Email catcher

calomnie

Définition

Définition de calomnie ​​​ nom féminin

Accusation fausse, mensonge qui attaque la réputation, l'honneur (de qqn). ➙ attaque, diffamation.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec calomnie

calomnie + adjectif

nom + de + calomnies

verbe + calomnie

Exemples

Phrases avec le mot calomnie

Diversion, déception, intoxication, zizanie, calomnie sont quelques-unes des manœuvres informationnelles qui sont à notre disposition pour déstabiliser ou désinformer une entreprise.Documentaliste-Sciences de l'information, 2006 (Cairn.info)
Il aimait son cousin dont il appréciait le caractère, et il le savait incapable d'une calomnie.Gustave Aimard (1818-1883)
Elle est saisie pour dire la vérité contre la propagande, les mensonges, les calomnies.Histoire de la Justice, 2017, Denis Salas (Cairn.info)
Ils ont choisi la stratégie du conflit, au risque d'aller jusqu'à projeter sur les consommateurs la calomnie et la peur.Multitudes, 2004, Nicolas Auray (Cairn.info)
Et, quand enfin le monde, ému, parla, ce fut pour crier à la calomnie.Paul Féval (1816-1887)
Conformément à l'adage, il est certain que, de l'invective et de la calomnie, il subsiste toujours quelque chose.Revue d'Histoire de la Shoah, 2007, Emmanuel Debono (Cairn.info)
De plus, la calomnie porte préjudice à la réputation et à l'honneur de la personne attaquée.Hypothèses, 2008, Fadi El Hage (Cairn.info)
Le deuxième niveau, c'est justement le développement en même temps de campagnes d'injures, de calomnies, d'instrumentalisation, de haine, de la part de dirigeants de certains pays et de certains groupes.Ouest-France, Laurent Marchand, 08/11/2020
Son regard bleu toujours tourné vers l'horizon, il a surmonté les épreuves les plus tragiques et dépassé les calomnies les plus viles.Ouest-France, Jeanne Emmanuelle Hutin, 11/04/2021
Un officier de police enregistre la plainte pour calomnie, puis la transmet au procureur qui décide de l'engagement ou non de poursuite.Capital, 21/08/2019, « Dénonciation calomnieuse : procédure et délai de prescription »
Et si tout cela ne suffit pas à faire taire les calomnies, n'hésitez pas à entamer une procédure judiciaire.Capital, 04/07/2014, « Les techniques pour nettoyer votre e-réputation »
C'est une pure calomnie, à la limite d'un délit.Europarl
Elle peut également adresser directement un courrier de plainte pour calomnie par lettre recommandée au procureur.Capital, 21/08/2019, « Dénonciation calomnieuse : procédure et délai de prescription »
Jugé à sa demande par la justice tchèque, il fut acquitté de toutes les calomnies portées contre lui.Ouest-France, 21/11/2015
Elles peuvent s'adresser directement aux opinions publiques pour les retourner : déployer leurs propagandes, lancer des calomnies, décrédibiliser les médias nationaux, ruiner la confiance des citoyens.Ouest-France, Jeanne Emmanuelle HUTIN, 10/01/2017
Elle a donc décidé de répondre par lettre à ce qu'elle considère comme des calomnies.Revue de psycholigie clinique et projective, 2009, Stéphanie Poumeyrol, Jean-Yves Chagnon (Cairn.info)
Sinon, il vire, même en creux, à une forme de calomnie.Ouest-France, Pierre-Yves ANSQUER, 26/01/2015
Ils ont voulu montrer qu'ils étaient derrière leur équipe municipale, qu'ils avaient choisie et qu'on leur enlevait du jour au lendemain, et qu'on essayait d'affaiblir par des calomnies.Ouest-France, 20/09/2021
Savez-vous qu'il y a dans la loi une peine pour ceux qui inventent des calomnies ?Charles de Bernard (1804-1850)
Quelle est la différence entre la diffamation et la calomnie ?Capital, 23/04/2021, « Diffamation : définition et sanctions »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CALOMNIE subst. fem.

Fausse accusation, medisance contre l'honneur en chose considerable. Dans les Coûtumes & vieux Titres on appelloit calomnie, l'action ou demande par laquelle on mettoit quelqu'un en Justice, soit au civil, soit au criminel ; & se disoit même d'une legitime accusation. On l'a dit aussi de la peine ou amende imposée pour une action mal intentée & sans fondement. Ce mot est tiré du Latin calumnia, qui signifie une fausse accusation, du verbe calvo, qui signifie tromper, frastrer quelqu'un.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022