Email catcher

mystère

Définition

Définition de mystère ​​​ nom masculin

Rite, culte religieux secret. Les mystères d'Orphée.
Religion chrétienne Dogme révélé, inaccessible à la raison. Le mystère de la Trinité.
Chose cachée, secrète.
Ce qui est (ou est cru) inaccessible à la raison humaine. Le mystère de la nature.
Ce qui est inconnu, caché (mais qui peut être connu de quelques personnes) ou difficile à comprendre. ➙ secret. Il y a un mystère là-dessous. Voilà la clé du mystère. ➙ énigme.
Ce qui a un caractère incompréhensible, très obscur.
Ensemble des précautions que l'on prend pour rendre incompréhensible, pour cacher. S'envelopper, s'entourer de mystère. locution, familier Mystère et boule de gomme !
(nom déposé) Glace meringuée et entourée de pralin.

Définition de mystère ​​​ nom masculin

littéraire (au Moyen Âge) Genre théâtral qui mettait en scène des sujets religieux. ➙ miracle (2).

Synonymes

Synonymes de mystère nom masculin

secret, cachotterie (familier)

discrétion, obscurité, ombre, secret, silence

énigme, profondeurs, secret, arcanes (littéraire)

[Littérature] miracle, diablerie

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot mystère

Ce qu'il nous est donné d'apprendre de la sorte ne dissipe pas forcément le mystère, mais contribue parfois à l'épaissir.Le débat, 2004 (Cairn.info)
Si les mystères du mégalithisme intriguent publics et chercheurs, ils inspirent aussi les auteurs.Ouest-France, 27/06/2021
Cette première histoire, loin de dévoiler la vérité de l'affaire, accroît et élargit son mystère.Rue Descartes, 2009, Richard Rand (Cairn.info)
De la fabrication de la farine, au pétrissage de la pâte jusqu'à l'enfournement des baguettes, plus rien n'est un mystère pour ces mitrons d'un jour !Ouest-France, 03/05/2019
Cette fonction relève, en effet, de l'essence de la théologie, car son objet, qu'elle ne maîtrisera jamais, est le mystère.Nouvelle revue théologique, 2008, Gérard Remy (Cairn.info)
Mais laissons là ces pinaillages statistiques et revenons-en à notre mystère.Capital, 03/02/2022, « Industrie, restauration... pourquoi les entreprises ont-elles autant de mal à… »
Cette notion sacramentelle de l'épiscopat entraîne des conséquences dans la manière de considérer le mystère de l'eucharistie.Nouvelle revue théologique, 2010, Luc de Bellescize (Cairn.info)
Un client mystère vient régulièrement vérifier si la consigne est respectée.Capital, 17/11/2016, « Vente en magasin : dans la peau des clients mystères »
Pour quelle raison a-t-elle décidé de mettre en ligne son travail, mystère.Ouest-France, 11/03/2016
Un lieu énigmatique, dont le mystère commence à être levé.Géo, 02/03/2022, « Dunwich, le village britannique englouti sous les eaux »
Voici un mystère que toutes les avancées technologiques que nous avons faites n'ont pas permis de résoudre.Ça m'intéresse, 27/08/2021, « Les poux : d'où viennent-ils et comment s'en débarrasser ? »
À ce jour, malgré les recherches, le mystère reste entier.Ouest-France, 05/10/2018
Cette étude a montré que plus des deux tiers des clients mystère n'y étaient pas parvenus.Dynamiques régionales, 2017, Dominique Henneaux, Nathalie Schiffino (Cairn.info)
À partir de la quatrième étoile, elles sont effectuées par un client mystère.Ça m'intéresse, 08/07/2012, « Hôtels : à quoi correspondent les étoiles ? »
Donc avec toujours une part de mystère qui demeure, de même que persiste la vie.Psychanalyse, 2010, Michel Lapeyre (Cairn.info)
Le mystère reste entier pour les charpentiers, qui n'ont pas encore eu leurs résultats.Ouest-France, Soizic ROBET, 26/06/2019
Un nouvel élément de réponse au mystère de l'organisation sociale de ces rongeurs très bavards.Géo, 29/01/2021, « Aveugles et très résistants, les rats-taupes nus possèdent leurs propres… »
Ce mystère et la protection présumée des intérêts des entreprises prendront fin ici et maintenant.Europarl
Un des derniers mystères de la construction de l'édifice, qui regorge d'anecdotes surprenantes.Ouest-France, Arnaud TRUCHET, 26/07/2017
Mes pensées s'élancent au-devant de toi, et j'ai dû te raconter tous les mystères de mon cœur.Gérard de Nerval (1808-1855)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MYSTERE subst. masc.

Chose cachée, secrette ou difficile à comprendre. Il se dit premierement des veritez revelées aux Chrestiens par la divine bonté, & dans l'intelligence desquels la raison humaine ne peut penetrer. Le mystere de la Trinité, de l'incarnation, de la Redemption, de l'Eucharistie. La foy consiste en la croyance des mysteres.
 
On divise les mysteres en mysteres joyeux, douloureux & glorieux, sur lesquels on doit mediter en disant son chapelet.
 
MYSTERE, se dit aussi des sacrements, des ceremonies de l'Eglise. Il ne faut pas qu'un profane, qu'un excommunié participe à nos sacrez mysteres.
 
MYSTERE, s'est dit aussi abusivement des fausses Religions. Les Prestres Egyptiens cacheoient leurs mysteres au peuple sous des caracteres hyeroglyphiques. Les Payens cachoient sous le voile & le mystere de leurs Fables les secrets de leur Religion & de leur Morale. Ils punissoient ceux qui avoient violé, relevé les mysteres de la bonne déesse de Cerés ; personne n'y entroit sans estre initié à leurs mysteres.
 
MYSTERE, se dit aussi de ce qu'on tient caché, qu'on ne veut pas descouvrir. On ne doit pas penetrer dans les mysteres des Grands, dans leurs secrets conseils. Il a si bien fait, qu'il a descouvert tout le mystere de cette affaire, de cette intrigue, de cette amour. Le temps éclaircira tout ce mystere. Je ne feray point de mystere de vous dire ma pensée, pour dire, je n'en feray point de difficulté.
 
MYSTERE, se dit aussi des choses qui sont faciles. Il n'y a pas grand mystere à trouver le mot de cette enigme. Il y a des gens qui font mystere de tout, qui disent à l'oreille quelque chose, pour faire croire qu'il y a bien du mystere ; qui font mystere de dire une chose connue de tout le monde.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022