jarre

 

définitions

jarre ​​​ nom féminin

Grand récipient de forme ovoïde, généralement en grès ou en terre cuite.
 

synonymes

jarre nom féminin

amphore, urne

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le jarre du lièvre adhère, comme nous l'avons déjà dit, bien plus à la peau que le duvet.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Elle demeure là, prisonnière dans la jarre, et tous les efforts du bras au bout duquel elle est fixée, sont impuissants à l'en retirer.Claudius Ferrand (1868-1930)
Cette précaution nécessite une main légère pour ne couper que le jarre sans atteindre le duvet.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Alors, mon vieux, comme il reste une jarre d'huile dont personne ne veut, ma foi ; nous vivons dessus.Émile Zola (1840-1902)
Je regardai la jarre nouvellement ouverte, et je m'aperçus qu'elle avait été fermée avec un soin plus qu'ordinaire.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
A ce moment-là, les gens sont tout nus, les enfants, les jeunes, les vieux, les vieilles, chacun assis dans une jarre, prenant son bain.Pierre Loti (1850-1923)
Il se rejette en arrière, le pied lui glisse, il roule jusqu'au bas de l'escalier, suivi de la jarre brisée en éclats et des flots d'huile qui l'inondent.Édouard Laboulaye (1811-1883)
On peut s'en assurer en introduisant une petite couche d'eau dans la jarre de verre qui le contient ; en un instant l'acide se combine avec elle & disparoît en entier.Antoine Lavoisier (1743-1794)
En cet état, le jarre n'a que peu d'adhérence avec les peaux, et on l'en arrache aisément en le pinçant entre le pouce et une espèce de couteau peu tranchant.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Si-tôt qu'on retiroit la jarre du bain d'eau salée, l'eau se condensoit & le mercure remontoit ; mais elle reprenoit l'état aériforme quelques instans après que l'appareil avoit été replongé.Antoine Lavoisier (1743-1794)
C'est ainsi qu'on nomme un doigt de peau qui sert à le garantir du tranchant de l'outil lorsqu'il presse le jarre contre ce même tranchant avec ce doigt.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Poil renouvelé, mais court et uni au jarre, qui est de la même longueur et d'une séparation toujours incomplète.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Aux jours de festin, il doit être debout à côté de la jarre en vidange.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Étendu sur le dos, il se reposait avec délices, près d'une grande jarre pleine d'eau miellée, où de temps à autre il se plongeait la tête pour boire plus abondamment.Gustave Flaubert (1821-1880)
Une fois informé des vertus de la jarre, le voisin va en parler au roi.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Or, par le procédé employé jusqu'ici, on enlève une grande partie du jarre long, mais le court reste dans le duvet.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Au bout d'une heure, il commença à se mouvoir, muscle après muscle, vers la jarre.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Nous ne décrirons pas la manière très connue par laquelle les chapeliers ont coutume d'arracher le jarre, opération qui s'appelle ébarber.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Quand l'arrachage est terminé, on bat les peaux à la baguette pour les dépouiller du jarre coupé qui reste dans le duvet, et qu'on nomme gros.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Il examina cependant la jarre, étudia les souffrances des deux malades, et fut contraint de déclarer la présence du poison.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GIARRES, ou Jarres »

Terme de Marine. Cruches où on conserve de l'eau douce sur la mer. Ce mot vient de jarro, qui signifie un pot.

Définition de « JARRES, ou giarres »

Terme de Marine. Grande cruche qui sert à mettre de l'eau douce. Ce mot vient de jarro Espagnol, qui signifie un pot. C'est aussi une mesure de 40. pintes. Fournier. Les Chapeliers appellent aussi jarres, le poil qui sort de la vigogne & du castor.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020