lourdement

définitions

lourdement ​​​ adverbe

De tout son poids, de toute sa force. Tomber lourdement. —  Peser lourdement sur, avoir des conséquences importantes pour.
Avec une charge, un matériel pesants. ➙ pesamment. Camions lourdement chargés.
Maladroitement. Appuyer, insister lourdement. —  Se tromper lourdement. ➙ grossièrement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le troisième point porte sur un règlement set aside destiné aux régions lourdement affectées par la diminution des ressources halieutiques.Europarl
Octave retomba lourdement de la hauteur de ses espérances dans la réalité, et il sentit de nouveau son cœur se briser et la confiance s'en échapper.Pierre Zaccone (1818-1895)
A huit heures, la brume roula lourdement sur les flots, et ses grosses volutes se levèrent peu à peu.Jules Verne (1828-1905)
Georges tira son stylet et, d'un mouvement rapide comme l'éclair, le planta dans le dos du pauvre marinier, qui tomba lourdement, pour ne se relever jamais.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les études confirment que la stérilité augmente chez les jeunes ce qui pèse lourdement sur les dépenses de santé importantes puisque cette stérilité impose le recours aux fécondations in vitro.Europarl
Les nuages de juin roulaient lourdement les uns sur les autres, comme des panaches d'épaisse fumée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le lundi 21 juin 1685 se leva très sombre, avec un vent violent, des nuages noirs se mouvaient lourdement dans le ciel, et une pluie fine, continuelle, tombait.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je pense aux pays les plus lourdement endettés qui, devant l’échec patent des initiatives des institutions financières internationales, sont asphyxiés sans que la communauté mondiale ne s’en alarme.Europarl
Seule une éthique de la transparence lourdement sanctionnée en cas de manquement est la réponse à cette préoccupation.Europarl
Alors le petit avait grand'peur d'être volé ; il retournait jouer tout seul, sans rien dire, et se trimbalait lourdement d'une salle à l'autre...Alphonse Daudet (1840-1897)
Ils avaient dormi un instant, lourdement, les bras sur la table, la tête au pli de leurs bras, parmi les bouteilles et les verres visqueux.Jean Aicard (1848-1921)
Derrière la triple ligne des sentinelles, dans ces salons lourdement ornés, fermentait une vie fiévreuse, avec ses intrigues et ses luttes, ses drames et ses tragédies.Catherine II de Russie (1729-1796)
Les anciens programmes, qu'on avait interprétés plus librement pendant un demi-siècle, sont appliqués de nouveau dans toute leur rigueur : ils pèsent lourdement sur les études.Gustave Reynier (1859-1937)
On montait depuis une demi-heure ; mais si lourdement, qu'il en était seulement à la cinquante-neuvième échelle.Émile Zola (1840-1902)
Alors elle tomba lourdement à ses pieds et elle gémit en versant des flots de larmes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tout cela est sombre, et ces images de destruction me retombent bien lourdement sur le cœur.Dorothée de Dino (1793-1862)
Quelquefois une pluie serrée tombe lourdement sur l'eau comme des balles de plomb, et c'est triste.Eugène Le Roy (1836-1907)
Les rendements des cultures, lourdement influencés par la variabilité des conditions climatiques extrêmes, fluctuent d'une année à l'autre.Europarl
Les intérêts grèvent souvent très lourdement les budgets des pays en développement et, dans certains cas, ils paralysent le développement ultérieur.Europarl
Un pays dans lequel un parti d’opposition est aussi lourdement empêché de mener ses activités doit être amené à assumer ses responsabilités.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LOURDEMENT » adv.

D'une maniere lourde & grossiere. Cet homme est tombé fort lourdement, il s'est fait bien mal. Cet Arithmeticien s'est trompé lourdement en son calcul. On s'abuse lourdement, quand on se rapporte au jugement de ses sens.
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 18/06/2021