moise

 

définitions

moise ​​​ nom féminin

Technique Pièce d'assemblage double qui relie et maintient d'autres pièces.

moïse ​​​ nom masculin

Corbeille capitonnée qui sert de berceau portatif. ➙ couffin. Des moïses.
 

synonymes

moïse nom masculin

berceau, couffin

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Moïse vit le feu sacré brûler un buisson sans le consumer ; mais, au contraire, le feu profane de l'avarice consume et dévore l'avare, sans le brûler aucunement.Saint François de Sales (1567-1622)
Moïse est dépassé ; le temple n'a plus de raison d'être et est irrévocablement condamné.Ernest Renan (1823-1892)
Moïse étendit donc la main sur la mer ; et aussitôt la mer reprit la place qu'elle avait auparavant.Henri Loëb (1805-1899)
Moïse, cependant, fit beaucoup en ce peu de temps.Henri Loëb (1805-1899)
Moïse fut alors chargé de préparer et de sanctifier le peuple pour le troisième jour.Henri Loëb (1805-1899)
Moïse les épura et les revoila, c'est le sens du mot révéler.Éliphas Lévi (1810-1875)
Moïse imita les intonations nasales du bonhomme, et, pour illustrer la catastrophe qu'il racontait, il se laissa tomber sur le plancher.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Moïse vint ensuite, et, après un intervalle de douze ans, nous eûmes encore deux fils.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Moïse vivait vers l'an du monde 2500 ; il s'est écoulé huit siecles entre l'un & l'autre.Voltaire (1694-1778)
Moïse ne laissa guère aux hommes la liberté de se marier ou non.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Moïse, dont nous citions tout à l'heure la baguette, éprouva un sort analogue.Paul Féval (1816-1887)
Moïse eut beau sévir contre les fornicateurs, leur exemple ne fut pas moins suivi par ceux qui se laissèrent entraîner aux appétits de la chair.Paul Lacroix (1806-1884)
Moïse crut utile d'établir de la sorte les degrés de parenté qui repoussassent une alliance incompatible et plus contraire encore à l'état physique d'une société qu'à son organisation morale.Paul Lacroix (1806-1884)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOISE » subst. f.

Terme de Charpenterie. C'est un lien qui affermit & lie les pieces de bois qui sont à plomb ou inclinées dans un engin, une machine, un pont ou une charpente. Elle se fait ordinairement d'une poutre siée en deux par sa longueur, dont les deux parties échancrées s'assemblent par le moyen de mortoises, tenons & chevilles. Les pieces d'une gruë, d'un engin, sont liées par deux ou trois moises. Les pieux des ponts de bois sont affermis par plusieurs moises. Les moises doivent estre travées, dans le corps des poinçons, chevillées avec chevilles quarrées, contrecoignées par les deux bouts, ou bien boulonnées avec boulons de fer & clavettes. Les baigneurs font des deffis de se jetter de la premiere, de la seconde, de la troisiesme moise d'un pont.
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020