Email catcher

lance

définitions

lance ​​​ nom féminin

Arme à longue hampe terminée par un fer pointu. ➙ javelot, pique. Coup de lance. —  locution Rompre une lance avec ou contre qqn, soutenir une controverse contre lui.
locution En fer de lance : en forme de feuille allongée et pointue. —  au figuré Le fer de lance d'une offensive économique, son élément le plus dynamique.
Lance à eau, pièce métallique à l'extrémité d'un tuyau de pompe ou d'arrosage, servant à diriger le jet. Lance d'incendie.

synonymes

lance nom féminin

pique, dard, javeline, javelot, pertuisane

[Chirurgie] lancette

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'aurais toutefois souhaité que ce corps de pompiers fasse l'acquisition de lances d'incendie.Europarl
Trois fils du roi se retirèrent du champ de bataille par l'ordre de leur père, emmenant pour escorte un corps de huit cents lances.Jules Michelet (1798-1874)
Dans ce contexte, l'agriculture biologique représente bien entendu une contribution essentielle, un fer de lance pour notre développement.Europarl
Un coup de lance l'étendit sans vie à nos pieds.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Tenez, voici les lances ; tenez, voici les épées.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Après la course, on tente de se débarrasser de la vase en passant sous une lance d'eau de mer.Ouest-France, 30/05/2019
Au moment où il saluait, le premier des assaillants gravit les marches et lui enfonça sa lance à travers le corps.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Je n'avais moi-même que deux hommes blessés de coups de lances.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
C'est ici que lui et moi, qui avais deux coups de lance pour ma part, nous avons été faits prisonniers... et par qui encore ?Eugène Sue (1804-1857)
Les premiers furent dits curiata (comitia), de quir, quiris, lance.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Veille à ce que mes bois de lance soient solides et pas trop lourds.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Une politique européenne financière, économique et de l'emploi doit constituer le fer de lance de notre action.Europarl
Quelques-uns tirèrent des scalps de leur ceinture, les placèrent sur la pointe de leurs lances et les secouèrent devant nous au-dessus de l'abîme.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Il s'étendit ensuite sur les avantages des flèches à feu, des lances à feu, dans l'attaque ou la défense des places fortes.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le succès sera au rendez-vous si les personnes travaillant dans cette institution jouent véritablement le rôle de fer de lance qu'elles doivent jouer.Europarl
C'était une brave lance ; mais ce n'était que cela.Paul Féval (1816-1887)
Nouvelle donne lance une grande campagne pour un pacte social contre le chômage et la précarité.Ouest-France, 16/05/2015
Tirez donc vos épées, ou, si vous vous voulez vous servir de la lance, prenez du champ.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Une demi-heure après, nous les voyons poursuivant les buffalos à travers la prairie, les perçant de leurs flèches et les traversant de leurs longues lances.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LANCE » s. f.

Arme offensive du cavalier faite d'un bois long comme une demie-pique, pointu & ferré par le bout, & pesant du costé de la main. La lance a trois parties, la poignée, les ailes & la flesche. On appelle, Main de la lance & de l'espée, la main droite du cavalier. Le pied de la lance, c'est le pied de derriere hors du montoir, parce que la lance estant en arrest, le tronçon respond à ce pied-là. L'arrest de la lance est la courroye ou la partie de l'armure du cavalier qui servoit à l'arrester quand il alloit lance baissée contre l'ennemy. Il y a aussi des lances de drappeau & d'estendart qui servent à les porter. On peint Pallas avec une lance. Borel derive ce mot de l'Hebreu lanth signifiant la même chose. On tient que les Eoliens ont esté les inventeurs de la lance. On a aussi appellé autrefois les lances, bois, bourdons & bourdonnasses.
 
On dit aussi au Manege, qu'un cheval a le coup de lance, quand il a une marque au col ou prés de l'espaule, comme s'il avoit esté percé d'un coup de lance : c'est la marque d'un bon cheval, qu'on trouve à quelques barbes & aux chevaux d'Espagne.
 
On faisoit autrefois des combats de lance à outrance, à fer esmoulu ; d'autres par divertissement & exercice militaire ; pour monstrer sa force & son adresse, comme dans les joustes & tournois. On disoit, Faire un coup de lance, briser une lance, faire voler les lances en éclats. On appelloit alors lances courtoises, frettées & mornées, celles dont le fer estoit émoussé, non pointu, & qui avoit une frette ou anneau au bout. Maintenant on ne se sert de lance que pour courir la bague.
 
LANCE SPEZZATE, est un Officier reformé, qui estoit autrefois un Gendarme demonté qu'on plaçoit dans l'Infanterie avec quelque avantage, dont on a fait Anspessate qui marche aprés le Caporal. Le Pape a encore pour sa garde outre trois cens Suisses douze lances spezzates ou Officiers reformez.
 
Les Bateliers appellent aussi lances, des bastons longs & plats par le bout, avec lesquels ils joustent & se renversent dans l'eau, lorsqu'ils font leurs festes en tirant l'anguille ou l'oison.
 
Les Sculpteurs & Ouvriers appellent aussi lances, des spatules & outils dont ils se servent.
 
LANCE, signifioit autrefois un Gendarme, un cavalier armé de toutes pieces, qui combattoit avec la lance & l'escu. C'estoit un beau commandement d'avoir une Compagnie de cinquante lances, de mener cinquante lances ou hommes d'armes. Ils estoient la plus-part Gentilshommes. Autrefois les Ducs devoient estre accompagnez en battaille de 400. lances, les Comtes & les Marquis de 200. les Barons de 100. & les Seigneurs Bannerets de 50. avec les gens de trait qui leur appartenoient.
 
LANCE, se dit aussi de certains meteores qui s'enflamment en l'air, qui sont longs & menus, & ressemblent presque à des lances.
 
LANCE à FEU, est une composition de poudre à canon faite en forme de fusée, qui rend un feu fort clair, qui jette de temps en temps des estoiles, & qu'on attache sur les eschaffauts des feux d'artifice pour les esclairer pendant que le reste jouë. On en fait aussi pour jetter dans des vaisseaux ennemis, dont on voit les compositions dans les Pyrotechnies de Hanzelet, & de Vanoccio, de François Malthus, & de Casimir Simieirowies Polonois.
 
On dit proverbialement, qu'un homme est à beau pied sans lance, pour dire, qu'il est demonté & desarmé ; & figurément, pour dire, qu'il n'a plus d'équipage, qu'il est mal dans ses affaires. On dit aussi, qu'il baisse la lance, lors qu'il s'ennuye de plaider ou de disputer, qu'il commence à ceder, à demander quartier à sa partie.
 
LANCE GUAYE. s. f. Arme d'hast, baston ferré par le bout, qu'on nomme aussi sur la mer de Levant, arche guaye, hasseguaye & zaguaye. Au Ponant on la nomme demie-pique. Ce mot vient de lancea Latin. Mais Menage assûre par les tesmoignages de Diodore & de Varron, que les Latins l'ont pris des Gaulois, & que les Gaulois l'avoient receu des Espagnols. Festus derive ce mot du Grec longi, qui signifie la même chose. On a crû autrefois que la lance fameuse dont se servoit Charlemagne estoit la même que celle du Centurion qui ouvrit le costé de Nostre Seigneur, & qu'elle le rendoit invincible.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de...

02/09/2021