miroir

définitions

miroir ​​​ nom masculin

Objet constitué d'une surface polie qui sert à réfléchir la lumière, à refléter l'image des personnes et des choses. ➙ glace, psyché. Se regarder dans le miroir. Miroir déformant, grossissant. Miroir de courtoisie (à l'avant d'un véhicule, derrière le pare-soleil côté passager). —  locution Miroir aux alouettes : au figuré ce qui trompe en attirant, en fascinant.
littéraire Surface unie (eau, marbre…) qui réfléchit la lumière ou les objets. —  Miroir d'eau : pièce d'eau géométrique (dans un jardin, un parc).
au figuré Ce qui offre à l'esprit l'image des personnes, des choses, du monde. ➙ reflet. Les yeux sont le miroir de l'âme.
Pâtisserie recouverte d'un nappage qui lui donne un aspect brillant. Un miroir aux fraises.
En miroir : en fournissant une image inversée.

synonymes

miroir nom masculin

glace, [sur pied] psyché

image, reflet, représentation, reproduction, tableau

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lorsque la vie se taisait, je recueillais son regard sur un miroir à cent facettes, pour faire parler son œil.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Des massifs d'arbres verts la lui cachaient en partie, mais il en apercevait encore le toit, dont les ardoises brillaient comme un miroir au soleil.Gaston Lavalley (1834-1922)
Avez-vous vu ces petits étangs à la surface unie comme un miroir, et qui, paisibles entre leurs roseaux, sont l'image de la quiétude ?René Boylesve (1867-1926)
Pour une femme, ce n'est pas un mince honneur que d'avoir été le premier miroir où s'est réfléchi dans ses faces multiples l'esprit d'une nation.Clarisse Bader (1840-1902)
Si c'est pour prêcher, ce que vous faites, regardez d'abord dans le miroir, balayez devant chez vous, et commençons par le désastre que représente la politique commune de la pêche.Europarl
Fouquet se hâta de repasser chez lui par le souterrain et de faire jouer le ressort du miroir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Armand, qui ne se défiait pas de son miroir, laissa voir deux larmes rapidement essuyées.Honoré de Balzac (1799-1850)
Quand nous réfléchissons à notre mode de travail, nous devons nous regarder dans un miroir.Europarl
Tout ce que je sais, c'est que certains ne veulent pas se regarder dans ce miroir.Europarl
Ce jeune homme m'avait servi de miroir pour me dire que j'étais belle encore ; mais quel rapport pouvait s'établir entre son âge et le mien ?George Sand (1804-1876)
Ma toilette finie, elle me présenta un petit miroir, et me demanda naïvement si je n'étais pas heureuse d'être si belle ?Laure Conan (1845-1924)
Il ressaisit en un instant toute son existence jusqu'au moment où elle avait disparu comme un miroir qui se brise.George Sand (1804-1876)
C'est le miroir trompeur qui attire les naïfs, le piège auquel viennent se prendre les niais.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Pendant qu'elle étoit devant ce miroir, et charmée de l'avantage qu'elle croyoit avoir sur cette peinture, deux dames de la compagnie s'approchèrent d'elle, et aperçurent qu'elle tenoit un portrait.Bussy-Rabutin (1618-1693)
La cité politique ne se connaîtra en soi, dans ses maux et dans ses remèdes, que quand elle se sera vue au miroir de la cité morale.Jules Michelet (1798-1874)
Il faut regarder le monde dans sa pensée creuse ; on verra le vrai, le réel, au miroir de la fantaisie.Jules Michelet (1798-1874)
À vingt-trois ans, il se croyait valétudinaire et passait sa vie à regarder sa langue dans son miroir.Victor Hugo (1802-1885)
Vingt fois par nuit elle se relevait, allumait sa bougie et retournait devant le large miroir qui lui renvoyait l'image bosselée de son corps nu.Guy de Maupassant (1850-1893)
En se retournant, il aperçut une lumière et sa figure que réfléchissait un miroir ; il tressaillit.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Mais elle passait son temps, devant son miroir, à peigner sa longue chevelure et à sourire à sa beauté.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MIROIR » subst. masc.

Glace de verre fort unie & estamée par le derriere, qui represente les objets qui luy sont presentés par le moyen de la reflexion des especes ou de la lumiere. Il s'en fait aussi d'acier & d'autres matieres fort polies. Miroir plat est celuy qui represente les objets tels qu'ils sont ; miroir convexe, celuy qui les represente plus petits ; miroir concave, qui les represente plus gros, & qui fait aussi sortir l'image au dehors jusqu'à son foyer. Miroir ardent est un miroir concave. On le dit aussi des louppes de verre, quoy qu'elles ne brulent que par refraction. Le plus grand miroir ardent qui ait esté fait est celuy du Sr. Villette de Lyon qui est à la Bibliotheque Royale. Il a 30. pouces de diametre, le point bruslant est distant d'environ trois pieds, son focus est large comme un demi Louïs d'Or. Il fait prendre feu au bois vert dans un instant. Il a percé une piece de quinze sous en 24. secondes, & un morceau de fer blanc en six secondes ; un ressort d'acier d'horloge en neuf secondes ; un carreau de chambre s'est vitrifié & mis en bouteilles en 45. secondes. Depuis le même villette en a fait un de 43. pouces de Diametre. Sa concavité est de trois pouces. Son foyer est esloigné de la glace de 3. pieds 7. pouces, & il renvoye les especes & les images à plus de 15. pieds de distance, & à la lumiere d'un flambeau. Il fait lire de 500. pas. Celuy du Sr. de la Garouste Gentilhomme du Quercy est le plus grand qui ait encores paru en ce genre. Il a 5. pieds un pouce de Diametre ; Il est d'un poli surprenant, & on l'a mis à l'Observatoire. On asseure que celuy qui l'a fait n'en avoit jamais vû aucun. Miroir cylindrique, miroir conique, sont des miroirs en forme de cylindres ou de cones, qui deffigurent extremement les objets, & qui servent à faire des perspectives surprenantes, en restablissant leurs parties deffigurées dans leur juste situation.
 
Les Dames ont aussi des miroirs de poche, des miroirs de toillette. L'eau tranquille est un miroir naturel où se mira Narcisse. On dit des meubles, des planchers bien frottez, bien luisans, qu'ils sont clairs comme un miroir. La Catoptrique est la science des miroirs, ou de la vision refleschie ; Elle a esté connuë des Anciens, & ou en a deux livres d'Euclide. Vitellion prouve qu'il ne se peut faire que sept especes de miroirs pour faire une reflexion reguliere, car il n'y a que sept superficies regulieres en Optique.
 
MIROIR, en termes de Marine, est un cadre ou cartouche de menuiserie placé à l'arriere du vaisseau, chargé des Armes du Prince à qui il appartient, ou de l'Image de celuy qui donne le nom au vaisseau. On l'appelle aussi la tutelle, le Dieu conduit, le fronton.
 
MIROIR, en termes d'Eaux & Forests, se dit des places entaillées, & marquées avec le marteau sur les arbres pieds-corniers, tournées en sorte qu'on puisse mirer en droite ligne d'un pied-cornier à l'autre ; & le costé où se fait cette marque est appellé face. Ces miroirs sont aussi appellez plaques.
 
MIROIR, se dit figurément en Morale, de ce qui nous represente quelque chose, ou qui la met comme devant nos yeux. Miroir de confession, c'est un miroir de vertu, Miroir de patience.
 
En termes de Manege, on appelle des chevaux bais à miroir, quand ils ont des taches d'un bay plus obscur ; & cheval miroüetté ou à miroir, un noir pommelé qui a des taches plus noires que le reste de son poil.
 
Les Cuisiniers appellent des oeufs au miroir, des oeufs cuits sur le plat sans estre brouillez.
 
MIROIR, est aussi un petit instrument garni de miroirs, qui sert aux Oiseliers pour attraper des alloüettes & autre menu gibier qui se prend au miroir.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020