lisser

définitions

lisser ​​​ verbe transitif

Rendre lisse. L'oiseau lisse ses plumes. —  Lisser les peaux, les cuirs, les apprêter en leur donnant le dernier lustre. —  au participe passé Cheveux lissés.
au figuré Éliminer les différences de (qqch.). Lisser des tarifs.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je lisse

tu lisses

il lisse / elle lisse

nous lissons

vous lissez

ils lissent / elles lissent

imparfait

je lissais

tu lissais

il lissait / elle lissait

nous lissions

vous lissiez

ils lissaient / elles lissaient

passé simple

je lissai

tu lissas

il lissa / elle lissa

nous lissâmes

vous lissâtes

ils lissèrent / elles lissèrent

futur simple

je lisserai

tu lisseras

il lissera / elle lissera

nous lisserons

vous lisserez

ils lisseront / elles lisseront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Poe avait des cheveux noirs, traversés de quelques fils blancs, une grosse moustache hérissée, et qu'il oubliait de mettre en ordre et de lisser proprement.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Les longs plis du tissu se déroulaient dans l'eau et venaient ensuite tout ruisselants s'aplatir et se lisser sur les roues de bois les entraînant.Henry de Graffigny (1863-1934)
Souvent, d'un geste familier, elle portait ses deux mains à ses tempes comme pour lisser sa chevelure.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il était devant la glace, à se lisser la barbe, en avançant les maxillaires, quand ces dames reparurent.Fernand Vandérem (1864-1939)
Outil de bois qui sert aux cordonniers à lisser ou polir le devant des semelles de souliers.Jules Fabien Gingras (1826-1884)
Mais, comme il se poussait toujours contre elle, il lui fit faire un faux pli ; et elle dut prendre la brosse, au bord de l'assiette creuse, pour lisser l'amidon.Émile Zola (1840-1902)
Mais, tranquillisez-vous, à peine la fleur est-elle épanouie, qu'un air tiède vient lisser les pétales de la grenade et du pavot, et les rend unis comme ceux des autres fleurs.Alphonse Karr (1808-1890)
L'instinct pousse l'oiseau à lisser ses ailes et à donner le plus brillant éclat à son plumage, pendant tout le temps où il courtise sa femelle.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Quand le schako est sec, on le brosse avec une autre brosse molle et sèche, pour décatir et lisser le poil.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Beaucoup d'autres se contentaient de lisser leurs plumes blanches qui semblaient faire leur orgueil.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Une surface aussi accidentée ne prêtait guère à la décoration hiéroglyphique ; aussi en arriva-t-on progressivement à supprimer toutes les saillies et à lisser le pourtour du fût.Gaston Maspero (1846-1916)
De cette manière, les consommateurs seront en mesure de gérer leur consommation d'énergie et de lisser la courbe de la demande.Europarl
La législation relative au secteur financier devrait avoir pour effet de lisser plutôt que d'exacerber les cycles économiques.Europarl
Et au moindre bruit de roues, ses regards se tournaient vers la porte, et ses mains allaient lisser sa jolie chevelure noire.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
De temps en temps, elle s'interrompait de son travail pour lisser, d'un geste furtif, des frisons qui s'envolaient sur son front.Alphonse Allais (1854-1905)
Éva, jusque-là insouciante d'elle même, prit un plaisir extrême à soigner sa toilette, à relever et à lisser elle-même ses longs cheveux, à être belle enfin.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tel celui qui détala devant le cuisinier, s'assit gravement à vingt-cinq pas sur son derrière et se mit à lisser son museau avec ses pattes.Louis Boussenard (1847-1910)
La politique visant à lisser les différences entre les régions fonctionne, n'anéantissons donc pas ses résultats avec des mesures drastiques.Europarl
Il semblait occupé à lisser sa moustache avec la pomme d'écaille chiffrée d'or de sa canne.Paul Mahalin (1838-1899)
Il ne savait que lisser le poil de son feutre en racontant ses succès au noble faubourg ou des rivalités d'acteur.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LISSER » verb. act.

Frotter quelque chose avec quelque instrument poly pour la faire paroistre unie & luisante. Les Maistres escrivains lissent leur papier ; les empeseuses leur linge. Les Cordonniers leurs talons de cuir. La calandre peut aussi lisser en se servant de Rouleaux polis.
 
LISSÉ, ÉE. part. pass. & adj. On appelle des amandes lissées, celles qui sont tout unies, qui ne sont point façonnées avec de petits creux.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique...

Julien Barret 25/05/2021