jardinet

 

définitions

jardinet ​​​ nom masculin

Petit jardin.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon charmant jardinet plein d'enfants, d'oiseaux, de colombes, de papillons, de musique, de lumière, de vie et de joie, était un cimetière.Victor Hugo (1802-1885)
Puis, traversant le jardinet qui séparait la maison de la route à peine tracée, elle s'avança dans l'obscurité en étendant les mains en avant.Jules Lermina (1839-1915)
De sorte que ce jardinet se trouvait enfermé entre trois bâtisses (en y comprenant le bâtiment plus important où se trouvait la galerie) et une haute muraille.Michel Zévaco (1860-1918)
Devant cette cabane s'étendait un jardinet potager, généralement mal entretenu, et derrière séchaient de grands filets accrochés à des pieux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Chacun d'eux était précédé de son jardinet et avait parfois sur le derrière un ou deux arbres fruitiers.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
A l'écart de tout, en une solitude rigoureuse et farouche, il soignerait, jaloux et silencieux, la fleur précieuse de son jardinet, trop précieuse pour l'œil d'autrui.Remy de Gourmont (1858-1915)
La maison, en banlieue, avait un jardinet qu'environnaient des arbres voisins, très feuillus cette année et sur lesquels la pluie continue égrenait de branche en branche ses gouttelettes pesantes.René Boylesve (1867-1926)
Je fus témoin de son étonnement à trouver mes deux enfants poussant des cris joyeux dans le jardinet embelli et égayé par l'été.René Boylesve (1867-1926)
C'était une petite colonne de marbre rose, avec une dalle dans le bas, et des chaînes autour enfermant un jardinet.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il y avait des noyers derrière la maisonnette, un petit pré devant où paissaient deux ou trois belles vaches, et tout à côté un jardinet tout rempli d'arbres fruitiers.Amédée Achard (1814-1875)
Un jardinet, aux carrés de légumes bien cultivés, longeait la partie principale, donnant sur la plaine, où était la porte d'entrée.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Le jardinet, au midi, séparé, par ses murs d'espaliers, des jardins du voisinage ; la cour, au nord, ayant un puits, un poulailler et des plantes grimpantes.Oscar Méténier (1859-1913)
Deux chevaux tout sellés étaient attachés à un restant de palissade qui avait dû entourer un jardinet attenant à la masure.Michel Zévaco (1860-1918)
Les fleurs avaient l'air de se déplaire dans les petits carrés de ce jardinet, où les passants pouvaient voir par la grille ce qui s'y faisait.Honoré de Balzac (1799-1850)
Chacune de ces maisons est entourée d'un jardinet fleuri, ombragé d'un bouquet d'arbres... jamais la vue ne s'est reposée sur un plus riant village...Eugène Sue (1804-1857)
Un jardinet relativement large, entouré d'une grille basse en fer forgé d'un beau travail, lui assurait un aristocratique isolement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Petit salon et petite salle à manger, en bas, avec la cuisine et l'office, contenus dans un bâtiment annexé en retour du jardinet.Jules Verne (1828-1905)
La locataire s'était réservé le droit d'en user pour l'entretien de son jardinet improvisé dans la cour du propriétaire.René Boylesve (1867-1926)
Dans tous les coins du jardinet, des gerbes étoilées de soleils, de roses-trémières et de reines-marguerites, éclataient comme les bouquets d'un feu d'artifice.Victor Hugo (1802-1885)
Le jardinet s'emplissait de fleurs et de légumes, et, devant la barrière, des poules picoraient sur le chemin de halage le grain tombé du bât du meunier.Léon de Tinseau (1842-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JARDINET » s. m.

diminutif. Petit jardin. Dans le coeur de la ville il se faut contenter d'un jardinet.
 
On dit proverbialement, Ne fais un four de ton bonnet, ni de ton ventre un jardinet, pour dire, qu'un bonnet trop chaud, ou trop de salade qu'on mange, sont nuisibles à la santé.
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020