lacis

 

définitions

lacis ​​​ nom masculin

Réseau de fils entrelacés. Un lacis de soie.
littéraire Réseau. Un lacis de ruelles. ➙ labyrinthe.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On y trouve, en effet, outre un lacis grossier et extérieur, trois couches distinctes figurant comme trois cocons inclus l'un dans l'autre.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
On se fusillait encore à chaque angle de mur, dans ce lacis inextricable.Émile Zola (1840-1902)
A travers le lacis des vitres bleues ou orangées se glissaient, à cette heure, les derniers rayons du soleil.Jules Verne (1828-1905)
Les ouvriers débarrassèrent avec précaution le coffre du lacis des racines enchevêtrées.André Theuriet (1833-1907)
Des massifs de fusains entourés de sentes en lacis formaient des labyrinthes inextricables pour des coccinelles.Victor Tissot (1845-1917)
Entre eux, c'étaient des canaux, des iguarapès, des lagunes, des lacs temporaires, un inextricable lacis, qui rend bien difficile l'hydrographie de cette contrée.Jules Verne (1828-1905)
Elles sont assises, avec leurs enfants entre elles, les jambes pendantes au-dessus de l'eau qui forme et déforme inlassablement des lacis d'ombre et de lumière, dans les pilotis, au-dessous d'elles.Marc Elder (1884-1933)
Les adversaires qu'il avait à combattre prenaient, tout à coup à ses yeux des proportions inouïes, et il se sentait comme perdu au milieu du lacis d'intrigues qu'il entrevoyait.Émile Gaboriau (1832-1873)
On distingue de temps en temps, dans le clair-obscur, au-dessus d'une porte cintrée, le lacis dégradé de gracieuses arabesques.Fernand Neurey (1874-1934)
On distingue de longs fossés en lacis où le résidu de nuit s'accumule.Henri Barbusse (1873-1935)
Le cocher crasseux qui s'est emparé de votre personne vous entraîne par un malpropre lacis de rues bordées de maisonnettes en bois, toutes pareilles et fermées par des volets gris.Jules Legras (1866-1939)
Mais là, les traces de pas d'hommes, d'animaux, de traîneaux, formaient un lacis des plus difficiles à débrouiller.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle est vraiment belle cette croix avec son lacis délicat d'ornements, la grâce de ses proportions et sa merveilleuse finesse de travail.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le quai, un lacis de petites ruelles, à droite, et une place où je pourrai trouver une voiture.Georges Darien (1862-1921)
Une éblouissante lumière criblait comme une pluie d'or le dur lacis des branches grises où pas un bourgeon ne s'entr'ouvrait.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais un pont de lianes, fait de « bejucos » reliés entre eux par un lacis de branchages, traversait ce ruisseau.Jules Verne (1828-1905)
Il avait suivi, pour s'y rendre, un lacis de rues détournées, machinalement, comme il faisait jadis afin d'éviter les espions.Paul Bourget (1852-1935)
Derrière le lacis des branches, devenues noires, le soleil descendait – non pas le rouge et sinistre soleil d'automne, mais l'éclatant disque d'or clair des purs et transparents soirs d'avril.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LACIS » s. m.

Ouvrage de fil ou de soye fait en forme de filet, ou de reseuil, dont les brins sont entrelassez les uns dans les autres.
Vidéos La concision La concision

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020