malaisément

 

définitions

malaisément ​​​ adverbe

littéraire D'une manière malaisée. Elle supporte malaisément la critique. ➙ difficilement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pareil dessein n'est pas facile à exécuter, et les journaux se prêtent malaisément aux rancunes des auteurs vexés.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Les parents apprécient malaisément l'esprit ou les traits de leurs proches.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
C'était un cadre de forme oblongue, traversé, dans le sens de la longueur, par trois tringles de fer rouillé, sur lesquelles glissaient malaisément des billes colorées.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Ces forces variées, et de nature et d'art, se cherchèrent, s'arrangèrent, malaisément d'abord.Jules Michelet (1798-1874)
Une telle variété d'aspects, une semblable mobilité d'allures, font qu'on n'assujétirait ce visage remuant dans le cadre d'aucun groupe, qu'on le rapporterait malaisément à un type professionnel.Francis Chevassu (1861-1918)
Parisien têtu, il ne les distinguait encore que malaisément.Jules Renard (1864-1910)
Confrère et rival, il se résigne malaisément à ce que soit constatée telle supériorité qui lui prépare la plus cruelle blessure d'amour-propre, la plus douloureuse humiliation d'orgueil.Paul Flat (1865-1918)
Le grand analyste y veut exprimer, ce semble, des nuances d'idées auxquelles se prête fort malaisément la forme étroite et rigoureuse du vers.Jules Lemaître (1853-1914)
Parfois je pensai qu'elle était au pouvoir de quelque homme, mais elle semblait si malaisément accessible que je ne pus m'en tenir à cette idée-là.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Malaisément une poigne velue maîtrisa la main sale crispée sur un couteau de cuisine.Paul Adam (1862-1920)
Il en soutint malaisément l'éclat et la franchise.Paul Adam (1862-1920)
J'ajoute que le lettré se consolerait malaisément d'être privé de nos polémiques actuelles, où la logique est fortifiée d'une savate très particulière.Maurice Barrès (1862-1923)
Il parlait peut-être un peu moins malaisément, mais son intelligence n'avait fait aucun progrès appréciable.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les femmes d'esprit du faubourg se consolaient malaisément de n'avoir pas été invitées tant elles eussent été délicieusement intéressées d'approcher ce génie étrange.Marcel Proust (1871-1922)
Elles aperçoivent vivement la superficie des choses prochaines, mais elles en percent, creusent, fouillent le fond malaisément.Charles Turgeon (1855-1934)
Cahujac, d'un revers de sabre, tailla la giberne du fuyard qui jeta sa hampe brisée, dégaina malaisément.Paul Adam (1862-1920)
Ce matin, il supporta plus malaisément encore ces bavardages ménagers.Remy de Gourmont (1858-1915)
On se figure malaisément tout ce qu'il a fallu de persévérance et d'efforts pour amener ce cloaque au point de perfection relative où il est maintenant.Victor Hugo (1802-1885)
Les affligez de telle maladie sont pasles, ont les yeux enfoncez et haves, ne voyent que malaisément, ont la langue fort seiche, sont alterez et sans salive en bouche.Paul Lacroix (1806-1884)
Comme on se corrige malaisément de prétendre trouver quelque chose de logique dans les événements, nous cherchâmes à nous expliquer ce retard.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MALAISÉMENT » adv.

Difficilement, avec peine. Il se tirera malaisément de cette affaire, de cette maladie.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020