Email catcher

labile

définitions

labile ​​​ adjectif

didactique Précaire, changeant.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La constitution de ces équipes de jeunes chercheurs doit par ailleurs beaucoup aux réseaux de connaissances personnelles et les identités disciplinaires sont singulièrement labiles.Ethnologie française, 2004, Marie-Albane de Suremain (Cairn.info)
Ces interactions, qui s'incarnent dans des pratiques, des acteurs, des institutions et des imaginaires, sont labiles et multiples.Archives de sciences sociales des religions, 2018, Cécile Boëx, Paulo Pinto (Cairn.info)
Ils parlent ultérieurement de reconsolidation, lorsqu'un organe des sens réveille un souvenir, le réseau neuronal correspondant redevenant labile et malléable.Hegel, 2017, Jean-Marie André (Cairn.info)
Elle ne se laisse pas rencontrer facilement, elle est labile, imprévisible.L'information psychiatrique, 2014, Mathilde Loget, Fabienne Moroy, Fabien Agneray (Cairn.info)
Il joue peut‑être surtout sur les formes les plus labiles de l'identification et du contact avec autrui, en amont de la relation proprement dite.Sociologie, 2017, Claire Bidart, Cathel Kornig (Cairn.info)
De manière plus large, notre étude prouve que les comportements de préservation prennent sens dans le lien social, aussi labile et artificiel soit-il.Revue économique, 2019, Ivan Ajdukovic, Eli Spiegelman, Angela Sutan (Cairn.info)
C'est une orchidée blanc de neige, avec une tache dorée sur le labile très jolie plante, élégante.George Sand (1804-1876)
Il est parole sérieuse d'un être qui se sait fragile, labile, promis à la poussière.Po&sie, 2010, Gunvor Hofmo, Pierre Grouix (Cairn.info)
Chez les futurs parents, il est classique de connaître des craintes diffuses et labiles concernant l'enfant à naître.Recherches familiales, 2015, Caroline Baret, Sophie Gilbert (Cairn.info)
Ce silence est-il la contrepartie évidente des rumeurs, commérages et alliances externes souvent labiles ?Bulletin de psychologie, 2005, Odile Bourguignon (Cairn.info)
Depuis les années 1980, le secteur de l'action sociale et médico-sociale connaît des transformations dans un contexte socio-économique et politique labile.Travail et Apprentissages, 2017, Yvette Molina (Cairn.info)
Jusqu'à quel point les identités sont-elles mouvantes, labiles et incertaines ?Communications, 2014, Jean-Yves Grenier (Cairn.info)
Il est donc inhérent à toute société mais les actions sur lesquelles il porte sont labiles.Cliniques méditerranéennes, 2017, Sylvain Tousseul (Cairn.info)
Comme pour les rêves, le souvenir du contenu de cette expérience est extrêmement labile.Gérontologie et société, 2011, Guy Adant (Cairn.info)
Elle semble vouloir remplir tout l'espace par une conduite maniérée et labile.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2013, Catherine Dupuis-Gauthier (Cairn.info)
Il paraît actuellement dans un fonctionnement psychique plus souple, les angoisses persécutoires sont plus labiles.Revue française de psychosomatique, 2001, Claude Py (Cairn.info)
Dans la réciprocité labile, l'élément labile et proliférant domine et emporte les éléments de stabilité.Lignes, 2020, Xénophon Tenezakis (Cairn.info)
Et bientôt les névroses ne trouvent plus qu'une classification labile, de plus en plus insaisissable.Revue française de psychanalyse, 2001, Florence Quartier-Frings (Cairn.info)
Entre les deux, les combinaisons sont labiles et l'on appelle jezeurs, chercheursles affairistes qui savent faire du business-patchwork.Critiques internationales, 2003, Éliane de Latour (Cairn.info)
Certains événements ont un caractère radical et irréversible, d'autres sont labiles, factuels et réversibles.Pensée plurielle, 2009, Michel Fontaine (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LABILE » adj. m. & f.

Epithete qui se donne à une meschante memoire, qui laisse tout eschapper. Les ingrats ont la memoire labile à l'égard des bienfaits qu'ils ont receus. Ce mot vient du Latin labilis.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022