Email catcher

secret

Définition

Définition de secret ​​​ , secrète adjectif

Qui n'est connu que d'un nombre limité de personnes ; qui est ou doit être caché aux autres, au public. Garder, tenir une chose secrète. Renseignements secrets. ➙ confidentiel. Documents très secrets (anglicisme top secret). Police secrète. Services secrets. Agent secret.
Qui appartient à un domaine réservé. ➙ ésotérique, occulte. Rites secrets.
Qui n'est pas facile à trouver. ➙ caché, dérobé. Tiroir secret. Code secret.
Qui ne se manifeste pas. ➙ intérieur, intime. Pensées secrètes.
(personnes) littéraire Qui ne se confie pas. ➙ réservé. Un homme secret et silencieux.

Définition de secret ​​​ nom masculin

Ensemble de connaissances, d'informations qui doivent être réservées à quelques-uns (tenues secrètes*) et que le détenteur ne doit pas révéler. Confier un secret à qqn. Garder, trahir un secret. Secret d'État : information dont la divulgation, nuisible aux intérêts de l'État, est punie. Secret-défense : ce qui est caché à l'opinion publique, au nom des intérêts de la Défense nationale. locution Secret de Polichinelle.
Être dans le secret, dans la connaissance réservée à quelques-uns (→ dans la confidence). locution, familier Être dans le secret des dieux (même sens).
Ce qui ne peut pas être connu ou compris. ➙ mystère. Dans le secret de son cœur. ➙ tréfonds. Les secrets de la nature, de la vie.
Explication, raison cachée. Le secret de l'affaire. ➙ clé.
Moyen pour obtenir un résultat, connu seulement de quelques personnes. Les secrets du métier. Secret de fabrication.
En secret, sans que personne ne le sache. Ils s'aiment en secret.
Mettre qqn au secret, l'emprisonner dans un lieu caché, sans communication avec l'extérieur.
Discrétion, silence sur une chose qui a été confiée ou que l'on a apprise. Exiger le secret. Secret professionnel, obligation de ne pas divulguer des faits confidentiels appris dans l'exercice de la profession. Le secret médical. locution Sous le sceau* du secret.
Mécanisme dont le fonctionnement est secret.

Synonymes

Synonymes de secret nom masculin

mystère, cachotterie (familier)

énigme, mystère, pot aux roses (familier), [au pluriel] dessous, coulisses, arcanes (littéraire)

discrétion, confidentialité, silence

astuce, méthode, procédé, recette, combine (familier), truc (familier)

motif, clé, raison

Synonymes de mettre dans le secret

mettre au courant, mettre dans la confidence, mettre au parfum (familier), rancarder (familier)

Synonymes de dans les secrets de

au tréfonds de, dans les recoins, dans les replis de

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot secret

C'est ainsi que, dans le plus grand secret, le général put renouer, le 14 juin 1944, avec le sol français.Ouest-France, 03/01/2015
Le secret de la bonne décision, c'est de prendre une décision, point barre.Capital, 01/12/2014, « Bouge ! »
Ses travaux sont eux aussi couverts par le secret défense.Ça m'intéresse, 30/05/2012, « Pourquoi change-t-on les chefs de la police ? »
Aucun système d’aviation moderne ne détient le secret permettant de faire cela.Europarl
La relève des casiers n'a plus aucun secret pour ces moussaillons.Ouest-France, 30/06/2021
Malgré le secret, l'accueil est fastueux et le public est là.Ouest-France, 10/07/2020
Cette écriture est anamnèse des secrets, une écriture en attente d'un récit.Psychologie Clinique, 2016, Claude Wacjman (Cairn.info)
La photo mystère, publiée mardi, dévoile les secrets sur son identité.Ouest-France, 16/07/2020
Ce n'est un secret pour personne, il n'est plus vraiment en phase avec le projet du club.Ouest-France, 25/05/2021
Selon les chercheurs, leur secret résiderait dans la structure de leur cerveau.Géo, 18/08/2021, « Même en vieillissant, les seiches peuvent se souvenir de leur… »
Restait à déterminer les ingrédients secrets de ce parfum séducteur.Géo, 20/04/2020, « Pour séduire leur partenaire, ces lémuriens miseraient sur un parfum… »
Données de santé et secret partagé : pour un droit de la personne à la protection de ses données de santé partagées.I2D – Information données & documents, 2016, Danielle Dufour-Coppolani (Cairn.info)
Cette problématique se rapproche de celle concernant les mères qui veulent établir du secret.Figures de la Psychanalyse, 2011, Myriam Szejer (Cairn.info)
Qui savait le secret qu'elle avait dû emporter ?Émile Zola (1840-1902)
Cette possibilité de mise au secret peut néanmoins générer un effet désincitatif important dans la mesure où l'innovateur ne peut bénéficier de sa création.Revue Internationale d'Intelligence Économique, 2013, Christian Ben Lakhdar (Cairn.info)
Ce n'est pas grâce au secret bancaire, dont la fin est proche.Capital, 06/01/2014, « Suisse : les recettes du pays le plus compétitif du… »
Et puis le langage ésotérique et le goût du secret des alchimistes finissent par lasser.Ça m'intéresse, 15/02/2020, « De l'alchimie à la chimie »
Cette diversité était transcendée par le secret, ou plutôt la révélation.Africultures, 2007, Sylvie Chalaye (Cairn.info)
L'énurésie est souvent un secret bien gardé entre les enfants et leurs parents.Ouest-France, Marie TOUMIT, 04/05/2021
Cette instance constitue un élément secret à l'intérieur d'un cercle secret.Essaim, 2016, Siegfried Bernfeld, Claude Lorin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SECRET, ETTE adj.

Qui est connu de peu ou point de personnes. On ne peut penetrer dans les desseins secrets de la Providence. La nature agit par des voyez secrettes & inconnuës. Dieu connoist nos plus secrettes pensées. Les Payens avoient des mysteres secrets de la bonne Deesse, & d'autres fausses Divinitez, qu'il étoit deffendu de reveler. Le Roy a tenu un Conseil secret pour quelque grand dessein. Il ne se fait point de paix, de negociation, où il n'y ait quelques articles secrets. Dans la plus-part des procés il y a des parties secrettes, des ennemis secrets qui les poussent, qui les fomentent. On appelloit autrefois Secret Royal, le Tresor Royal ; & Bailly de la Secrette, le Tresorier.
 
SECRET, se dit presque en ce sens de ce qu'on tient caché, qu'on ne veut pas descouvrir pour quelques causes particulieres. Il entretient un commerce secret avec les estrangers, avec cette femme. Ces gens font des assemblées secrettes & illicites. Il a fait bien des despenses sourdes & secrettes. Des parties secrettes. Il a des raisons secrettes qui l'empêchent d'agir. On dit aussi, qu'un homme est secret, quand il a de la discretion, quand il ne descouvre point ce qu'il faut taire, ce qu'on luy a commandé de cacher. L'Escriture dit qu'il n'y a rien de si secret, qui ne soit quelque jour descouvert & revelé.
 
SECRET, est aussi une epithete particuliere du lieu. Un lieu secret, c'est le privé, la garderobbe. Un escalier secret ou desrobé, est un petit escalier par où on se coule sans bruit, ou sans être veu. Une issuë secrette, une poterne, pour faire des sorties. Un appartement secret, est celuy où on se retire pour n'être importuné de personne. La partie secrette du Temple étoit le Sanctuaire où on n'entroit point.
 
On appelle en termes de Chasse un chien secret, un limier qui pousse la voye sans appeller. On l'appelle aussi muet ; & on dit qu'il ride, quand il n'abboye pas.
 
SECRET, est aussi dans le même sens subst. masc. Le secret de la confession doit être inviolable. Il ne faut confier son secret à personne sans necessité. Je n'ay point de secret pour luy, je luy fais pleine confidence de mes affaires. Un amant dit que ses yeux, ses soupirs, ont trahi son secret, ont revelé, descouvert son secret. Le secret des bois, de la nuit. Il est dangereux d'être du secret des Grands. On ne peut penetrer dans le secret des mysteres. J'ay sceu tout le secret de cette affaire, c'est à dire, toutes les particularitez, les motifs &c.
 
SECRET, se dit aussi de ce qu'on ne peut descouvrir, de ce dont on ne se peut servir, si quelqu'un ne nous en donne l'adresse. Il y a des cadenats composez de plusieurs cercles mobiles, & marqués de plusieurs lettres, qu'on ne peut ouvrir, si on ne sçait le mot, le secret. Voilà une machine, une serrure, dont vous ne sçauriez vous aider, si vous n'en sçavez le secret. Les coffres forts, les buffets, ont aussi des secrets où on met de l'argent en seureté, qu'on ne trouve pas facilement.
 
SECRET, se dit aussi de plusieurs connoissances soit dans les arts, soit dans la nature, qu'on se reserve en particulier, ou qu'on communique à peu de personnes. Les Charlatans se vantent d'avoir des secrets pour guerir toutes sortes de maux, d'avoir le secret de la Medecine universelle, de la Pierre Philosophale, de l'huile de talc. On a veu l'effet du Phosphore, mais l'inventeur n'en a pas encore voulu dire le secret. On a trouvé de beaux secrets pour teindre les pierres, affiner les metaux. On trouve tous les jours dans les arts de nouveaux secrets. Je luy ay offert tant d'un tel secret. Les Anciens ont eu beaucoup de secrets qui sont perdus. Il y a aussi des livres de secrets imprimez, comme de Jean Baptiste Porta dans sa Magie Naturelle, d'Alexis Piedmontois, de Weker, de Mizauld, &c.
 
SECRET, signifie aussi le fin d'une chose, & certaines adresses qu'il faut avoir pour y reüssir. En amour le secret est de plaire, & vous ne plaisez pas. Le secret de la Poësie & de l'Eloquence, est de bien exprimer, de bien émouvoir les passions. Le secret de bien raisonner, c'est de n'admettre aucuns principes qui ne soient certains & demonstratifs, comme font les Geometres & les Cartesiens.
 
SECRET, en termes de Guerre & de Marine, se dit de la lumiere d'un canon. Il faut mettre une platine de plomb sur le secret du canon pour le garentir de l'eau ou du feu. Le degourgeoir sert à nettoyer le secret.
 
SECRET, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Il ne faut point resister aux inspirations secrettes qui nous viennent d'enhaut. J'ay eu un pressentiment secret de ce malheur. D'un feu secret je me sens consumer. On appelle sciences secrettes, la Cabale, la Magie, & autres qui ne se communiquent pas facilement.
 
SECRET, se dit proverbialement en ces phrases. C'est un homme secret comme un coup de canon, pour dire, fort indiscret. Il est allé reveler le secret de l'Escole, c'est à dire, ce qu'on a fait en particulier.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.