Email catcher

mercenaire

définitions

mercenaire ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif littéraire Qui n'agit que pour un salaire, est inspiré par le profit. Troupes mercenaires. ➙ vénal.
nom masculin Soldat à la solde d'un gouvernement étranger.

synonymes

mercenaire adjectif

vénal

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On vint lui dire qu'il ne manquait personne parmi les moines, mais qu'un malheureux mercenaire, qu'on avait chargé de voiturer du bois, était gisant auprès de la forêt.Jules Michelet (1798-1874)
Je lui répondis avec précipitation que j'espérais que, si un amour passionné m'avait fait commettre une erreur, il ne me supposait pas pour cela une âme avide et mercenaire.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Voilà ce que vingt ou trente ans de régime mercenaire ont fait d'une population qui était autrefois simple, honnête, et dont le contact faisait du bien aux citadins surmenés.Charles Wagner (1852-1918)
Rien ne complique la vie, rien ne démoralise l'homme, rien ne fausse le fonctionnement normal de la société comme le développement de l'esprit mercenaire.Charles Wagner (1852-1918)
Mais vous me permettrez de lui déclarer que ce n'est pas pour lui que je voue ma jeunesse à un travail de mercenaire.Émile Gaboriau (1832-1873)
On y menait la même vie, seulement un peu plus large dans le château, un peu plus mercenaire dans le village.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Exécré et maudit par son père, subi par celle qu'il aimait, comme un mercenaire que l'on dédaigne quand il a triomphé, n'eût-il pas mieux valu pour lui disparaître ?Georges Ohnet (1848-1918)
Avec quelle amertume ils commentent le credo mercenaire : avec de l'argent on peut tout se procurer, sans argent impossible de rien avoir.Charles Wagner (1852-1918)
Comme l'auteur n'a pas la moindre vue mercenaire en publiant, aussitôt qu'il y aura assez de souscripteurs pour défrayer les dépenses nécessaires, l'ouvrage sera envoyé à la presse.Auguste Angellier (1848-1911)
Je ne suis plus le mercenaire voué à d'ignobles travaux, le misérable attaché au labeur quotidien et tremblant nuit et jour pour son salaire...Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Je travaillais, comme je fais aujourd'hui, d'un labeur mercenaire pour soutenir sur l'eau ceux qui périssaient de ma perte.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette influence domestique qui s'exerçait sur lui sans relâche, et qui parfois rabaissait son brillant talent à un usage presque mercenaire, ôtait quelque dignité à sa vieillesse.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Vous pouvez qualifier cela d'intérêt national étroit et mercenaire si vous le voulez, mais pour moi il s'agit simplement de bon sens et de discipline fiscale.Europarl
A quelle heure eût-il trouvé le moment de s'entretenir avec un mercenaire de ses achats, de ses bénéfices ?Louis Ulbach (1822-1889)
Du reste, la discrétion était la qualité non-seulement des gondoliers, qui s'en faisaient un point d'honneur, mais de tous les gens qui exerçaient une profession mercenaire.Paul Scudo (1806-1864)
Une famille qui, de mercenaire devient propriétaire, se respecte, s'élève dans son estime, et la voilà changée ; elle récolte de sa terre une moisson de vertus.Jules Michelet (1798-1874)
Le mercenaire, à qui les brebis n'appartiennent pas, voit venir le loup, abandonne les brebis et s'enfuit.Ernest Renan (1823-1892)
La sienne est un monument élevé à la gloire de la république, par une main habile, mais mercenaire.Pierre Daru (1767-1829)
C'était le pire des systèmes, système tout à la fois féodal et mercenaire, et qui réunissait les inconvénients des deux autres.Jules Michelet (1798-1874)
Quelque pauvre et accablé que soit le mercenaire, quelque humilié que soit le serf, on ne le surprend pas toujours dans une velléité de révolte et de courage.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MERCENAIRE » subst. masc. & fem.

Homme de journée ou Artisan qui travaille pour de l'argent, pour gagner sa vie. C'est un peché qui crie vengeance à Dieu, de retenir le salaire des valets & des mercenaires.

Définition de « MERCENAIRE » adj. masc. & fem.

Qui est interessé, facile à corrompre, qui fait tout pour de l'argent. Les gens de bas lieu ont d'ordinaire l'ame lâche & mercenaire. Les mauvais Auteurs travaillent par un esprit mercenaire, font des Dedicaces, donnent des éloges mercenaires. Un Juge qui se laisse corrompre par presents fait une action indigne & mercenaire.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

14/07/2021