mâcher

 

définitions

mâcher ​​​ verbe transitif

Broyer avec les dents, par le mouvement des mâchoires, avant d'avaler (➙ mastication). Mâcher du pain, de la viande. ➙ mastiquer. —  locution, au figuré Mâcher le travail à qqn, le lui préparer, le lui faciliter. —  Ne pas mâcher ses mots, s'exprimer avec une franchise brutale.
Triturer longuement dans sa bouche, avant de rejeter. —  Gomme à mâcher : chewing-gum.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je mâche

tu mâches

il mâche / elle mâche

nous mâchons

vous mâchez

ils mâchent / elles mâchent

imparfait

je mâchais

tu mâchais

il mâchait / elle mâchait

nous mâchions

vous mâchiez

ils mâchaient / elles mâchaient

passé simple

je mâchai

tu mâchas

il mâcha / elle mâcha

nous mâchâmes

vous mâchâtes

ils mâchèrent / elles mâchèrent

futur simple

je mâcherai

tu mâcheras

il mâchera / elle mâchera

nous mâcherons

vous mâcherez

ils mâcheront / elles mâcheront

 

synonymes

mâcher verbe transitif

mastiquer, mâchonner, mâchouiller (familier), [du tabac] chiquer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous avez beau me mâcher la besogne, croyez bien que je n'ai pas la tête faite comme vous.George Sand (1804-1876)
Une vieille bonne restait près d'elle, la faisant boire de temps en temps ou mâcher un peu de viande froide.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mon opinion sur la situation, judiciaire de l'accusée, je vais vous la dire sans la mâcher.Paul Féval (1816-1887)
Si la coopération économique et politique est nécessaire, nous ne devons pas mâcher nos mots lorsque nous évoquons la situation réelle des droits de l’homme.Europarl
Je ne souhaite pas réitérer cette expérience aujourd’hui, mais je dois dire au président en exercice et au commissaire que je ne vais pas non plus mâcher mes mots.Europarl
Il semblait que l'échafaud eût besoin de dévorer des victimes quelconques pour ne point mâcher à vide, et que la première venue lui était bonne.Alphonse Esquiros (1812-1876)
On lui en fit mâcher pendant un jour ou deux, en avalant sa salive ; et quoiqu'il fût très-mal, il se trouva guéri en vingt-quatre heures.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
À une époque où nous devons faire face à l'immigration massive et désastreuse de personnes non occidentales, nous ne devrions pas mâcher nos mots.Europarl
Mais aussi de notre commission de la pêche où nous parlons souvent sans mâcher nos mots de pêche responsable et d'engins sélectifs.Europarl
On lui en donnoit, dit-elle ; mais elle ne faisoit que la mâcher pour en tirer le suc & le jus, ne pouvant plus avaler la chair même.Charles Marie de La Condamine (1701-1774)
Elles ne connaissent pas d'autre occupation que de s'habiller magnifiquement, de mâcher du bétel, de fumer des bonkes, de boire du thé, et de se tenir couchés sur leurs nattes.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Mais il est très-indécent d'en mâcher, et de s'en mettre des feuilles dans le nez.Alfred Franklin (1830-1917)
Douloureux spectacle que celui de ces êtres énergiques et cruels condamnés à mâcher des rêves d'indépendance sous l'œil liquéfié des castrats.Georges Darien (1862-1921)
Les législateurs ne doivent pas craindre de mâcher leurs mots en ce qui concerne les conséquences éventuelles.Europarl
Le vieux se taillait d'énormes morceaux de pain, qu'il était longtemps à mâcher, car il n'avait plus de dents...Octave Mirbeau (1848-1917)
Il avait fallu se contenter de mâcher à froid le biscuit, qu'on arrosait de grands coups d'eau-de-vie, ce qui achevait de casser les jambes, déjà molles de fatigue.Émile Zola (1840-1902)
Il alla tout de suite dans l'autre chambre, et en rapporta un fort petit rouleau de papier qu'il me dit de mâcher avec la dent malade.Catherine II de Russie (1729-1796)
Quantité de femmes indiennes ont l'habitude de mâcher du clou pour donner plus de douceur à leur haleine ; mais les excellentes qualités du girofle sont d'ailleurs assez connues.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Lorsqu'elle est noire de proies, l'animal la rentre dans sa bouche et avale, sans les mâcher, toutes les fourmis qu'il a rapportées.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Vous n'êtes au collège que pour cela, pour mâcher et remâcher ce qui a été mâché par les autres.Jules Vallès (1832-1885)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020