Email catcher

suave

Définition

Définition de suave ​​​ adjectif

littéraire Qui a une douceur exquise, délicieuse. Un parfum, une musique suave.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot suave

Les paroles de cette lente mélodie étaient suaves et expressives.Eugène Sue (1804-1857)
Vif, ensoleillé, piquant, il se révèle suave avec ses notes de litchi et de vanille.Capital, 20/04/2012, « Initiez-vous au rhum et à ses riches arômes »
La structure est magnifique, le bois omniprésent, baignant la clairière d'une odeur suave.Ouest-France, 01/10/2020
Jamais tu n'as été plus jeune, plus fraîche, plus suave, plus capable de rendre fou.George Sand (1804-1876)
Il avait perdu la piste dans un écheveau d'amis hypocrites et de trahisons suaves.La pensée de midi, 2007, Sergio Atzeni (Cairn.info)
Odeur suave et soporifique, le parfum de la panthère rappelle d'une certaine manière le chant des sirènes – une séduction implacable et mortifère.Po&sie, 2013, Martin Rueff (Cairn.info)
J'ai trouvé une grâce bien suave dans cette histoire.George Sand (1804-1876)
Dans le couloir qui mène au foyer, on sent déjà l'odeur suave de fruits exotiques.Ouest-France, 07/02/2013
C'était des millions de créatures charmantes, un suave concert spirituel, la force et la paix, les nobles ambitions, que sais-je ?Arthur Rimbaud (1854-1891)
Plus que le total aveu de déni de la fonction paternelle, ce qui a retenu notre attention fut le demi-sourire suave qui accompagnait sa réponse.L'information psychiatrique, 2006, Gilbert Levet (Cairn.info)
La couleur est alternativement douce, pétillante, de feu, œil de perdrix, rouge, tandis que le goût est flatteur, agréable, suave ou délicat.Revue historique, 2016, Benoît Musset (Cairn.info)
Avec un chocolat plus amer, plus épuré, choisissez un maury vintage ou un rivesaltes grenat aux tanins suaves et chocolatés.Ouest-France, 27/12/2012
Malgré leur chant parfois suave, ces artistes ne s'apprivoisent pas facilement.Ouest-France, Philippe Richard, 06/01/2019
L'air qui ne sent plus la poudre, et que n'agite plus le passage en ouragan des fantasias, est étonnamment tranquille, pur, vivifiant, suave.Pierre Loti (1850-1923)
Avec sa voix suave, elle passe aisément de l'anglais au français, et nous enveloppe dans un univers voluptueux, presque sombre.Ouest-France, Juliette BOURGAULT, 09/08/2021
Sa voix suave et mélodieuse se pose naturellement sur un reggae roots, deep et militant.Ouest-France, Nadine PARIS, 11/08/2021
Mais enfin cet amour même, si persuasif et si suave, n'est qu'un bel accident de la vie.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Initialement, les hommes se contentaient d'une danse sobre et anguleuse tandis que la danse des femmes, suave et circulaire, les érigeait en objet de désir.Revue française de psychanalyse, 2019, Éléonore Galiana (Cairn.info)
Depuis la crise sanitaire, l'exécutif n'a plus de mots assez suaves envers les élus territoriaux.Ouest-France, Michel URVOY, 15/09/2020
Sa voix suave avait une résonance merveilleuse, son talent oratoire électrisait presque l'assistance, on n'aurait pas entendu une mouche voler pendant qu'il parlait.Le Monde Juif, 1957, I. Schneersohn (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SUAVE adj. m. & f.

Qui est doux & agreable aux sens, mais particulierement à l'odorat. L'ambregris est le plus suave des parfums. On disoit autrefois souef & soüefve. Quelques-uns le disent aussi de ce qui est doux au toucher, agreable au goust, aux oreilles.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine