mécontent

définitions

mécontent ​​​ , mécontente ​​​ adjectif et nom

adjectif Qui n'est pas content, pas satisfait. Elle est rentrée déçue et très mécontente. ➙ contrarié, fâché. —  Mécontent que (+ subjonctif). —  nom Un perpétuel mécontent. ➙ insatisfait.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je lui trouvai, dès en arrivant, l'air que je lui connaissais quand il était mécontent.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
L'ours, mécontent d'être troublé de nouveau dans sa tranquille demeure, répondit par de longs grognements.Pamphile Le May (1837-1918)
Leur mécontentement qui couvait – un recors est toujours mécontent de quelque chose – prit une forme, un corps, une raison d'être.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Sarah est ma petite-fille et ne déroge point en faisant le ménage, ajouta-t-il d'un air mécontent.Lucie Des Ages (1845-1914)
Elle n'avait rien à craindre de semblable, mais elle redoutait l'abord du souverain, surpris de sa venue au camp, mécontent peut-être de la mission dont elle s'était chargée.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Je l'admirois, j'avois du plaisir à le voir, et, toutes les fois que je l'avois vu, je m'en allois mécontent de moi-même.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Joufre fut un peu mécontent de mon refus : je m'en inquiétai peu, et plût au ciel que j'eusse toujours résisté à ses instances !Ida Saint-Elme (1776-1845)
Et il y avait dans les baladeurs quelques dispositifs de son cru dont il n'était pas mécontent.Michel Corday (1869-1937)
Le père était aussi très-mécontent de la conduite de son fils : c'est encore dans les papiers de ce dernier qu'on en a trouvé des preuves.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Lucioli, assez mécontent d'une mission qui pouvait bien n'être qu'un prétexte pour l'éloigner, n'osa résister et sortit.George Sand (1804-1876)
L'animal était fort mécontent de voyager ainsi ; un peu de mou frais, offert à propos, l'apaisa.Paul Margueritte (1860-1918)
Napoléon, après l'avoir regardée des pieds à la tête, d'un air étonné et mécontent, lui tourna le dos et passa.Saintine (1798-1865)
Toutefois, s'il avait le devoir d'être mécontent de lui-même, il avait aussi le droit d'être mécontent des autres.Albert Vandal (1853-1910)
Ce fut en vain ; le chef du centre gauche persista à se tenir à l'écart, mécontent et silencieux.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Il en était exaspéré au plus haut point, car il était à la fois mécontent des autres et de lui-même, et il n'envisageait la guerre qu'avec épouvante.Adolphe Thiers (1797-1877)
Celui qui nous fait montrer notre esprit n'est jamais une bête, et lorsqu'on est content de soi, on n'est mécontent de personne.Edmond About (1828-1885)
Elle n'avait pas revu le roi depuis le jour de son mariage ; et sentant combien il devait être mécontent d'elle, elle redoutait à l'excès ce moment.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Mécontent pour ce qui me concernait personnellement, effrayé de l'avenir, je ne rêvais qu'une chose, c'était mon éloignement.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Tout ça se passait pour le mieux, mais j'étais toujours mécontent de l'injustice que l'on m'avait faite.Roustam (1780-1845)
D'ailleurs il n'est pas d'amoureux qui ne soit mécontent de se voir quitter pour quoi que ce soit.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESCONTENT, ENTE » adj.

Qui a sujet de se plaindre, qui est mal satisfait de quelqu'un. Les mescontens de la Cour ont causé souvent des troubles, des guerres civiles. Quelque-fois pour obliger un homme on en fait plusieurs mescontents. Il s'en va fort mescontent du mauvais accueil qu'on luy a fait, du jugement de ses arbitres.
Le français des régions Bugne Bugne

D’un bout à l’autre de l’Europe, les recettes de pâtisseries bien grasses et bien sucrées que l’on déguste au cours de la période du carnaval changent de nom d’une région à l’autre.

04/02/2021