Email catcher

aplatir

définitions

aplatir ​​​ verbe transitif

Rendre plat. Aplatir de la pâte avec un rouleau.

s'aplatir ​​​ verbe pronominal

Devenir plus plat.
Tomber à plat ventre. ➙ s'étaler. au figuré S'aplatir devant qqn, s'humilier. ➙ ramper.
S'écraser. Sa voiture s'est aplatie contre un arbre.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'aplatis

tu aplatis

il aplatit / elle aplatit

nous aplatissons

vous aplatissez

ils aplatissent / elles aplatissent

imparfait

j'aplatissais

tu aplatissais

il aplatissait / elle aplatissait

nous aplatissions

vous aplatissiez

ils aplatissaient / elles aplatissaient

passé simple

j'aplatis

tu aplatis

il aplatit / elle aplatit

nous aplatîmes

vous aplatîtes

ils aplatirent / elles aplatirent

futur simple

j'aplatirai

tu aplatiras

il aplatira / elle aplatira

nous aplatirons

vous aplatirez

ils aplatiront / elles aplatiront

synonymes

aplatir verbe transitif

plaquer, lisser, rabattre

écraser, laminer, écrabouiller (familier)

s'aplatir verbe pronominal

s'allonger, s'étendre

[familier] tomber, s'écraser, s'étaler (familier)

se soumettre, s'abaisser, s'humilier, se prosterner, ramper, se coucher (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La méthode artisanale consiste à cuire l'amidon de maïs à la vapeur, à l'aplatir entre deux cylindres et enfin à le griller.Ça m'intéresse, 26/04/2020, « Maïs : les secrets cachés de sa fabrication »
L'ailier ou arrière de poche (1,71 m) a enchaîné depuis une série de 12 rencontres sans aplatir.Ouest-France, 24/06/2021
Habitué à voir ses concitoyens s'aplatir devant l'autorité, il croit pouvoir nous appliquer la méthode comminatoire qui lui réussit si bien chez lui.Jean Massart (1865-1925)
Il ne faut en aucun cas aplatir la complexité d'une telle expérience, sur tout l'arc qu'elle décrit.Diogène, 2012, Bruno Karsenti. (Cairn.info)
Dans le dialogue thérapeutique autour de son désir et son sentiment d'être naissant, pas d'interprétation directe qui pourrait faire effraction et aplatir le mouvement.Empan, 2020, Bénédicte Berruyer-Lamoine (Cairn.info)
Mais le couloir faisait de nombreux détours ; les balles s'aplatirent sur les parois...Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Cela dit, n'en faites pas trop non plus : inutile de vous aplatir.Capital, 04/06/2012, « Reconquérir sa légitimité après un plantage »
Il est aussi l'auteur de trois passes décisives parfois plus belles et plus difficiles qu'aplatir un ballon.Ouest-France, 20/03/2017
Possibilité également de les aplatir séparément pour gagner de la place.Ouest-France, 26/06/2020
L'orage gronde au-dessus de leurs têtes, il est question de les aplatir.Jules Vallès (1832-1885)
Dans notre schéma, cet obstacle correspondrait à un rabattement des données sur les conditions : le losange s'aplatirait alors en une ligne horizontale.Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, 2009, Michel Fabre, Agnès Musquer (Cairn.info)
Il faudrait aplatir la parole, lui faire ravaler ses impuretés : la mettre au neutre.Lignes, 2018, Gérard Pommier (Cairn.info)
Mais s'adapter ne veut pas dire s'aplatir, et renoncer à ce qu'on est.Europarl
La pince de la pelle prend alors un bloc de béton de trois tonnes et vient aplatir les carcasses.Ouest-France, 05/06/2021
Cette petite anse décrit un arc de cercle, avec une section plus ou moins ovoïde, qui tend à s'aplatir vers le bas de l'anse.Revue du Nord, 2016, Delphine Nicolas (Cairn.info)
Cela se reflète dans la courbe des rendements à moyen terme qui a eu tendance à s'aplatir depuis le milieu de 2006.Études économiques de l'OCDE, 2008 (Cairn.info)
Les épigrammes de ces lourdauds ne peuvent que s'aplatir en m'atteignant.Gaston Lavalley (1834-1922)
Parti de son camp le demi d'ouverture esquive plusieurs plaquages tout au long du terrain et n'a plus qu'à aplatir seul dans l'en-but adverse.Ouest-France, 12/03/2021
Taper les blancs pour les aplatir avec le dos d'un grand couteau.Ouest-France, 30/12/2016
La balle venait s'aplatir à quelques toises de lui, sur le versant qu'il côtoyait.Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APPLATIR » verb. act.

Rendre plat. On applatit les metaux à force de les battre. il ne faut pas aller à la presse avec une garniture neufve, les rubans seroient bientost applatis. Ce mot vient du Grec plateia, qui signifie, un espace plat, une place publique.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022