lancette

 

définitions

lancette ​​​ nom féminin

Petit instrument de chirurgie utilisé pour les petites incisions.
Architecture Arc brisé surhaussé (en fer de lance) (➙ lancéolé).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'en choisis un en forme de lancette, je pilai le reste que j'avalais, et je m'ouvris les veines.Jules Claretie (1840-1913)
Beaucoup de femmes apprennent à manier la lancette, le scalpel même.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Une fois, elle se piqua avec une lancette, mais n'eut pas la force d'appuyer.Jules Michelet (1798-1874)
Chénier, lui dit-il, vous étiez né pour manier l'épée plutôt que la lancette.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Un homme avec une lancette lui avait ouvert les veines et pratiqué un grand nombre d'incisions sur le corps, le marquis s'était ensuite livré sur elle à ses débauches habituelles.Marquis de Sade (1740-1814)
Quelle chance a l'opérateur d'atteindre ce point unique, avec sa lancette dardée sans méthode ?Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Suivant la structure de l'appareil nerveux, le nombre et la concentration des ganglions, l'opérateur se borne à un coup de lancette, ou bien en donne deux, trois et davantage.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Les marins ont toujours un couteau sur eux : c'est leur lancette, leur trousse, l'instrument enfin qui souvent leur sauve la vie.Édouard Corbière (1793-1875)
Et ne devons-nous pas avouer que dans ce siècle d'obscurantisme, notre rasoir fait perdre toute confiance en notre lancette ?Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Votre coup de lancette lui a peut-être sauvé la vie.Émile Gaboriau (1832-1873)
Chaque parole qu'il prononce, c'est un coup de lancette dans mes veines.Georges Darien (1862-1921)
Le baconien tire sa lancette et commence à vacciner.Hippolyte Taine (1828-1893)
J'ai répondu à cet impudent que la lancette et le mortier devaient suffire à son bonheur.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Son coup de lancette fait moins mal qu'une piqûre d'aiguille.Eugène Demolder (1862-1919)
On croit avoir triomphé de la maladie, on rengaine la lancette, on se trompe.Émile Gaboriau (1832-1873)
J'ai remarqué qu'un coup de lancette fait toujours plaisir à la foule.Paul Féval (1816-1887)
Quoiqu'il eût envoyé chercher une grande quantité de sangsues par le piqueur, il jugea qu'une saignée était urgente, et n'avait point de lancette sur lui.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et il se fait saigner, comme si un coup de lancette dans la veine était la chose la plus récréative du monde.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Deux chauves-souris grosses comme la tête lui avoient ouvert la veine, et leur lancette soporifique lui donnoit le cochemar.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LANCETTE » s. f.

Petit instrument de Chirurgie fait d'un acier fort pliant & pointu, qui sert principalement à ouvrir la veine. Il sert aussi aux scarifications, aux ouvertures des apostumes, &c. les Latins l'appellent lanceola.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020