lad

définitions

lad ​​​ nom

anglicisme Employé(e) d'écurie chargé(e) de garder, de soigner les chevaux de course. Des lads.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Gasais sortir et s'en aller (ce qu'il fist), et, environ deux heures après qu'il ce fust assis et sommellié sur un tablier de lad.Jacques Boulenger (1879-1944)
Bonnet a dict que par les contrariétés de lad.Jacques Boulenger (1879-1944)
A dict que ce feust tout joignant lad.Jacques Boulenger (1879-1944)
Interrogué..... a respondu ne l'avoir jamais cogneue que ceste seulle fois..... où lors lad.Jacques Boulenger (1879-1944)
La bousculade était grande, et, par moments, la masse serrée des partants se serrait davantage pour laisser passage à des chevaux qu'un lad emmenait dehors.Fernand Vandérem (1864-1939)
Nous volons et ordenons que toutes les foiz que aucun tiretanier venra en lad.Gustave Fagniez (1842-1927)
Ayant faict veoir en notre conseil la requeste à nous presentée par nos bien amez les bourgeoys et habitans de lad.Jacques Cartier (1491-1557)
Ausquelz oppositions elle s'est laissée transporter sy avant que, comme l'angoice en laquelle se trouvoit lad.Jacques Boulenger (1879-1944)
Je tombai avec une rapidité toujours croissante, jusqu'à ce que l'effroi m'eût lad perdre entièrement connaissance.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Qu'entre ceux qui se sont le plus mal portez en lad.Jacques Boulenger (1879-1944)
Le garçon d'écurie était absent et je dus envoyer un lad à sa recherche.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Supposé, sans prejudice, que en teles œuvres vendues par les merciers les d. fermiers deussent prenre l'imposition, toutesvoies pour teles œuvres vendues par les orfevres qui lad.Gustave Fagniez (1842-1927)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020