Email catcher

jet de fumée

Exemples

Phrases avec les mots jet de fumée

Puis, lorsqu'il fut sur le dos, les regards perdus dans les jets de fumée qu'il soufflait, il parla de lui, longuement, en phrases monotones.Émile Zola (1840-1902)
Aucun jet de fumée ne sortait par les cheminées ; les fenêtres étaient closes.Amédée Achard (1814-1875)
Tout l'intérieur de l'habitation s'échappait dans un jet de fumée, de poussière et de débris.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Pas de réponse : des jets de fumée de mauvais tabac et un air de n'y plus penser, très inquiétant.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Et elle se recoucha, souffla un mince jet de fumée, comme désintéressée et résolue à ne se mêler de rien.Émile Zola (1840-1902)
Et aussitôt un second jet de fumée partit du sommet de la forteresse ; et quelques instants après une nouvelle détonation gronda.Guy de Maupassant (1850-1893)
Essoufflés par la montée qui est pourtant plus longue que pénible, les chevaux lançaient de bruyants jets de fumée par leurs naseaux.Léon Gozlan (1803-1866)
Un jet de fumée et d'étincelles força d'abord les paysans à reculer, mais l'entrée se trouva libre presqu'aussitôt.Émile Souvestre (1806-1854)
Parfois, elle roulait une cigarette, soufflait du coin des lèvres des jets de fumée minces, devenait plus attentive.Émile Zola (1840-1902)
De longs jets de fumée soufflés par leurs naseaux et emportés par le vent se confondaient avec la brume ardente qui s'exhalait de leurs flancs pantelants.Théophile Gautier (1811-1872)
Quelques jets de fumée, qui s'élevèrent du milieu de cette masse noire de chevaux, prolongèrent l'incertitude.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

fumée nom féminin

jet nom masculin