Email catcher

mâchonner

Définition

Définition de mâchonner ​​​ verbe transitif

Mâcher lentement, longuement.
Prononcer en articulant mal. ➙ marmonner, marmotter.

Conjugaison

Conjugaison du verbe mâchonner

actif

indicatif
présent

je mâchonne

tu mâchonnes

il mâchonne / elle mâchonne

nous mâchonnons

vous mâchonnez

ils mâchonnent / elles mâchonnent

imparfait

je mâchonnais

tu mâchonnais

il mâchonnait / elle mâchonnait

nous mâchonnions

vous mâchonniez

ils mâchonnaient / elles mâchonnaient

passé simple

je mâchonnai

tu mâchonnas

il mâchonna / elle mâchonna

nous mâchonnâmes

vous mâchonnâtes

ils mâchonnèrent / elles mâchonnèrent

futur simple

je mâchonnerai

tu mâchonneras

il mâchonnera / elle mâchonnera

nous mâchonnerons

vous mâchonnerez

ils mâchonneront / elles mâchonneront

Synonymes

Synonymes de mâchonner verbe transitif

mâcher, mordiller, mâchouiller (familier)

marmonner, marmotter, ruminer

Exemples

Phrases avec le mot mâchonner

Elle continua de humer l'odeur du thalictre et d'en mâchonner la grappe, dont le pollen se collait à ses lèvres.Octave Mirbeau (1848-1917)
Le mois dernier, devant l'éventualité d'un heureux événement, des foules étaient venues voir la future maman mâchonner tranquillement du bambou en se frottant le ventre, avant qu'elle ne soit isolée.Ouest-France, 12/06/2017
Il continue de mâchonner, tandis que son cavalier lui passe le licol en cuir.Ouest-France, 22/05/2017
Enfin le petit secrétaire en arrive, de saveur en saveur, à mâchonner des parchemins et à les manger.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ils sont donc très appréciés des sangliers qui aiment les mâchonner et les égrainer.Ouest-France, 06/08/2018
Sans compter que mâchonner permet au chiot de calmer les douleurs lors de la pousse des crocs.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 28/04/2019
À partir de cet éprouvé d'angoisse revécu dans le transfert, il a pu associer du visuel au plaisir de mâchonner et au plaisir de l'écoute musicale.Cliniques méditerranéennes, 2004, Nathalie Barabé, Chantal Lheureux-Davidse (Cairn.info)
Il fit comme il disait, non sans peine, puis s'arrêta et se mit à mâchonner le bout de son porte-plume.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Les tout-petits qui vont écouter, mâchonner l'album, lui sont inconnus.Spirale, 2013, Marie-Dominique Sarteel (Cairn.info)
Écologique, simple et meilleur pour la santé de ceux qui ont pris l'habitude de mâchonner leurs stylos.Ouest-France, 28/08/2019
Dans quelques-unes on continue de mâchonner la scolastique sacrée, mais le cœur n'y est plus, ni la foi.Commentaire, 2004, Alain Besançon (Cairn.info)
Il se dépêchait alors de mâchonner, l'esprit en alerte et le corps replié, dans la crainte qu'on lui reprenne ce précieux bien.Cliniques méditerranéennes, 2004, Nathalie Barabé, Chantal Lheureux-Davidse (Cairn.info)
Aussitôt installée à la place d'honneur qui lui est réservée, dans un box individuel tout en bois, la vache se met d'ailleurs immédiatement à mâchonner du foin.Ouest-France, 24/02/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MASCHONNER verb. act.

Mascher avec difficulté quelque chose, la tenir long-temps dans sa bouche. Ce vieillard a de mauvaises dents, il ne fait que maschonner les viandes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.