Email catcher

mystère

définitions

mystère ​​​ nom masculin

Rite, culte religieux secret. Les mystères d'Orphée.
Religion chrétienne Dogme révélé, inaccessible à la raison. Le mystère de la Trinité.
Chose cachée, secrète.
Ce qui est (ou est cru) inaccessible à la raison humaine. Le mystère de la nature.
Ce qui est inconnu, caché (mais qui peut être connu de quelques personnes) ou difficile à comprendre. ➙ secret. Il y a un mystère là-dessous. Voilà la clé du mystère. ➙ énigme.
Ce qui a un caractère incompréhensible, très obscur.
Ensemble des précautions que l'on prend pour rendre incompréhensible, pour cacher. S'envelopper, s'entourer de mystère. locution, familier Mystère et boule de gomme !
(nom déposé) Glace meringuée et entourée de pralin.

mystère ​​​ nom masculin

littéraire (au Moyen Âge) Genre théâtral qui mettait en scène des sujets religieux. ➙ miracle (2).

synonymes

mystère nom masculin

secret, cachotterie (familier)

discrétion, obscurité, ombre, secret, silence

énigme, profondeurs, secret, arcanes (littéraire)

[Littérature] miracle, diablerie

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y en a un, en effet, et quand on le sait, on tient la clef de tous ces mystères.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Ces derniers sont souvent utilisés dans les films pour illustrer le mystère.Ouest-France, 10/01/2021
Un des derniers mystères de la construction de l'édifice, qui regorge d'anecdotes surprenantes.Ouest-France, Arnaud TRUCHET, 26/07/2017
Vous avez quatre heures pour trouver une nouvelle utilisation à l'objet mystère imposé, révélé à la dernière minute.Ouest-France, 20/03/2015
Question anecdotes et mystères en tout genre, vous semblez vous y connaître.Ouest-France, 01/08/2021
Un homme d'une trentaine d'années a été repêché par les pompiers mais son identité reste pour l'instant un mystère.Ouest-France, 13/10/2020
De la fabrication de la farine, au pétrissage de la pâte jusqu'à l'enfournement des baguettes, plus rien n'est un mystère pour ces mitrons d'un jour !Ouest-France, 03/05/2019
Si les mystères du mégalithisme intriguent publics et chercheurs, ils inspirent aussi les auteurs.Ouest-France, 27/06/2021
Ces lignes, au lieu de rassurer la jeune fille, lui firent passer sur le cœur un frisson de danger, de mystère.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le mystère reste entier pour les charpentiers, qui n'ont pas encore eu leurs résultats.Ouest-France, Soizic ROBET, 26/06/2019
Enfin, n'oublions pas qu'autour de nous tout est mystère.Michel Corday (1869-1937)
Pour quelle raison a-t-elle décidé de mettre en ligne son travail, mystère.Ouest-France, 11/03/2016
Le mystère est le même pour les petits que pour les grands.Guy de Maupassant (1850-1893)
Comme je viens de le dire, nous allons procéder aux vérifications nécessaires et éclaircir ce mystère.Europarl
À ce jour, malgré les recherches, le mystère reste entier.Ouest-France, 05/10/2018
Ce mystère et la protection présumée des intérêts des entreprises prendront fin ici et maintenant.Europarl
Cette concurrence est financée par l'argent du contribuable et il est inutilement fait grand mystère de l'utilisation de cet argent.Europarl
Mes pensées s'élancent au-devant de toi, et j'ai dû te raconter tous les mystères de mon cœur.Gérard de Nerval (1808-1855)
Un des grands mystères de vos propositions de révision est de savoir d'où viendra l'argent après 2003.Europarl
Or, un matin, mon concierge demanda avec mystère à me parler.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MYSTERE » subst. masc.

Chose cachée, secrette ou difficile à comprendre. Il se dit premierement des veritez revelées aux Chrestiens par la divine bonté, & dans l'intelligence desquels la raison humaine ne peut penetrer. Le mystere de la Trinité, de l'incarnation, de la Redemption, de l'Eucharistie. La foy consiste en la croyance des mysteres.
 
On divise les mysteres en mysteres joyeux, douloureux & glorieux, sur lesquels on doit mediter en disant son chapelet.
 
MYSTERE, se dit aussi des sacrements, des ceremonies de l'Eglise. Il ne faut pas qu'un profane, qu'un excommunié participe à nos sacrez mysteres.
 
MYSTERE, s'est dit aussi abusivement des fausses Religions. Les Prestres Egyptiens cacheoient leurs mysteres au peuple sous des caracteres hyeroglyphiques. Les Payens cachoient sous le voile & le mystere de leurs Fables les secrets de leur Religion & de leur Morale. Ils punissoient ceux qui avoient violé, relevé les mysteres de la bonne déesse de Cerés ; personne n'y entroit sans estre initié à leurs mysteres.
 
MYSTERE, se dit aussi de ce qu'on tient caché, qu'on ne veut pas descouvrir. On ne doit pas penetrer dans les mysteres des Grands, dans leurs secrets conseils. Il a si bien fait, qu'il a descouvert tout le mystere de cette affaire, de cette intrigue, de cette amour. Le temps éclaircira tout ce mystere. Je ne feray point de mystere de vous dire ma pensée, pour dire, je n'en feray point de difficulté.
 
MYSTERE, se dit aussi des choses qui sont faciles. Il n'y a pas grand mystere à trouver le mot de cette enigme. Il y a des gens qui font mystere de tout, qui disent à l'oreille quelque chose, pour faire croire qu'il y a bien du mystere ; qui font mystere de dire une chose connue de tout le monde.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021