machiavélique

 

définitions

machiavélique ​​​ adjectif

Rusé et perfide. Un procédé machiavélique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne pense donc pas que notre politique de la pêche doive être machiavélique et que la fin justifie les moyens.Europarl
Ils n'avaient été, ni l'un si révolutionnaire, ni l'autre si machiavélique.François Guizot (1787-1874)
Il le connaissait vain, aimant à se faire fort d'énergie machiavélique et à faire blanc de son épée.Jules Michelet (1798-1874)
Et c'est là que vous avez beaucoup de talent, même un talent suprême, machiavélique.Europarl
De 1821 à 1830, je n'y ai plus été que froid et machiavélique, c'est-à-dire parfaitement prudent.Stendhal (1783-1842)
Quelques-uns de ses amis lui ont attribué, après coup, une sorte d'arrière-pensée machiavélique dont ils lui ont fait un titre à la reconnaissance du parti républicain.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Comme je rentrais à mon logis, gris moi-même, mais d'une ivresse gaie, une idée machiavélique, et qui satisfaisait tous mes instincts de scepticisme, me traversa la tête.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est mettre dans la politique plus de comédie machiavélique qu'il n'y en a réellement, quoiqu'il y en ait beaucoup.François Guizot (1787-1874)
Si l'on avait eu l'idée machiavélique de la placer dans le cadre le plus désavantageux, on n'eût pas mieux réussi.M. Maryan (1847-1927)
On me croit immoral et machiavélique, je ne suis qu'impassible et dédaigneux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Une perversité aussi machiavélique ne peut germer que dans bien peu de têtes.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Conseil fort hasardeux, et je dirais presque machiavélique, d'adresser une âme inflammable à cet homme jeune encore, et de grande séduction.Jules Michelet (1798-1874)
La vicomtesse resta un instant comme éblouie en découvrant l'ensemble de cette combinaison à la fois machiavélique et romanesque, employée pour dépouiller l'opulent fournisseur.Paul Féval (1816-1887)
Sous l’angle machiavélique ce genre d’attitude peut-il assurer efficacement une juteuse réélection de tel «conservateur éclairé» ou tel «progressiste» ?Europarl
Alors, mais seulement alors, les terribles conséquences de son immoralité politique et de tous les mensonges de son gouvernement machiavélique seront atténuées.Astolphe de Custine (1790-1857)
Cet échange qui doit me rendre mon bien n'est-il qu'un nouveau piége, une combinaison machiavélique pour quelque sorcellerie dont le but m'échappe ?Théophile Gautier (1811-1872)
Je me suis tracé tout un plan de conduite, assez habile je crois, suffisamment machiavélique, et dont j'étais certainement fort satisfait.Georges Darien (1862-1921)
La vie littéraire le tenta, et une idée machiavélique décida de son choix entre les différents partis.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Ce qui pouvait apparaître dans un premier temps comme un signal positif, la fameuse réforme constitutionnelle, s'est vite transformée en un projet carrément machiavélique.Europarl
N'a-t-on pas été jusqu'à accuser ce dernier d'avoir tramé, contre son ministère, une sorte de complot machiavélique ?Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020