joyeusement

 

définitions

joyeusement ​​​ adverbe

Avec joie.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Kouan, au contraire, semblait se regaillardir avec l'âge, il chantait plus joyeusement que jamais le vin, les fleurs et les hirondelles.Théophile Gautier (1811-1872)
Ce fut, je m'en souviens, une agréable promenade, car la route était bien ombragée d'arbres où les oiseaux chantaient joyeusement.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les hardis marins ont bravé d'abord joyeusement les dangers des banquises et des glaces flottantes.Hector Berlioz (1803-1869)
De bonne heure, mardi, on était prêt à partir et tous, satisfaits de ne plus marcher, se mirent en route joyeusement.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Nous en voyions porter des pioches et des pelles sur leurs épaules en marchant joyeusement vers leur travail.Europarl
Les rayons percaient joyeusement les rideaux et se jouaient en reflets dorés sur les riches tapis, les étoffes soyeuses.Alfred de Musset (1810-1857)
Je désirais tout ce qu'on désire à mon âge et j'étais disposé à vivre joyeusement, de toutes les façons.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les trois enfants furent bientôt sur le rivage, et chacun prit joyeusement sa part des trésors que ramenait la flotte.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Le ciel riait, tout bleu, et des clartés se glissaient joyeusement à travers les branches.Albert Delpit (1849-1893)
Quand je regarde autour de moi, que j'aime à vous voir longtemps et joyeusement jouer !Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
La petite lampe éclairait bien ; le feu brillait joyeusement, et chacun s'arrangea pour en profiter, tout en reprenant son travail.Olga de Pitray (1835-1909)
Elle pourrait lui dire les paroles graves et profondes qu'elle avait au cœur ; elle oserait lui avouer combien elle l'aimait, mais qu'elle se sacrifiait joyeusement à son avenir.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il bondit de joie, et voulut passer joyeusement le temps qui le séparait de cette heureuse soirée.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les pardonneurs vivaient joyeusement ; certes, après une journée bien remplie, ils devaient être à l'auberge de gais compagnons.Jean Jules Jusserand (1855-1932)
La varlope criait déjà sur le chêne ; il entra et, joyeusement, il reconnut sa barque.Marc Elder (1884-1933)
Les roitelets, cachés dans toutes les crevasses du toit, gazouillaient joyeusement, et les pinsons leur répondaient sur les troënes du courtil.Émile Souvestre (1806-1854)
Il est encore ici-bas des humains qui savent joyeusement ouvrir et fermer la boîte à surprises du paradoxe.Victor Hugo (1802-1885)
Ne rions pas trop des abeilles qui garnissent joyeusement les rayons mobiles de leurs ruches perfectionnées.Remy de Gourmont (1858-1915)
Boufflers, depuis qu'il a quitté le séminaire, a mené joyeusement la vie, dépensant sans compter, faisant des dettes, ainsi qu'il convient à un jeune seigneur de l'époque.Gaston Maugras (1850-1927)
Là, il prit une bouteille et des verres, les plaça « dans l'espace », devant ses compagnons, et, trinquant joyeusement, ils saluèrent la ligne d'un triple hurrah.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOYEUSEMENT » adv.

D'une maniere joyeuse. Ces desbauchés passent leur vie fort joyeusement, ils ne prennent aucun soucy ni chagrin.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020