Email catcher

lardoire

définitions

lardoire ​​​ nom féminin

Brochette creuse servant à larder la viande. syn. (rare) lardoir ​​​ nom masculin.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quant au reste de la lame, le chef l'avait adroitement détourné pour s'en faire une lardoire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une paire de longues broches, toutes chargées de lardoires et de gibier odorant, tournaient et dégouttaient sur le carré des lèchefrites, doucettement, devant le feu.Frédéric Mistral (1830-1914)
Et, maintenant, les deux jeunes gens, la tête au guichet, se communiquaient leurs réflexions, devant cette cuisine de phalanstère, où les moindres ustensiles, jusqu'aux broches et aux lardoires, devenaient gigantesques.Émile Zola (1840-1902)
Ce qui le mit plus bas que sa lardoire, ce fut son radotage pour un enfant qui se moquait de lui.Jules Michelet (1798-1874)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LARDOIRE » subst masc.

Petit instrument qui sert à larder. Il est pointu par un bout, & ouvert de l'autre pour y inserer le lardon. On en fait de cuivre & de bois.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021