cachotterie

 

définitions

cachotterie ​​​ nom féminin

(surtout au pluriel) Petit secret que l'on affecte de taire. Faire des cachotteries.var. ro cachoterie ​​​ .
 

synonymes

cachotteries nom féminin pluriel

conciliabule, mystères, secrets, messes basses (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était par habitude de cachotterie ou pour la frime, car, cette nuit, je devais avoir sa confidence toute entière.Paul Féval (1816-1887)
Page 83 : « cachoterie » remplacé par « cachotterie » (par ce besoin de cachotterie).Honoré de Balzac (1799-1850)
Cela passait, en vérité, les bornes de la cachotterie !Fernand Vandérem (1864-1939)
Je le punirai de sa cachotterie, ce cher enfant.Olga de Pitray (1835-1909)
Nous étions, l'un vis-à-vis de l'autre, dans ces veines de cachotterie qui faisaient de notre amitié, toujours très clairvoyante, la chose la plus inégale et la plus bizarre.Eugène Fromentin (1820-1876)
Mais vous êtes bien plaisante, madame la comtesse, de montrer mes lettres : où est donc ce principe de cachotterie pour ce que vous aimez ?Madame de Sévigné (1626-1696)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020