mulâtre

définitions

mulâtre ​​​ nom et adjectif

Personne née de l'union d'un homme blanc avec une femme noire ou d'un homme noir avec une femme blanche. ➙ métis. —  adjectif Fillette mulâtre.

synonymes

mulâtre nom

métis

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle aurait pu, d'après nos lois, se marier à un mulâtre ; mais une telle alliance ne l'eût point sortie de sa classe.Gustave de Beaumont (1802-1866)
C'est un commandeur si rude, par ses façons lourdes, son embonpoint embarrassant, sa face épaisse de mulâtre !Hugues Rebell (1867-1905)
Le mulâtre le fit marcher précautionneusement le long d'une allée de tilleuls qui aboutissait à une petite porte donnant sur une rue déserte à cette époque.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elles ne vont pas aux champs et raccommodent le linge tout en soignant leur négrillon : celui-ci souvent est mulâtre, parfois presque blanc.Ernest Michel (1837-1896)
En avant de tous les autres on apercevait un jeune mulâtre, dont la toilette se distinguait par toutes les exagérations de la mode.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Se venger de ce qu'un misérable mulâtre a eu la prétention de lutter contre eux, et est arrivé, peut-être, à les faire trembler un instant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le fils d'un mulâtre a eu l'audace de porter la main sur le fils d'un blanc.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Et les beaux yeux de la jeune femme s'inondèrent de larmes ; elle baissa la tête, prit la main du mulâtre sur laquelle elle pleura en silence pendant quelques minutes.Eugène Sue (1804-1857)
Le mulâtre ne répondit rien, il décrivit de l'index de sa main droite un cercle au dessus de sa tête, et regarda la jeune femme d'un air significatif.Eugène Sue (1804-1857)
On allait chercher le bois d'un côté et le fer de l'autre ; deux ou trois charpentiers taillaient le bois, un mulâtre forgeait le fer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Enfin, un soir, comme il était au plus mal, le domestique mulâtre qui le veillait le vit sourire tout à coup.Jules Tellier (1863-1889)
Le costume du mulâtre était celui que certains flibustiers adoptaient alors généralement, lorsqu'ils étaient à terre.Eugène Sue (1804-1857)
Cependant ils ne se rebutent point de ces épreuves, parce que leur passion, dit le même auteur, est d'avoir un fils mulâtre à toutes sortes de prix.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Notre mulâtre, malin comme un singe, avait joué,– c'est le cas de le dire– joué par-dessous jambes toutes ces dames.Albert Cim (1845-1924)
Le mulâtre l'introduisit dans une maison où l'escalier se trouvait près de la porte cochère.Honoré de Balzac (1799-1850)
Un mulâtre, dans un turban déchiré et un ulster sale, grimaça un hideux salut en posant une bouteille de brandy et deux gobelets devant eux.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais aussi, comment le blanc garderait-il le stigmate de honte que le mulâtre lui avait imprimé sur le visage ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les amis du plaignant avaient bonne mémoire ; ceux dont le mulâtre invoquait les souvenirs ne se rappelaient rien.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Le mulâtre n'aurait d'ailleurs pour elle aucune puissance de protection ; en épousant l'homme de couleur, elle perpétuerait sa dégradation ; elle se relève en se prostituant au blanc.Gustave de Beaumont (1802-1866)
C'est la première fricoteuse pour lé court-bouillou-mulâtre, avec un peu dé piment et dé gombeau ; on s'en lèche les doigts jusques aux coudes.Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 15/09/2021