Email catcher

monotone

définitions

monotone ​​​ adjectif

Qui est toujours sur le même ton, ou dont le ton est peu varié. ➙ monocorde. Un chant monotone.
Qui lasse par son uniformité, par la répétition. ➙ uniforme. Paysage monotone. Une vie monotone.
Mathématiques Qui varie dans le même sens. Fonction monotone, soit croissante, soit décroissante.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les corridors étroits et monotones, percés de portes basses, vous mettent dans des chambres nues, tristement blanchies à la chaux.Jules Michelet (1798-1874)
Avec ses 90 membres, dont 20 % de féminines, la route n'est pas monotone !Ouest-France, 12/03/2021
Les étapes sont longues et monotones, aucun abri pour se réfugier contre la pluie et le vent froid.Ouest-France, 13/01/2019
Sept musiciens placés en ligne de front sur scène pour faire la guerre au monotone et à l'ennui !Ouest-France, 26/09/2014
Pendant la plus grande partie ce temps, ruisseau, rivière, fleuve, a été couvert d'un monotone et lourd linceul de glace.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Nous avons avec ce pays une relation profonde et complexe, que j'ai trouvé extrêmement exaspérante et frustrante au fil des ans, mais jamais monotone !Europarl
L'appartement tout entier vous semble atrocement monotone maintenant que vous y êtes 24 heures sur 24 ?Ouest-France, 21/11/2020
Qui a dit que le noir et le blanc étaient d'un triste monotone ?Ouest-France, Camille DA SILVA, 15/08/2021
Mais c'est quand même vachement mieux que les bords de l'autoroute, monotones et atones.Ouest-France, Éric DEGRANDMAISON, 20/10/2018
Je n'ose imaginer que la diversité des structures du marché et la variété des régions pourraient faire place à une monoculture unidimensionnelle et monotone.Europarl
À la poubelle les vieux albums photos rébarbatifs et monotones.Ouest-France, 24/09/2013
Les travaux féminins typiques comportent leurs propres risques qui proviennent notamment de l'absence d'autonomie, de séries commerciales monotones et d'autres choses correspondantes.Europarl
Il se ranima pour me déclamer quelques vers bretons sur un rhythme emphatique et monotone qui, pourtant, n'était pas sans charme.Jules Michelet (1798-1874)
Je pense notamment que la proposition relative au groupe de travail « biotechnologie » n'était pas bonne, mais ce serait vraiment monotone si on était toujours d'accord.Europarl
Il se rendit chez plusieurs fabricants de rubans et de soieries, où l'on entendait encore, malgré l'heure tardive, le bruit monotone des métiers.Augustine Fouillée (1833-1923)
Aussi blanches soient-elles, les voix du duo ne sont pas monotones.Ouest-France, 25/05/2021
Si bien qu'à l'heure de la retraite, l'inactivité lui rendait la vie monotone.Ouest-France, 11/06/2021
Cette grandeur imposante et monotone, réglée par l'étiquette et les cérémonies hiératiques, pesait à tous sans que personne osât s'y soustraire.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il a parfois trouvé les conditions de travail difficiles, monotones.Ouest-France, 28/07/2021
Puis, de nouveau, les secondes tombèrent hâtives et monotones dans la paix lourde de la nuit.Maurice Leblanc (1864-1941)
Afficher toutRéduire
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

21/09/2021