mélodieux

 

définitions

mélodieux ​​​ , mélodieuse ​​​ adjectif

(son, musique) Agréable à l'oreille. ➙ harmonieux. Une voix mélodieuse.
 

synonymes

mélodieux, mélodieuse adjectif

harmonieux, chantant, doux, musical, suave

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle résista pendant vingt-cinq minutes à mes mélodieux efforts ; enfin, n'y pouvant plus tenir, elle s'envola à grand bruit, et regagna son palais de verdure.Alfred de Musset (1810-1857)
Mais, en chemin, la jeune femme entend sortir du coffret des sons si mélodieux qu'elle ne peut résister à sa curiosité.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Est-ce que la musique est autre chose que ce soupir, ce gémissement, ce cri mélodieux qui commence sur nos lèvres juste où l'inexprimable par les mots commence ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Là, retentirent certains chants kurdes, qui sont plus expressifs, plus mélodieux, plus artistiques enfin, par leur couleur et leur rhythme, que les chants turcs ou arméniens.Jules Verne (1828-1905)
Tout être vivant est sollicité, par le sentiment de son existence, à produire, en de certains momens, des accens plus ou moins mélodieux, suivant la nature de ses organes.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Les chants du peuple russe ont une originalité un peu barbare ; mais ils sont mélancoliques et mélodieux.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Et la cour résonnait des chants les plus mélodieux ; on offrait sans relâche à boire et à manger aux invités.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Ses volumes à blancs multipliés, à grandes marges, à larges intervalles, ne contiennent qu'un néant mélodieux, qu'une musique monotone, propre à endormir ou faire rêver les jeunes pensionnaires.Théophile Gautier (1811-1872)
La nature a un langage inconnu et mélodieux qui remue profondément le cœur et fait doucement rêver.Pierre Zaccone (1818-1895)
Quand la nuit était close, le rossignol chantait, et ses mélodieux accents réveillaient au fond de son âme une douce mélancolie.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Il n'est pas absolument mélodieux, j'en conviens ; mais cela ne doit pas vous empêcher de me serrer la main en me souhaitant la bienvenue.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
L'effet de cette apparition et du mélodieux concert qui en était la suite fut magique.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il y a des endroits comme cela qui chantent toujours, et celui-ci est le plus mélodieux où je me sois jamais trouvé.George Sand (1804-1876)
Pendant ce temps, je prenais place sur les genoux de mon père ; et, la lecture terminée, il chantait, de sa belle voix, des refrains mélodieux comme pour m'endormir.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Les merles y font entendre leur sifflet monotone et mille sortes d'oiseaux les accompagnent de leurs chants mélodieux.Ernest Michel (1837-1896)
S'orientant sur les sons mélodieux qu'il entendait, il descendit la colline avec précaution et curiosité, comme un fils de roi à la recherche d'un palais enchanté.Octave Feuillet (1821-1890)
Il a le son de voix mélodieux, ce qui est rare dans sa famille ; c'est un don qu'il a reçu, dit-on, de sa mère.Astolphe de Custine (1790-1857)
Mais ne se mêle-t-il pas, aux accents de voix tapageurs et mélodieux, quelque chose d'attristant, d'irréparable ?Hector Bernier (1886-1947)
Leurs pieds sont très-provinciaux et leurs mains rarement belles ; leur voix est un peu virile, et l'accent du pays n'est pas mélodieux.George Sand (1804-1876)
Elle regarda autour d'elle, mais n'aperçut ni vaisseau ni chaloupe ; et comme ces sons mélodieux se prolongeaient sur les ailes des vents, elle crut qu'ils partaient du rivage.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MELODIEUX, EUSE » adj.

Harmonieux. Le chant du Serin de Canarie, du rossignol, est fort melodieux. Les Pasteurs entendirent les Anges qui chantoient un cantique melodieux. Les concerts de violes sont fort melodieux.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020