Email catcher

rabat

définitions

rabat ​​​ nom masculin

Large cravate formant plastron, portée par les magistrats, etc.
Partie rabattue ou qui peut se replier. Poche à rabat.

synonymes

rabat nom masculin

pli, fronce, ourlet, revers

jabot, cravate

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Depuis, j'ai pris le rabat et la calotte.Denis Diderot (1713-1784)
Ensuite, en soulevant le rabat, il découvre ce même personnage, sur la page centrale, réduit à un tronc.Ouest-France, 01/07/2013
J'ai plus d'une fois fait ses commissions, battu son chocolat et repassé ses rabats.George Sand (1804-1876)
Dans le feu du plaisir, son rabat avait légèrement tourné.Émile Zola (1840-1902)
Il a le rabat blanc, les manchettes et la grande robe noire.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ils mettent des rabats sans collet de pourpoint, ce qui est ridicule.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Et il partit en courant, son rabat sale volant sur l'épaule, sa grande soutane graisseuse arrachant les chardons.Émile Zola (1840-1902)
Vient ensuite le moment de trier le caoutchouc, de le passer au nettoyeur à haute pression puis de découper aux ciseaux lanières et rabats.Ouest-France, Virginie PACAUD, 22/10/2020
La lumière qui donnait en plein sur son visage, avivait le bleu cru du rabat.René Boylesve (1867-1926)
Le roi a besoin de voir vos dentelles, vos broderies, votre chapeau, vos plumes, votre rabat, votre perruque.Hippolyte Taine (1828-1893)
En ce moment l'un d'eux aperçut le cuello, le rabat de notre ami : sa figure rébarbative s'adoucit aussitôt d'un sourire.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Un équipement flambant neuf pour certains bambins, heureux de montrer le superhéros qui clignote sur le rabat.Ouest-France, Fabien JOUATEL, 02/09/2021
Un rabat de mousseline, légèrement empesé, et d'une blancheur éclatante, complétait ce costume d'une simplicité primitive, réellement apostolique.Gustave Aimard (1818-1883)
Avec de vieux jeans et t-shirts, les apprenties couturières ont réalisé un sac à rabats.Ouest-France, 11/02/2015
Ce manteau avec poches fendues et à rabats est disponible en différents coloris.Ouest-France, Pierre-Antonny DUGOR, 11/03/2021
C'est du reste une bonne leçon ; cela rabat notre orgueil, en nous apprenant ce que nous deviendrons après nous.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RABAT » s. m.

Piece de toile que les hommes mettent autour du collet de leur pourpoint, tant pour l'ornement que pour la propreté. Un rabat à dentelles, un rabat de point, un rabat tout uni, un rabat empesé. On attache un rabat avec des glands. Les Jesuïtes ne portent point du tout de rabat.
 
RABAT. Terme de Teinture, est une legere façon de teinture qu'on donne aux estoffes de peu de valeur. Ainsi on dit, Donner un rabat de suye de cheminée à des couleurs brunes, comme aux couleurs d'olive passées en verd on leur donne un rabat de suye.
 
RABAT, au jeu de quilles, signifie le coup qu'on jouë en revenant, aprés qu'on a poussé sa boule au delà du quillier. Il a abbatu tant de quilles de venuë, & tant de rabat.
 
RABAT, se dit aussi du toit d'un jeu de paume qui rejette & repercute la balle.
 
RABAT, est aussi un vieux mot François, qui signifioit un Lutin, un Esprit qui revient la nuit, & qui fait du bruit dans la maison.
 
RABAT, est aussi une sorte de chasse. Voyez Chasse.
Drôles d'expressions Mettre du baume au coeur Mettre du baume au coeur

Dans l’ancienne médecine, le baume était un calmant.

21/12/2021