dénigrement

 

définitions

dénigrement ​​​ nom masculin

Action de dénigrer. Une campagne de dénigrement. —  Par dénigrement. Ce mot ne s'emploie plus que par dénigrement, péjorativement.
 

synonymes

dénigrement nom masculin

attaque, critique, médisance, détraction (littéraire), éreintement (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous vivons dans un temps où bien rarement la mesure est gardée entre l'hyperbole adulatrice et le dénigrement à outrance.Pierre Véron (1833-1900)
J'ai le sentiment que je dois mettre en garde contre les campagnes de dénigrement auxquelles nous assistons par exemple concernant les ampoules et les pommeaux de douche.Europarl
Il est impossible de se représenter une société d'où la médisance, le dénigrement, la moquerie seraient complètement bannis.Dora Melegari (1849-1924)
A la vérité, l'esprit de dénigrement systématique qui caractérisait, à cet égard, les encyclopédistes du siècle dernier, devait certainement les rendre encore moins propres à cette haute appréciation philosophique.Auguste Comte (1798-1857)
Nous devons donc trouver la voie en évitant, d'un côté, laxisme, négligence et gaspillage, et, d'un autre côté, le dénigrement systématique et malsain.Europarl
L'enthousiasme est plus commode à exprimer que le dénigrement ; toutefois pour être vrai, il faut peindre et définir l'un et l'autre.Astolphe de Custine (1790-1857)
On la discutait partout, dans la plus haute société, et il y suscitait le dénigrement bien naturel de nos vainqueurs.Émile Bergerat (1845-1923)
Il avait fait succéder à l'esprit de sarcasme et de dénigrement la sensiblerie et l'enthousiasme.Clarisse Bader (1840-1902)
Cet étrange esprit de dénigrement prenait, je le remarquais, vis-à-vis de moi, un caractère de persécution spéciale et de véritable hostilité.Octave Feuillet (1821-1890)
Nous souhaitons ajouter le texte suivant : «…et s’interroge sur la nécessité de considérer le dénigrement du premier ministre comme une infraction pénale».Europarl
Mais il n'a pas connu le dédain, le doute, le dénigrement de ce qu'il a chéri.Auguste Angellier (1848-1911)
Était-ce donc pour les imiter que vous les avez chassés ; on ne va pas loin dans les arts ni en général dans la civilisation par le dénigrement.Astolphe de Custine (1790-1857)
Toute nation opprimée a l'esprit tourné au dénigrement, à la satire, à la caricature ; elle se venge de son inaction et de son abaissement par des sarcasmes.Astolphe de Custine (1790-1857)
Ce n'était pas d'un goût de dénigrement, mais d'un excès de confiance que vous aviez à me préserver.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Messieurs, la première épreuve par laquelle est condamnée à passer notre grande entreprise, c'est le dénigrement, qui s'attache toujours à la pensée généreuse qui cherche à se traduire en fait.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il ne voyait, dans les propos de ces jeunes gens, que le ton de dénigrement général, et en était choqué.Stendhal (1783-1842)
Au lieu de nous unir dans l'intérêt de nos concitoyens, nous nous laissons influencer par des ouï-dire, des manipulations et une guerre politique de dénigrement.Europarl
Mais dans les lettres de celle-ci, à partir de l'époque où nous sommes parvenus, on voit succéder aux louanges qu'elle lui accordait un esprit de dénigrement qui étonne.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
C'est que le public me paraît avoir le comble du mauvais goût et la rage du dénigrement.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Elle ne paraît avoir nul amour-propre sur les choses du dehors, nul goût de dénigrement, nul empressement à briller ou à parler.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020