Email catcher

flatteur

Définition

Définition de flatteur ​​​ , flatteuse ​​​ nom et adjectif

nom Personne qui flatte, qui donne des louanges exagérées ou fausses.
adjectif
Qui loue avec exagération ou de façon intéressée.
Qui flatte l'amour-propre, l'orgueil. ➙ élogieux. Une comparaison flatteuse.
Qui embellit. Un tableau flatteur de la situation.

Synonymes

Synonymes de flatteur, flatteuse

nom

complimenteur, courtisan, encenseur, lèche-botte (familier), lécheur (familier), frotte-manche (familier, Belgique), génuflecteur (littéraire), thuriféraire (littéraire), flagorneur (vieilli), louangeur (vieilli), lèche-cul (vulgaire)

Exemples

Phrases avec le mot flatteur

Dans sa discrétion même, pourrait-il témoigner de la peur d'être charmé, dissimulée par le récit derrière la crainte de passer pour flatteur ?Dix-huitième siècle, 2012, Delphine Mouquin-de Garidel (Cairn.info)
Et, a priori, il parle pour énoncer un propos bienveillant et flatteur.Revue d'éthique et de théologie morale, 2016, Jean-François Collange (Cairn.info)
Si le bilan est flatteur, il convient toutefois de le nuancer.Ouest-France, Arnaud HUCHET, 22/09/2019
Le bilan carbone de la moutarde française n'est pas toujours flatteur.Ça m'intéresse, 27/07/2019, « Moutarde : le business secret de la reine des condiments »
Je partage, du reste, les propos flatteurs tenus par de nombreux orateurs à l'égard de l'utilisation du pavillon bleu.Europarl
La vidéo de leurs exploits, publiée sur les réseaux sociaux, a été très largement partagée, avec des commentaires plutôt flatteurs.Capital, 10/05/2020, « Ils se déguisent en bouée de balisage pour pouvoir aller… »
Elles reviennent donc à dire que, dans tel ou tel portrait peu flatteur, l'auteur a intentionnellement eu pour cible un individu précis.Littératures classiques, 2015, Anna Arzoumanov (Cairn.info)
Des denrées avec une date limite de consommation dépassée de dix jours, une odeur putride des poubelles, bref un tableau peu flatteur.Ouest-France, 10/12/2013
On basculait à la mi-temps sur un score de parité flatteur pour les locaux, tant ils avaient subi dans le premier acte.Ouest-France, 15/12/2014
Le hic, c'est que ces chiffres flatteurs cachent donc une réalité bien moins souriante.Capital, 01/06/2021, « Retards et malfaçons, le grand bazar de la fibre »
Côté couleur, le brut reste le plus flatteur, mais toutes les nuances de bleu sont à la mode.Ouest-France, 03/04/2017
En effet, ces taux flatteurs ne représentent qu'une promesse de gain maximal et non une garantie.Capital, 16/07/2015, « Le crowdfunding, nouvelle solution miracle pour investir dans l'immobilier ? »
En juin, une première étude quantitative dressait un bilan peu flatteur de cette sous-traitance.Capital, 20/09/2011, « Pôle emploi prépare la succession de son directeur dans un… »
Le spectacle était donc plus flatteur que le score ne voulait bien le dire.Ouest-France, 09/09/2021
Malgré ce curriculum vitæ flatteur, sa sélection a été suspendue pendant sept ans.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 01/02/2021
Ils ont été fort médiatisés dans la mesure où ils n'étaient guère flatteurs pour l'enseignement francophone.Courrier hebdomadaire, 2005, Bernard De Commer (Cairn.info)
Un flatteur expérimenté recueille la semence de 150 dindons en cinq heures.Ça m'intéresse, 15/03/2021, « Métier insolite : masturbateur de dindons ! »
Dès qu'on substitue à la réflexion sensible la mise en place mécanique d'un dispositif, aussi flatteur soit-il, on tombe dans l'affectation.Études, 2001 (Cairn.info)
Quoique ces vers soient un peu trop flatteurs pour moi, je vous demande la permission de vous les lire.Alphonse Daudet (1840-1897)
Des agences et supports de presse ultra-conservateurs ont diffusé des résultats encore plus flatteurs avant même la clôture du scrutin.Les Cahiers de l'Orient, 2010, Michel Makinsky (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FLATTEUR, EUSE adj.

Celuy ou celle qui flattent, soit par des loüanges, soit par des complaisances, soit par des caresses corporelles. On le dit des hommes, des animaux & des choses, comme des escrits, des pinceaux, des miroirs, &c. Les escornifleurs sont de grands flatteurs. un miroir, un livre flatteur, une esperance flatteuse.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine