laborieusement

 

définitions

laborieusement ​​​ adverbe

Avec peine.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
M. le baron pouvait causer et se rendre agréable, elle écoutait peu et son esprit s'efforçait laborieusement.Paul Féval (1816-1887)
Cependant la campagne est laborieusement conduite, et, après avoir surmonté des difficultés presque surnaturelles, elle ne manque que par une fatalité déplorable, qui met ma vie dans un péril imminent.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Et pour la femme qui avait été laborieusement associée à la vie de son mari, c'était justice qu'elle lui succédât dans le bien acquis ou conservé par une commune sollicitude.Clarisse Bader (1840-1902)
Il faisait laborieusement de toutes ces prescriptions un ensemble harmonieux qu'il voulait présenter aux âmes.Victor Hugo (1802-1885)
Chaque fois, au moment de l'échange, on découvrait que des hommes manquaient sur les listes, pourtant laborieusement établies.Europarl
Il traîna laborieusement une table et le vieux fauteuil près de la cheminée, et posa sur la table une plume, de l'encre et du papier.Victor Hugo (1802-1885)
On ne le croit guère en le voyant retoucher sans cesse d'une plume si laborieusement coquette.Jules Michelet (1798-1874)
Vous recherchez laborieusement, me dira-t-on, si la richesse est dans l'utilité des choses, ou dans leur valeur ou dans leur rareté.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Messieurs, voilà, au vrai, l'état où nous sommes ; nous en sortons peu à peu, laborieusement, comme on échappe à la tempête ; nous en sortons, nous en sortirons victorieusement.François Guizot (1787-1874)
Quant au pemmikan si laborieusement préparé, il fut reconnu dès les premières bouchées tout à fait indigne de sa réputation, et abandonné aux chiens, qui s'en régalèrent.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
La prétendue conscience de la plupart des peintres n'est que la perfection apportée laborieusement à l'art d'ennuyer.Eugène Delacroix (1798-1863)
Les bateliers prirent le canot sur leurs épaules, l'équipage se fit caravane, et, au lieu de remonter laborieusement le fleuve, suivit tranquillement la rive.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Non, assurément, il n'y avait pas pensé, mais, maintenant, tout ce qu'il avait si laborieusement bâti s'écroulait.Hector Malot (1830-1907)
Elle croyait, la pauvre enfant que l'heure du berger, si laborieusement amenée allait enfin sonner pour elle ; mais il ne sonna que deux heures du matin.Théophile Gautier (1811-1872)
Les puits d'extraction laborieusement creusés dans le roc, de chaque coté, semblaient autant de caves.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Mauvais sommeil, nuit détestable à digérer laborieusement l'affreux pain pas cuit, qu'on mange ici comme du gâteau.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Il n'admettait pas que le bien sincèrement voulu, et laborieusement préparé, pût être différé ou gâté, pour plaire à ce qu'il appelait des bavards.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'est l'homme qui a le plus laborieusement travaillé à s'assurer un bien-être modeste, fait à sa guise ; et c'est pourtant celui qui fait le moins cas de la vie.George Sand (1804-1876)
Quant aux femmes, qui étaient presque jeunes, elles n'avaient d'autre profession que d'être belles, et elles faisaient laborieusement leur métier.Henry Murger (1822-1861)
Il en avait pesé laborieusement les chances pendant le déjeuner, et s'était déterminé à jouer coûte que coûte ce périlleux coup de dés.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LABORIEUSEMENT » adv.

D'une façon laborieuse. Ces grands Compilateurs d'ouvrages ont passé leur vie bien labourieusement.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020