Email catcher

monotone

Définition

Définition de monotone ​​​ adjectif

Qui est toujours sur le même ton, ou dont le ton est peu varié. ➙ monocorde. Un chant monotone.
Qui lasse par son uniformité, par la répétition. ➙ uniforme. Paysage monotone. Une vie monotone.
Mathématiques Qui varie dans le même sens. Fonction monotone, soit croissante, soit décroissante.

Synonymes

Synonymes de monotone adjectif

monocorde

uniforme, ennuyeux, grisâtre, plat, terne, uni

Exemples

Phrases avec le mot monotone

Qui a dit que le noir et le blanc étaient d'un triste monotone ?Ouest-France, Camille DA SILVA, 15/08/2021
Mais c'est quand même vachement mieux que les bords de l'autoroute, monotones et atones.Ouest-France, Éric DEGRANDMAISON, 20/10/2018
En revanche, face à une tâche répétitive et monotone, une mélodie devient stimulante.Ça m'intéresse, 21/06/2019, « Les superpouvoirs de la musique ! »
Il se rendit chez plusieurs fabricants de rubans et de soieries, où l'on entendait encore, malgré l'heure tardive, le bruit monotone des métiers.Augustine Fouillée (1833-1923)
Cette grandeur imposante et monotone, réglée par l'étiquette et les cérémonies hiératiques, pesait à tous sans que personne osât s'y soustraire.Gérard de Nerval (1808-1855)
Elle a fait l'expérience des occupations monotones et abrutissantes dans lesquelles il n'est pas possible de se construire une dignité professionnelle.Mouvements, 2006 (Cairn.info)
Aussi blanches soient-elles, les voix du duo ne sont pas monotones.Ouest-France, 25/05/2021
Alors que notre cerveau peut s'accoutumer d'un bruit monotone, un nourrisson en détresse attire irrépressiblement l'attention.Ça m'intéresse, 08/01/2022, « Pourquoi un bébé qui pleure, ça nous énerve ? »
Si bien qu'à l'heure de la retraite, l'inactivité lui rendait la vie monotone.Ouest-France, 11/06/2021
Je pense notamment que la proposition relative au groupe de travail « biotechnologie » n'était pas bonne, mais ce serait vraiment monotone si on était toujours d'accord.Europarl
Élève peu motivé, il préfère les sonnets aux monotones versions latines, au grec, aux mathématiques.Présence Africaine, 2003, Mansour Dramé (Cairn.info)
La voix fait-elle de grandes variations ou est-elle monotone ?Ça m'intéresse, 05/01/2021, « Connaître son état de santé… grâce à sa voix ! »
Cette monotone est obtenue par classement par ordre décroissant des puissances horaires appelées durant une année.Économie et Prévision, 2001, Corinne Chaton(*) (Cairn.info)
Dans le travail, le temps qui passe est totalement et irrémédiablement monotone et linéaire.Cahiers d'economie politique, 2010, Arnaud Berthoud (Cairn.info)
La nervosité fait parler trop vite, trop bas et de façon trop monotone.Capital, 13/09/2011, « Comment prendre de l’assurance 
avant une intervention en public ? »
Ce qui pourrait paraître monotone à des apprenants occidentaux ne l'est pas pour des apprenants coréens, satisfaits de répéter chacun à son tour.revue de didactologie des langues-cultures, 2002, Sung Hee Park (Cairn.info)
De façon monotone dans le second groupe, aucun enfant ne construit de récit à quelque distance des images présentées.Perspectives Psy, 2006, Bernard Claude Jumel (Cairn.info)
Puis, de nouveau, les secondes tombèrent hâtives et monotones dans la paix lourde de la nuit.Maurice Leblanc (1864-1941)
Les étapes sont longues et monotones, aucun abri pour se réfugier contre la pluie et le vent froid.Ouest-France, 13/01/2019
L'appartement tout entier vous semble atrocement monotone maintenant que vous y êtes 24 heures sur 24 ?Ouest-France, 21/11/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.