locataire

 

définitions

locataire ​​​ nom

Personne qui prend à bail une maison, un logement (➙ louer). Avoir des locataires.
 

synonymes

locataire nom

hôte

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous avons un pâtissier pour locataire ; et, entre ma fille et moi, je crois bien que nous absorbons le prix de la location, et peut-être au-delà.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Le locataire d'une villa peut acheter une caisse d'emballage sans qu'on s'avise de s'en étonner.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Mais le locataire, ruiné sans doute par les charges foncières, ne le garda pas jusqu'à la fin du bail.Gustave Fagniez (1842-1927)
Jamais les voisins les plus instinctivement curieux n'ont aperçu le bout du nez d'un locataire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le concierge avait répondu cela d'une voix aimable où apparaissait une considération pour son locataire.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle était tendue de damas de laine et meublée avec luxe, dans le goût le plus moderne ; mais les habitudes de la locataire avaient singulièrement nui à cette élégance.Émile Souvestre (1806-1854)
Grand'mère n'était pourtant guère encourageante, car elle ne se préoccupait, dans cet admirable endroit, que de l'état des celliers négligés par le locataire.René Boylesve (1867-1926)
Il me fit entrer dans le pied-à-terre qu'il s'était réservé dans sa maison et qui avait une entrée du côté opposé aux appartements de sa locataire.George Sand (1804-1876)
Mais le droit commun si on l'invoque, laisse au propriétaire le libre choix du locataire avec le plein droit de fixer le prix de ses loyers.Aristide Briand (1862-1932)
Le locataire déjeuna en homme trop habitué à ces sortes de miracles pour seulement y penser.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Quelqu'un de très étonné aussi, en me voyant, c'est le locataire du premier, un vieux hibou sinistre, à tête de penseur, qui habite le moulin depuis plus de vingt ans.Alphonse Daudet (1840-1897)
S'il ne veut renouveler, le bail est mis aux enchères, et le nouveau locataire doit payer à l'ancien le montant des améliorations.Ernest Michel (1837-1896)
Il possédait un moulin dont le locataire devait, en sus du bail, venir chercher une certaine quantité de grains et lui en rapporter le son et la farine.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il convient d'ajouter que la locataire en avait pour son argent, – ou pour celui de son bailleur de fonds, ce qui est tout comme.Paul Mahalin (1838-1899)
Dans ce cas, le bailleur serait considéré comme violant à l'égard du locataire les bases mêmes du contrat et ce dernier pourrait réclamer la résiliation du bail.Aristide Briand (1862-1932)
De plus, le locataire avait le droit de mettre un chameau ou un cheval aux écuries communes.Gérard de Nerval (1808-1855)
Plus tard, le contrebandier pendu et le bac supprimé, la maison, dont le souvenir de l'exécution détournait tout locataire, était tombée en ruines.Eugène Chavette (1827-1902)
Le locataire du premier, un tapissier, m'avait renseigné sur tous ses voisins, sans que rien me jetât sur une piste.Guy de Maupassant (1850-1893)
Chaque locataire avait sa serrure, et les marchandises non vendues ou échangées restaient dans les loges.Paul Féval (1816-1887)
Chaque locataire, en se déplaçant (et l'on ne se déplace guère), emporte donc les fenêtres, les serrures, et jusqu'aux gonds des portes.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LOCATAIRE » subst. masc. & fem.

Celuy qui prend une portion de maison, ou une maison entiere de loyer, à bail. Les principaux locataires sont tenus des charges de ville, de faire les deniers bons au maistres. Il y a plusieurs mesnages, plusieurs locataires en cette maison.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020