laine

définitions

laine ​​​ nom féminin

Matière souple provenant du poil de l'épiderme des moutons (et de quelques mammifères). Laine brute ; cardée, peignée. Filer la laine. Pelote de laine. —  Vêtements en laine, en tissu de laine, ou en laine tricotée.
familier Une (petite) laine, un vêtement de laine. ➙ lainage.
Toison laineuse. locution, au figuré Se laisser manger la laine sur le dos : se laisser exploiter (➙ tondre).
Produits fibreux fabriqués pour être utilisés comme la laine (en isolants, textiles). Laine de verre.

synonymes

laine nom féminin

toison

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne vous dis pas de mettre des robes de soie, comme moi... mais de bons corsages en laine bien doublés... voilà ce que je voudrais vous voir !Paul Féval (1816-1887)
Elle courut devant eux, chaussée de souliers sans trous, vêtue d'une vieille robe de laine marron, qu'elle avait dû laver et raccommoder récemment.Émile Zola (1840-1902)
D'autres assurent qu'on lui envoyait des étoffes de laine et de certaines monnaies à leur usage qu'on appelle aujourd'hui cuzcas.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Madeleine partageait les soins qu'elle lui donnait ; elle l'aidait à changer la laine de son nid, à nettoyer sa cage, à faire une pâtée d'œufs, de pain et de lait.Comtesse de Ségur (1799-1874)
L'utilisation des ces matériaux isolants – tels que le polystyrène, la laine minérale et le béton cellulaire – réduit de manière significative les besoins thermiques des bâtiments résidentiels.Europarl
C'est un grand jeune homme en veste, en sabots, en bonnet de laine, qui est devant eux : il se range de côté pour leur livrer passage.Paul de Kock (1793-1871)
Mais, des vêtements de dessous en laine pour l'hiver, nous n'en avons encore pas tous, et il nous en faudra bientôt.Pierre Loti (1850-1923)
Un seigneuriage se fera jour et les euros disparaîtront partout dans les coffres-forts et les bas de laine.Europarl
John fut, à ce que je crois, élevé dans la profession de teinturier en laine.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
La plage était couverte de monde : des pêcheurs avec le bonnet de laine rouge et la chemise de laine bleue.Alphonse Karr (1808-1890)
Le soir, auprès de son amie dont les aiguilles courent pour lui sur la laine, il lit ou écoute les bruits demi-assoupis du dehors.Hippolyte Taine (1828-1893)
Ce troupeau était composé de mérinos dont la laine devait un jour, mes chers petits amis, servir à tisser les étoffes si nécessaires pour préserver les hommes du froid.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Or, pour avoir un peu de pain, des ognons, une mauvaise chemise bleue, et un pagne de laine, il ne faut pas la porter bien loin.Volney (1757-1820)
Je ne me serais jamais douté vraiment qu'il y eût de pareilles choses sous la robe de laine de la patronne.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et il tendit les mains pour toucher la laine blanche, n'ayant point honte des animaux.Marcel Schwob (1867-1905)
Pour la laine en suint, le tarif du tonlieu reposait sur le nombre de toisons vendues.Gustave Fagniez (1842-1927)
On les constate en effet presque exclusivement chez les bouchers, les tanneurs, les corroyeurs, les mégissiers, les ouvriers de marchands de laine, les conducteurs de bestiaux, etc.Charles Anglada (1806-?)
Elle avait une robe de laine noire qui sentait la misère ; elle n'avait peut-être pas mangé de la journée, car elle était bien pâle.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Le fer, la soie, la laine, le coton, dont ces objets auraient été faits, ne peuvent être estimés à plus de 1,500,000 l.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Beaucoup avaient leurs sabots à la main ; et l'on entendait à peine sur le sol le bruit mou de leurs gros bas de laine.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAINE » s. f.

Toison des moutons. Ce Fermier a deux trouppeaux de bestes à laine. Tavernier a raporté que la laine d'Asie est incomparablement plus fine que celle d'Europe, & qu'apparemment c'estoit cette riche toison qu'on cherchoit à Colchos. Il y a des moutons à grande laine. Les vers se mettent dans les laines grasses. Il faut donner plusieurs preparations à la laine, la laver, degraisser, eschauder, carder, fouler, filer, & teindre. On appelle laine cruë, celle qui n'est point apprestée, on file la laine en escheveaux, en pelotons.
 
LAINE, se dit aussi de cette même toison preparée dont on fait diverses estoffes & ouvrages. Les tapisseries de laine ont des couleurs bien plus vives. La ferrandine est une estoffe moitié soye, & moitié laine. La tiretaine est moitié laine, & moitié fil. Le drap n'est fait que de bonne laine. Un chapeau de laine de vigogne. On fait aussi des matelas de laine. Il est deffendu aux ouvriers de mesler les laines, parce que les unes foulant moins que les autres, cela rend le drap creux & imparfait.
 
On dit proverbialement, qu'un homme se laisse tondre la laine sur le dos, lors qu'il est simple, doux & patient, qu'il se laisse maltraitter ou piller, sans se deffendre. On dit aussi, qu'un filou tire la laine, quand il vole la nuit les chapeaux, ou les manteaux des passans.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 3 "Figurez-vous", épisode 3

Dans ce troisième épisode de « Figurez-vous », Julien Barret nous enseigne l’art de l’à-peu-près, arme absolue des humoristes.

Julien Barret 25/06/2021