jaunâtre

 

définitions

jaunâtre ​​​ adjectif

Qui tire sur le jaune, d'un jaune terne.synonyme, familier jaunasse.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La pleine lune était entourée d'une auréole jaunâtre, plus pâle que la lune même et ayant deux fois et demie à peu près sa largeur.Pierre Duchaussois (1878-1940)
En même temps, quelques centaines de crustacés couraient sur le sable jaunâtre, semblables à de grosses fourmis chassées de leur fourmilière.Jules Verne (1828-1905)
Je ne disais rien et ne voyais rien qu'une grosse pierre jaunâtre rongée par une mousse desséchée.George Sand (1804-1876)
Et, sur leur chemin, c'était un vivant frémissement de boue, une permanente giclée de boue jaune et gluante, comme les lambeaux de quelque être jaunâtre, qu'ils auraient écrasé en passant.Fernand Vandérem (1864-1939)
Son teint était devenu jaunâtre, la saillie des veines sur son front s'était faite plus forte et plus flexueuse ; ses joues se creusaient ; sa parole hésitait.Paul Bourget (1852-1935)
Le tégument, diversement sculpté, est noir d'ordinaire, mais il passe souvent au jaunâtre ou au rougeâtre ; parfois il resplendit de teintes métalliques, vert-bleuâtres ou bronzées.Jean Pérez (1833-1914)
Machinalement, elle alla examiner de plus près la tache jaunâtre dont les matelas avaient barré le mur.Émile Zola (1840-1902)
Tenus à l'ombre, ils se décolorent et prennent une sorte de nuance neutre d'un blanc jaunâtre.Théophile Gautier (1811-1872)
Pendant cette journée, dans l'après-midi, les brumes s'épaissirent et prirent une teinte jaunâtre d'un sinistre aspect.Jules Verne (1828-1905)
Il se rappela le décor : la petite gare rouge et jaunâtre, dressée, presque isolée, dans un paysage de plaine, ceint par des moutonnements de forêts...Marcel Prévost (1862-1941)
Un défilé lamentable d'hommes harassés, éclopés, au teint plombé ou jaunâtre, aux yeux ternes, aux membres las.Georges Darien (1862-1921)
Cette atmosphère le suffoquait, ce sol jaunâtre lui envoyait des réverbérations insupportables, son chameau même lui était odieux.Louis Reybaud (1799-1879)
Le chenal était alors rempli par l'eau écumante et jaunâtre qui battait les flancs du rocher et se précipitait en avant.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
En étalant le suc sur une pelle de bois qu'on agite dans la fumée, on produit presque instantanément sa coagulation ; il revêt une teinte grise jaunâtre et se solidifie.Jules Verne (1828-1905)
Il s'approcha de l'arbre et remarqua que son tronc était percé de plusieurs trous, par lesquels coulait, dans de petits baquets posés au pied, une sève jaunâtre et visqueuse.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Ses doigts effilés jouaient avec la bulle de cristal jaunâtre, où sa mère jadis enferma les conjurations.Maurice Barrès (1862-1923)
Les hommes sont d'une taille au-dessus de la moyenne, le teint d'un brun jaunâtre, la tête arrondie, la poitrine puissante, les membres solidement musclés, la physionomie douce et joviale.Jules Verne (1828-1905)
Cette bastide est une bastide : quatre murailles de cailloux revêtues d'un ciment jaunâtre, couvertes de tuiles creuses d'un beau rouge.Honoré de Balzac (1799-1850)
Deux ou trois habitants sont sur leur porte ; ils ont le visage d'un blanc jaunâtre.Joseph Vilbort (1829-1911)
C'est l'horizon, toujours une ligne épaisse, qui est jaunâtre au printemps, verte l'été, rouge l'automne et blanche l'hiver.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JAUNASTRE » adj. m. &. f.

Qui tire sur le jaune.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020