jouer

 

définitions

jouer ​​​ verbe

verbe intransitif
Se livrer au jeu. ➙ s'amuser.
Pratiquer un jeu déterminé. Il joue trop bien pour moi.
Pratiquer les jeux d'argent (➙ joueur).
Agir à son tour, lors d'une partie. À vous de jouer ; au figuré à vous d'agir. —  locution, au figuré Bien joué !, c'est très bien, bravo !
Exercer l'activité d'acteur.
(choses) Exercer librement son action.
(choses) Fonctionner à l'aise, sans frotter ni accrocher. Faire jouer la clé dans la serrure. —  Meuble qui a joué, dont l'assemblage ne joint plus exactement.
Intervenir, entrer, être en jeu. La question d'intérêt ne joue pas entre eux. —  Faire jouer ses relations, les faire intervenir.
verbe intransitif (+ préposition)
Jouer avec. Fillette qui joue avec sa poupée. ➙ s'amuser. —  Manier, pour s'amuser ou distraitement. Jouer avec un couteau.
au figuré Jouer avec sa santé, risquer de la compromettre. —  Jouer avec le feu*.
Jouer à (un jeu déterminé). Jouer aux cartes, au tennis, à la roulette. —  abstrait Affecter d'être. Jouer au héros.
Jouer sur. Jouer sur le cours des devises. ➙ spéculer. —  Jouer sur les mots, tirer parti des équivoques, des doubles sens (➙ jeu de mots).
Jouer de qqch. : se servir avec plus ou moins d'adresse de. Jouer du couteau. —  Jouer des coudes*. —  Jouer d'un instrument. sans complément Ce musicien joue bien.
au figuré Jouer de malchance : accumuler les ennuis. —  Exploiter, tirer parti de. Jouer de son charme.
verbe transitif
Faire (une partie). Jouer la revanche. —  locution C'est joué d'avance : le résultat est certain.
Mettre en jeu. Jouer une carte ; jouer pique.
Jouer un cheval, miser sur lui. —  au figuré Choisir, opter pour. Les investisseurs jouent la prudence.
Jouer le jeu*. Jouer double jeu*.
Hasarder, risquer au jeu. Jouer une grosse somme. —  au figuré Risquer. Jouer sa réputation. ➙ exposer.
Tromper en ridiculisant. ➙ berner, duper. Elle vous a joué.
Interpréter avec un instrument. Jouer une sonate. Jouer du Mozart.
Représenter sur scène ou à l'écran. Jouer une pièce.
Jouer un film, le projeter. Qu'est-ce qu'on joue ce soir au cinéma ?
Interpréter (une œuvre dramatique). Acteur qui joue une pièce de Marivaux. —  Jouer la comédie*.
Jouer un rôle, un personnage. —  au figuré Jouer les victimes. —  Jouer la surprise. ➙ feindre. —  familier (Se) la jouer (et complément) : adopter un comportement. Il essaie de la jouer grand expert. sans complément Se la jouer : crâner, frimer ; s'illusionner.

se jouer ​​​ verbe pronominal

Jouer. Faire qqch. (comme) en se jouant, très facilement.
Exploiter facilement, en se moquant. Se jouer de qqn : se moquer de. —  Traiter avec facilité. Se jouer des difficultés, les résoudre facilement.
passif Être joué. Ce jeu se joue à six.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je joue

tu joues

il joue / elle joue

nous jouons

vous jouez

ils jouent / elles jouent

imparfait

je jouais

tu jouais

il jouait / elle jouait

nous jouions

vous jouiez

ils jouaient / elles jouaient

passé simple

je jouai

tu jouas

il joua / elle joua

nous jouâmes

vous jouâtes

ils jouèrent / elles jouèrent

futur simple

je jouerai

tu joueras

il jouera / elle jouera

nous jouerons

vous jouerez

ils joueront / elles joueront

 

synonymes

jouer

verbe intransitif

s'amuser, se divertir, folâtrer, s'ébattre (littéraire), faire joujou (langage des enfants), faire mumuse (langage des enfants)

plaisanter, s'amuser, badiner, rire, blaguer (familier)

intervenir, compter, entrer en jeu, entrer en ligne de compte, importer, influer, peser

[dans un film] tourner, avoir un rôle

se déformer, se fausser, gauchir, se gondoler, travailler, se voiler

verbe transitif

exécuter, interpréter

[pièce de théâtre] donner, passer, monter, représenter

[film] projeter, passer, programmer, avoir à l'affiche

tenir le rôle de, incarner, interpréter, personnifier

imiter, affecter, contrefaire, feindre, mimer, simuler, singer

risquer, aventurer, compromettre, exposer, hasarder, mettre en jeu

faire jouer

actionner, faire fonctionner

employer, déployer, exercer, exploiter, faire usage de, mettre en œuvre, recourir à, avoir recours à, se servir de, tirer profit de, user de, utiliser

jouer à

[sport] pratiquer

jouer de

employer, user de, utiliser

[instrument à vent] sonner de, donner de

jouer sur

agir sur, déteindre sur, influencer, influer sur, peser sur, se répercuter sur

miser sur, parier sur, spéculer sur

se jouer de verbe pronominal

mépriser, se rire de

[quelqu'un] abuser, berner, tromper, rouler (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L’apprentissage des langues, qui est étroitement lié aux capacités culturelles, a un rôle important à jouer dans la politique communautaire.Europarl
Je retrouve, dans le rapport, des positions pour lesquelles j’ai moi-même souvent plaidé avec nos partenaires, qui ont un rôle essentiel à jouer à cet égard.Europarl
C’est à cette seule condition que le modèle européen pourra être exporté et jouer un rôle prépondérant sur le marché mondial.Europarl
Comme je l'ai dit, des dispositions prévoiront que toutes les parties concernées auront un rôle à jouer dans la mise en ?œuvre de la législation lorsque celle-ci sera opérationnelle.Europarl
Les autorités nationales des pays bénéficiaires et les organisations non gouvernementales ont un rôle déterminant à jouer au niveau du système de gestion des programmes d'aide extérieure.Europarl
Selon moi, le gouvernement a toutefois un rôle à jouer ici, à l’instar des autorités européennes, qui ont certainement un devoir de coordination.Europarl
Tous les protagonistes ont un rôle crucial à jouer dans la progression et la facilitation du changement.Europarl
Ils ont un rôle déterminant à jouer dans la bonne réalisation du travail en vue d’établir ces programmes aux échelons national et régional.Europarl
C'est une bonne solution permettant au biogaz de jouer un rôle dans la lutte contre le changement climatique.Europarl
J’ajouterais que tant les bureaucrates que les actionnaires ont un rôle à jouer à cet égard.Europarl
Si quelqu’un a bien un rôle à jouer aujourd’hui, c’est la présidence italienne.Europarl
Plutôt que de nous lamenter sur les difficultés actuelles et de jouer les oiseaux de mauvais augure, nous devons adopter une approche positive.Europarl
D'autres préfèrent spéculer et jouer sur l'incertitude, sur l'angoisse et sur ce qu'on appelle l'insatisfaction.Europarl
Les organisations maritimes internationales, par exemple le groupe de contact sur la piraterie, auront un rôle important à jouer ici.Europarl
Elle devrait également jouer un rôle moteur dans la mise en œuvre de réformes importantes dans les pays candidats ou potentiellement candidats à une adhésion.Europarl
Les autorités publiques pour l'environnement ont ici un rôle prépondérant à jouer et devraient disposer de tous les outils nécessaires à cette fin.Europarl
Nous voulons que notre présidence vous permette de jouer le rôle important qui vous incombe dans les décisions cruciales qui nous attendent.Europarl
Il est évident que les sociétés pharmaceutiques pourraient jouer un rôle constructif dans cette quête de solutions.Europarl
Pour ma part, à l'instar d'autres nombreux intervenants, je salue ce rapport sur le biogaz, car il a un rôle très important à jouer.Europarl
Nous devons tous continuer à jouer un rôle actif et constructif dans le processus d'élargissement.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOÜER » v. act.

Faire quelque chose agreable, qui donne du plaisir, du divertissement. Les enfans se jouënt avec leurs hochets, avec leurs poupées. les peres & meres se jouënt avec leurs enfans, en font leurs poupées, se meslent dans leurs Plaisirs. ceux du moyen âge jouënt à de petit jeux, au sabot, aux osselets, à la Madame, ils contrefont les grandes personnes. les chiens & les chats jouënt avec leurs petits, avec une balle, &c. Ce mot vient du Latin jocari.
 
JOÜER, Presque en ce sens signifie, Travailler, mais avec peu de peine, fort à son aise. Vous croyez ce travail penible, je le fais en me joüant. ce Crocheteur ne fait que se joüer en portant 20. fagots.
 
JOÜER, se dit aussi en parlant de toutes sortes de jeux. Joüer aux fleurs, aux proverbes. joüer à la Paulme, au Billard, aux Eschets, aux Dames, aux Cartes, au Hoc, à la Bassette, au Berlan, &c. joüer gros jeu. joüer jeu de garnison. Joüer de son reste, à quitte ou à double, c'est à dire, Mettre tout au hasard, se piquer au jeu. Joüer de malheur, c'est, Perdre continuellement. Donner à joüer, c'est, Tenir Brelan, Academie, & tirer pour cela tribut des joüeurs. On dit, Faire joüer quelqu'un en quelque jeu, comme à la Beste ou à l'homme, quand on commande aux autres de joüer ; & on est obligé alors de gagner, ou de doubler le jeu.
 
JOÜER, se dit figurément en Morale d'un bon nombre d'actions de nostre vie, à cause des metaphores tirées de plusieurs sortes de jeux. Ainsi on dit Joüer au Roy dépouillé, pour dire, qu'on vole, pille, qu'on ruine quelqu'un, que chacun emporte sa piece. On dit, Joüer aux barres, quand deux personnes se vont chercher reciproquement & en même temps, & ne se rencontrent point. On dit, qu'un homme joüe des gobelets, non seulement au propre, mais aussi quand il use de quantité de souplesses & d'artifices pour tromper, & pour deguiser une affaire. On dit aussi, qu'il jouë d'adresse, de finesse, qu'il jouë au plus fin, qu'il jouë à jeu seur, quand il vient à bout de ses desseins par quelque voye que ce soit. On dit aussi, qu'on va joüer des couteaux, quand on est prest à se battre, à avoir la guerre. On dit qu'un homme a joüé piece à un autre, qu'il luy a joüé quelque tour, pour dire, qu'il luy a fait quelque affront, quelque niche, quelque supercherie. On dit encore d'un Capitaine, d'un homme d'Estat, qu'ils ont joüé à tout perdre, pour dire, qu'ils ont mis l'armée & l'Estat en grand danger. Et on dit d'un particulier, qu'il jouë à se coupper, à se blesser, à se faire prendre, quand il se met en danger de ces accidents. On dit aussi d'une coquette, qu'elle jouë de la prunelle, pour dire, qu'elle tâche de s'attirer des amants en mesnageant ses oeillades. On dit aussi, qu'un homme se jouë de l'argent d'autruy, lors qu'il fait profiter l'argent qu'il doit, & qu'il paye le plus tard qu'il peut.
 
JOÜER, se dit aussi en matiere de discours & d'ouvrages. Cet Auteur jouë sur les mots, fait des allusions, des équivoques, des anthitheses, il se jouë sur toutes sortes de sujets. St. Augustin & les Peres jouënt souvent sur les nombres. les Satyriques jouënt toutes sortes de gens, les mettent dans leurs Satyres, dans leurs Comedies, dans leurs farces. c'est un tel qu'ils ont joüé sous le nom de Licidas. On dit aussi, qu'on jouë quelqu'un, lors qu'on le fait aller & venir, qu'on le trompe, qu'on l'amuse de belles paroles & promesses. les libertins se jouënt de l'Escriture, & des choses les plus saintes, s'en moquent, en font des profanations, &c.
 
En Jurisprudence feodale, on dit qu'il est permis à un Seigneur de se joüer de son fief, pour dire, qu'il luy est permis d'en vendre une partie, de le desmembrer.
 
En termes de Marine, on dit qu'un vaisseau jouë sur son ancre, quand il est agité des vents, & neanmoins qu'il est arresté sur son ancre.
 
En termes de Guerre, on dit, Faire joüer la mine, le fourneau, le canon, pour dire, y mettre le feu, le tirer pour faire brêche.
 
En termes de Mechaniques & d'Hydrauliques, on dit, Faire joüer les machines, faire joüer les fonteines, pour dire, Mettre les machines en mouvement, lascher les eaux pour leur faire faire leur effet. on dit, qu'une clef jouë bien dans une serrure, qu'une porte jouë bien sur ses gonds, qu'un piston jouë bien dans un corps de pompe, quand leur mouvement est libre & aisé.
 
En Musique, Joüer des instruments, signifie les toucher avec art & science, en sorte qu'ils fassent un son agreable à l'oreille. Joüer des orgues, du luth, du clavessin, du violon, de la viele. On dit aussi, Joüer une gavotte, un bransle, une courante, quand on veut entendre un de ces sortes d'airs.
 
En Poësie on dit, que les Amours joüent, folastrent sur le sein, dans les cheveux d'une belle ; que les Zephirs joüent sur les fleurs, sur les eaux ; que les Tritons joüent sur la mer ; que la Fortune se jouë des humains, &c.
 
Au Theatre, on dit qu'on jouë un Poëme Dramatique, pour dire, qu'on represente une Tragedie, une Comedie, une Pastoralle. on jouë le Cinna, les Horaces, l'Andromaque, le Tartuffe, &c. Et on dit qu'une piece jouë bien, quand elle a une suitte naturelle, vraisemblable, que les Acteurs entrent & parlent à propos.
 
On dit aussi, qu'un escolier jouë des Comedies au College, quand il est Acteur de quelque piece pour s'exercer. Et on dit qu'un homme jouë la Comedie, pour dire, qu'il est Comedien de profession. on dit en ce sens, qu'il jouë bien son personnage, qu'il jouë bien son rolle, pour dire, qu'il fait bien l'amant, le pere, ou autre chose : qu'un bouffon jouë bien à la farce, qu'un charlatan jouë bien des marionnettes, &c.
 
Au figuré on dit en ce sens d'un dissimulé, d'un hypocrite, qu'il jouë la Comedie. On dit aussi, qu'un homme jouë un sot personnage, quand il est dans un poste desavantageux, quand il n'y a ni honneur ni profit à acquerir en une affaire.
 
JOÜER, se dit proverbialement en ces phrases. Joüer de l'espée à deux talons, c'est à dire, S'enfuir. On dit, qu'un homme est parent du Roy David, qu'il jouë de la harpe, ou qu'il jouë de la poche, qu'il jouë de la griffe, pour dire, qu'il est sujet à desrober ce qu'il trouve. On dit de celuy à qui on fait debourser beaucoup d'argent, qu'on luy a fait joüer du pouce. on dit aussi d'un qui se pique fort au jeu, qu'il jouëroit jusques à sa chemise. On dit qu'un homme jouë à la fausse compagnie, quand il trompe, quand il abandonne ses associez, quand il jouë au boute hors, quand il tâche de debusquer son collegue, son competiteur son rival. On dit aussi, qu'il jouë les deux, quand il a intelligence avec les deux parties contraires, & qu'il trompe l'une & l'autre. On dit aussi qu'il ne faut pas se joüer à son maistre, pour dire, attaquer, choquer un plus puissant que soy.
 
JOÜÉ, ÉE. part. & adj. On dit proverbialement au jeu des Dames, du Triquetrac, & des Eschecs, Dame touchée, Dame joüée, pour dire, que quand on a touché une piece, on est obligé de la joüer.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019