jongler

 

définitions

jongler ​​​ verbe intransitif

Lancer en l'air plusieurs objets qu'on reçoit et relance alternativement en entrecroisant leurs trajectoires. Jongler avec des balles.
au figuré Jongler avec : manier de façon adroite et désinvolte. ➙ jouer. Jongler avec les chiffres.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je jongle

tu jongles

il jongle / elle jongle

nous jonglons

vous jonglez

ils jonglent / elles jonglent

imparfait

je jonglais

tu jonglais

il jonglait / elle jonglait

nous jonglions

vous jongliez

ils jonglaient / elles jonglaient

passé simple

je jonglai

tu jonglas

il jongla / elle jongla

nous jonglâmes

vous jonglâtes

ils jonglèrent / elles jonglèrent

futur simple

je jonglerai

tu jongleras

il jonglera / elle jonglera

nous jonglerons

vous jonglerez

ils jongleront / elles jongleront

 

synonymes

jongler verbe intransitif

jongler avec

jouer avec, se débrouiller avec, manier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, nous devons aussi faire avec la réalité, ce qui implique très souvent de jongler avec des idées conflictuelles, et devons toujours chercher des compromis.Europarl
L'humanité finit souvent par jongler ainsi avec les soupières et les saladiers.Émile Zola (1840-1902)
Nous avons essayé de jongler avec la synergie et la subsidiarité sans jamais perdre de vue notre obligation d’exercer la discipline budgétaire.Europarl
Nous avons dû jongler entre la durabilité économique et environnementale.Europarl
Elle avait si souvent vu son père jongler avec les chiffres qu'elle n'osait répondre, cependant elle était troublée...Hector Malot (1830-1907)
Il n'a pas été facile de jongler avec ces trois casquettes.Europarl
Il est surprenant de voir comme vous avez su jongler avec cette matière difficile au cours des nombreuses réunions que nous avons eues.Europarl
On l'avait vu plus d'une fois jongler avec on ne sait quelles forces magnétiques et créer dans une assemblée de surprenants remous d'opinion.Daniel Lesueur (1854-1921)
Au besoin, si cette fantaisie le prenait, il pourrait jongler avec le wagon-obus qui lui sert d'habitation.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
C'est jongler avec sa tête, et la tête s'y perd.Edmond Haraucourt (1856-1941)
L'homme continue à jouer à l'apprenti sorcier, à jongler avec la sécurité alimentaire.Europarl
Nous ne pouvons nous contenter de jongler avec des chiffres et de rayer des navires du registre national pour les transférer ailleurs.Europarl
Les deux rapporteurs ont vraiment dû jongler, surtout pour ce qui a trait à notre budget principal.Europarl
Jongler avec les amours-propres de ses contemporains n'est, je le sais, un tour ni moins difficile, ni moins périlleux.Pierre Véron (1833-1900)
Au nom du sacro-saint profit, le lobby industriel continue, sans scrupule, à jouer à l'apprenti sorcier, à jongler dangereusement avec la sécurité alimentaire et la santé du consommateur.Europarl
C'est un rapport complexe, car nous devons jongler avec 40 produits différents pour un ensemble de 27 pays.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JONGLER » v. n.

Vieux mot qui signifioit autrefois, Faire des subtilitez, des sauts perilleux, & des tours de passe-passe pour amuser & divertir le peuple. Ce mot vient de Picardie où il est encore en usage. En Latin jocari, jocare, joüer.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020