les douze qu'elle m'a données...Honoré de Balzac (1799-1850)
Un homme n'était pas aussi ridicule qu'il le serait aujourd'hui, quand le jabot de sa chemise ou ses doigts offraient aux regards de gros diamants.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ses voyages se continuent, avec miel dans le jabot et pollen sous le ventre, pour achever de garnir le magasin d'autrui.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Elle arrive, le jabot gonflé de miel, et le ventre jauni en-dessous de poussière pollinique.Jean Pérez (1833-1914)
Dans le jabot du jeune homme, il allongeait, sautillant, les petits coups de sa tabatière à portrait.Paul Adam (1862-1920)
Avec les débris du jabot, le junker épongeait les bosses de son front, son visage tout ruisselant de larmes puériles.Paul Adam (1862-1920)
Ils vont se dandinant, ébouriffant leurs plumes-moirées, secouant leur jabot aux teintes sanguinolentes, attirant par leurs gloussements les ménagères prévoyantes...Alphonse Chabot (?-1921)
Elle cousit les dentelles au jabot et les manchettes aux poignets, tout en accumulant les recommandations.Louis Ulbach (1822-1889)
Maintenant il ne pensait plus à ses cheveux frisés ni à son jabot si bien plissé.Prosper Mérimée (1803-1870)
Il porte des chaînes de montre grosses comme le doigt, des bagues, une chemise à jabot avec des boutons en brillants et une canne...Émile Gaboriau (1832-1873)
La marque bien empreinte sur son jabot, faisoit une conviction trop authentique, pour que la négative eût lieu.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Il avait les cheveux frisés à l'incroyable, une cravate blanche, une épingle de diamant sur son jabot, et des bagues à lacs d'amour.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il portait une cravate à coins brodés, et un long jabot, garni de dentelle, flottait sur sa poitrine.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cette singulière créature portait un costume noir complet, de la plus rigoureuse décence, manchettes et jabot de mousseline plissée d'une éclatante blancheur.Paul Féval (1816-1887)
Sa grande règle était cachée dans son gilet, mais elle passait, à une des extrémités, comme un jabot de nouvelle espèce.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il avait retroussé les manches de son habit à la française, rentré la dentelle de son jabot et rejeté sa perruque en arrière.Paul Féval (1816-1887)
Cet inconnu portait un vieil habit, très usé sur les plis ; mais il avait un diamant au jabot de sa chemise et des boucles d'or à ses oreilles.Honoré de Balzac (1799-1850)
Droite sous son bonnet phrygien, l'œil vif, le jabot avantageux, elle écoute de l'une et de l'autre oreille.Jules Renard (1864-1910)
Jennings dit que maintenant tout le monde porte des nœuds et que les chemisettes se font à jabot.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il était vraiment drôle, ce petit homme, prononçant son discours d'un air avantageux et fat, le poing sur la hanche et la main au jabot.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JABOT » s. m.

Sac ou poche qui est prés du cou des oiseaux, qui est au bas de l'oesophage, pour garder quelque temps la nourriture qu'ils ont avalée sans mascher. Les corbeaux & les Corneilles n'ont point de jabot. Le jabot sert aux oiseaux pour suppléer au deffaut de la preparation qui se fait dans la bouche des animaux qui maschent ou qui ruminent. Il leur sert aussi à garder quelque temps l'aliment qu'ils portent à leurs petits.
 
JABOT, se dit aussi burlesquement de l'homme. Ainsi Scarron a dit,
 
Amour nabot qui du jabot
 
De Dom Japhet, as fait
 
Une ardente fournaise, &c.
 
JABOT, se dit aussi chez les Marchands, d'une piece de dentelle qu'on met par ornement à la fente d'une chemise d'homme. Il a acheté une garniture de dentelles, le rabat, les manchettes & le jabot. La chose n'est plus gueres en usage.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020