fumée

 

définitions

fumée ​​​ nom féminin

Produit gazeux, plus ou moins coloré, qui se dégage d'un feu. La fumée des usines. Nuage, panache de fumée. Rideau de fumée. —  proverbe Il n'y a pas de fumée sans feu, il doit y avoir qqch. de vrai dans le bruit qui court. —  locution S'en aller, s'évanouir en fumée : être consommé sans profit. —  (Symbole de ce qui est fugitif).
Vapeur qui se dégage d'une surface liquide plus chaude que l'air.
au pluriel Vapeurs qui sont supposées monter au cerveau, brouiller les idées. Les fumées du vin, de l'ivresse. ➙ vapeur(s), vertige.
 

synonymes

fumée nom féminin

vapeur, exhalaison, [de volcan] fumerolle, [Cuisine] fumet

[littéraire] illusion, chimère, frivolité, futilité, vanité

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La commission n'a-t-elle pas l'impression que ces exigences ne sont bien souvent que des écrans de fumée destinés à masquer un protectionnisme pur et simple ?Europarl
Il apercevait en imagination la lumière de sa gloire obscurcie, et les espérances de ses nouvelles promesses évanouies, comme la fumée s'évanouit au vent.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il signifie littéralement que 700 millions d'euros de ressources communautaires vont partir en fumée, cette somme permettant d'acheter la viande à risque en vue de sa destruction.Europarl
Des dizaines de substances présentes dans la fumée de cigarette sont si toxiques que si vous souhaitez les utiliser en laboratoire, il vous faut une autorisation spéciale.Europarl
Je n'invoquerai jamais l'immunité parlementaire parce que je veux que mon cas soit jugé, je veux faire valoir mes arguments et non me dissimuler derrière un écran de fumée.Europarl
Leurs vieilles querelles furent oubliées lorsqu'ils se groupèrent près du parapet et contemplèrent d'un air renfrogné les épaisses colonnes de fumée qui montaient à l'horizon.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
La fragile confiance du public dans les compétences et le sens des responsabilités de cette industrie s'envole une fois de plus en fumée.Europarl
Troisièmement, les faibles quotas et les amendes écrasantes qui en résultent réduisent encore davantage en fumée les aides pour la récolte 1999.Europarl
Les inquiétudes exprimées au sujet des conditions sociales ne sont-elles pas rien qu’un écran de fumée servant à dissimuler les préoccupations à propos des marchés nationaux ?Europarl
Tout d'abord je m'imaginai que les cuirassiers s'étaient enfuis à la faveur de la fumée, mais ils nétaient pas gens à le faire aussi facilement.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
C'était une grande solive noircie par la fumée et qui passait d'un côté à l'autre de la chambre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Voilà un peu l'essentiel de ce qui a été fait, c'est-à-dire des rideaux de fumée, des fumigènes techniques.Europarl
Les arrangements volontaires n'ont pas suffi pour protéger les gens contre la fumée de tabac.Europarl
Ce n’est là qu’un voile de fumée jeté sur la réalité du marché intérieur.Europarl
Le rideau de fumée de la foi dans les marchés a recouvert certains problèmes réels.Europarl
Il est important qu'une aide à long terme soit accordée dans le cadre du développement durable pour que notre investissement ne parte pas une nouvelle fois en fumée.Europarl
La chambre se remplissait de fumée, de poussière et de vapeurs sulfureuses ; les combattants étaient à moitié suffoqués.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Si les écrans de fumée empêchent une bonne vision, ils sont également révélateurs du fait qu'il n'y a pas de fumée sans feu.Europarl
Dans certaines municipalités, plus de 80% de la surface forestière est partie en fumée, et les dégâts sont estimés à plus d'un milliard d'euros.Europarl
Ce rapport se limite donc finalement à faire juste peu de fumée, parce qu’il n’aborde pas les véritables questions essentielles.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FUMÉE » subst. fem.

Humidité qui s'exhale en vapeur par l'action de la chaleur, soit externe, soit interne. Les bois gras & onctueux font une fumée espaisse, noire & puante : c'est de ces bois qu'on fait le noir de fumée. les brouillars sont des fumées que le soleil éleve de la terre humide, & qu'il ne peut resoudre. le vin qui bout jette des fumées capables d'enyvrer. les entrailles échauffées envoyent des fumées au cerveau qui causent des migraines. on prend du tabac en fumée. le foin qui est serré sans estre bien sec se fermente, s'échauffe, & jette de la fumée.
 
FUMÉE, se dit figurément des choses vaines & legeres, & qui deviennent à rien. Tous les biens d'un souffleur s'en vont en fumée. tous les grands desseins de ce Potentat s'en sont allez en fumée. toutes les grandeurs & vanitez du monde passent & ne sont que fumée. il y a bien des vendeurs de fumée à Paris, & beaucoup de sots qui se repaissent de fumée. la gloire n'est qu'une fumée. Ainsi Corneille a dit dans l'Horace :
 
A quelque prix qu'on mette une telle fumée,
 
L'obscurité vaut mieux que tant de renommée.
 
FUMÉE, se dit aussi en Morale, de la colere & des troubles d'esprit. Les hommes prompts ne sçauroient souffrir qu'on les choque, aussi-tost les fumées leur montent à la teste. il faisoit le mauvais, mais on luy a bien rabattu ses fumées. cet homme a quelquefois des accés de fureur, & de folie qui ne durent pas, ce sont des fumées qui passent. En ce sens on dit, pour se mocquer d'un homme qui se veut fascher sans sujet, Ne fumetis.
 
FUMÉE, se prend aussi pour un bruit sourd & incertain. On n'a pas pû tenir cette entreprise si secrette, que les ennemis n'en ayent senti la fumée. depuis que cet homme s'en est allé, on n'en a ouï ni vent ni fumée.
 
FUMÉE, en termes de Venerie, signifie, la fiente des bestes rousses, des cerfs, de la biche, du chevreuil & du daim. Les Chasseurs connoissent par les fumées où il y a des cerfs. On dit, que les fumées sont ou formées, quand elles sont rondes ; ou en troches, quand elles ont des pointes ou piquons ; ou en plateaux, quand elles sont plattes. On dit aussi, que le soir elles sont mieux mouluës, lors que le cerf a digeré son viandis.
 
On dit proverbialement, qu'il n'y a point de feu sans fumée, pour dire, qu'il n'y a point de passion si secrette, qui ne se descouvre par quelque voye, qu'il ne court point de bruits qu'ils ne soient fondez sur quelque verité. On dit aussi, Manger son pain à la fumée du rost, pour dire, Voir prendre des plaisirs à d'autres où on ne peut avoir part, leur voir faire de grands profits dans une affaire où on est meslé, sans y participer. On dit aussi, que la fumée cherche les beaux pour se mocquer de ceux qui se plaignent de la fumée. Ce proverbe est ancien, & se trouve dans Erasme & dans Athenée. On dit aussi, que la fumée chasse souvent le maistre de la maison.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020