Email catcher

métis

Définition

Définition de métis ​​​ , métisse ​​​ adjectif et nom

(personnes) Dont les parents sont de couleur de peau différente.
nom Un(e) métisse.
(animaux) Issu du croisement de races différentes. Chien métis. ➙ bâtard, corniaud, croisé ; régional zinneke.
(plantes) Hybride. Œillet métis.
en apposition Toile métisse ou nom masculin métis : toile de coton et de lin. Drap métis.

Synonymes

Synonymes de métis adjectif

métissé, chabin (Antilles), mulâtre (vieux), quarteron (vieux), sang-mêlé (vieux)

[Zoologie] hybride, bâtard, corniaud, croisé, mâtiné, zinneke (familier, Belgique)

bâtard, mâtiné

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MESTIF, IVE subst. & adj.

Quelques-uns disent metis, & mestice. Qui est venu de deux differentes Especes. On le dit proprement des chiens engendrez d'un chien & d'une chienne differents d'espece. On ne sçait quelle sorte de chien c'est là, il n'est ni matin ni levrier, il est mestif. Le mulet est d'une nature mestive, engendré d'un asne & d'une Cavalle. Ce fruit est d'une nature mestive ; il n'est ny poire, ni pomme, mais il participe de l'un & de l'autre.
 
MESTIF, se dit figurément des hommes qui sont engendrez de pere & mere de differente qualité, pays, couleur, ou Religion. Cet enfant est mestif engendré d'un pere esclave, & d'une mere libre, d'un More & d'une Espagnole. En Espagne on appelle Mulato, celuy qui est engendré de pere ou de mere de differente couleur ou de Religion, qui participe de l'une & de l'autre, comme un mulet participe de deux natures ; & c'est une fort grande injure. On appelle aussi mestif, un enfant né d'un Indien & d'une Espagnole, ou au contraire, dans le pays on les appelle crioles. Au Perou on appelle proprement Mestis, ceux qui sont nez d'un Espagnol & d'une Sauvage.

Définition ancienne de METIS adj. masc.

C'est un nom que les Espagnols donnent aux enfans qui sont nez d'un Indien & d'une Espagnole, ou d'un Espagnol & d'une Indienne. On appelle aussi chiens metis, ceux qui sont nez de differente race, comme d'un Levron & d'une Épagneule.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022