médisance

 

définitions

médisance ​​​ nom féminin

Action de médire. ➙ dénigrement, diffamation.
Propos d'une personne qui médit. ➙ ragot.
 

synonymes

médisance nom féminin

dénigrement, calomnie, diffamation

commérage, bavardage, on-dit, cancan (familier), potin (familier), racontar (familier), ragot (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette expression triviale signifie se plaindre, murmurer contre les autres, et joindre à ces propos un caractère de médisance.Eugène Muller (1826-1913)
Il ne venait pas grand monde à ces soirées du pharmacien, sa médisance et ses opinions politiques ayant écarté de lui successivement différentes personnes respectables.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il faut tant de colifichets, tant d'atours pour passer à travers un bal sans laisser trop de sa toison sous la dent de la médisance.Pamphile Le May (1837-1918)
En dépit de tous ces rebuts, elle essaya toutefois de se faire une réputation et d'avoir raison de la médisance.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Vous aviez, si je puis le dire, vos préjugés, vos superstitions et vos caprices ; vous n'étiez peut-être pas tout à fait exempte de médisance.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Mais la jubilation de la médisance qui s'en donne à cœur joie avait fait place, sur leur physionomie, à l'inquiétude de l'avenir compromis.Émile Gaboriau (1832-1873)
Depuis quatorze ans environ qu'elle habite ce pauvre logis, jamais la médisance n'a eu prise sur elle.Michel Zévaco (1860-1918)
Même, grâce à son art de ne paraître vivre que pour les autres, et à l'adresse de sa tenue, la médisance l'épargnait.Victor Margueritte (1866-1942)
La médisance dite en forme de plaisanterie est plus cruelle encore que toutes les autres.Saint François de Sales (1567-1622)
Ce n'est pas moi qui vous mettrai le doigt dessus, ce serait de la médisance.René Boylesve (1867-1926)
La médisance plaît tellement aux gens qu'il est très difficile de se contenir de ne pas être agréable à ses interlocuteurs en médisant des absents.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Mais quel que fût son abandon avec ses amies, jamais un mot de médisance ne trouvait place dans leur causerie.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Ce phénomène moral justifierait, au besoin, la pente qui nous porte plus ou moins vers la médisance.Honoré de Balzac (1799-1850)
S'il est vrai ce que la médisance rapporte, il faut croire qu'elle fit réflexion à un discours si pressant.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Alors l'envie cesse de harceler notre nom, nos adversaires se taisent, et la médisance cherche un autre aliment.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
S'il est une réunion d'êtres humains où la médisance, les cancans, la curiosité, sévissent avec une virulence particulière, c'est le petit monde fortuitement composé pour une traversée en commun.Daniel Lesueur (1854-1921)
En tout cette fameuse société est composée de personnes bien méchantes, et montée sur un ton de morgue et de médisance incroyable.Maurice Fleury (1856-1921)
Sa beauté avait été remarquable, et cependant elle était toujours demeurée à l'abri des traits de la médisance.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Mais j'obmettray encore à dessein tout ce qu'il en dit, car on me diroit que c'est une médisance de reciter celle que les autres font.Antoine Furetière (1619-1688)
Elle accumule soigneusement ses revenus, et peut-être eût-elle semblé parcimonieuse si elle ne démentait la médisance par un noble emploi de sa fortune.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESDISANCE » subst. fem.

Discours contre l'honneur de quelqu'un, qui descouvre ses deffauts. On fait souvent une medisance pour avoir occasion de dire un bon mot. Les femmes se font plus de tort par leurs reciproques, medisances, qu'elles n'en reçoivent de celles des hommes.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020