Email catcher

mystificateur

Définition

Définition de mystificateur ​​​ , mystificatrice ​​​ nom et adjectif

Personne qui aime à mystifier. ➙ farceur, fumiste. Un mystificateur littéraire. adjectif Intentions mystificatrices.

Synonymes

Synonymes de mystificateur, mystificatrice nom

imposteur, trompeur

farceur, fumiste (familier)

Exemples

Phrases avec le mot mystificateur

Je leur demandais, de mon côté, s'ils étaient mystificateurs ou mystifiés.Marie Quinton (1854-1933)
Premièrement, je suppose que les poètes dits décadents ne sont point de simples mystificateurs.Jules Lemaître (1853-1914)
Ce type d'actions sportives facilite également l'établissement d'un réseau de relations, même si certains discours restent parfois mystificateurs.Gestion, 2010, Julien Pierre, Isabelle Barth (Cairn.info)
Mais dans de telles conditions, l'étendard de l'égalité serait mystificateur !Revue Droit & Littérature, 2018, Yves-Édouard Le Bos (Cairn.info)
Sous l'instance de l'auteur, il convient de distinguer les agents mystificateurs de l'initiateur principal.Communication & langages, 2017, Marie-France Chambat-Houillon (Cairn.info)
Dès le début du documentaire, on comprend vite que le mythe familial mystificateur a vécu.Le divan familial, 2004 (Cairn.info)
On opérera par détournement, on se détournera du spectacle fabuleux et du récit mystificateur.Revue internationale de psychosociologie, 2003, Daniel Hameline (Cairn.info)
Les mystificateurs leur revaudraient cela un autre jour, mais pour le moment les gendarmes n'avaient pas de temps à perdre.Georges Eekhoud (1854-1927)
Là-dessus, j'entre en méditation, et cherche à me figurer l'état d'esprit de ce mystificateur imbécile.Jules Lemaître (1853-1914)
A mesure que nous avancions vers l'atelier je surprenais sur sa mobile et expressive physionomie, l'éclatement comprimé d'un sourire mystificateur.Gabriel Montoya (1868-1914)
Un sincère, un prodigieux artiste ou un mystificateur ?...Jean Lorrain (1855-1906)
Et, doucement, il me poussait vers la porte, me prenant pour un mystificateur ou pour un fou.Alphonse Daudet (1840-1897)
Personne ici n'en a encore parlé et moi-même, pour que j'en parlasse, il a fallu que mon imprimeur devînt célèbre comme mystificateur.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
En outre, divers autres éléments péritextuels se révèlent, au même degré, voire davantage encore, potentiellement mystificateurs.Poétique, 2017, Frank Wagner (Cairn.info)
On a essayé d'une explication plus simple : ce sont des mystificateurs, a-t-on dit.Anatole France (1844-1924)
Le temps passe et le mystère ne semble pas désépaissir, au point que l'on pourrait se demander si l'espion mystificateur n'est pas une mystification d'espion.Sigila, 2012, Laurence Motoret (Cairn.info)
La démonstration est faite : ceux qui refusent toute initiative à un précariat décrit comme anomique sont des mystificateurs.Vacarme, 1999, Jeanne Revel, Laurent Guilloteau (Cairn.info)
Ainsi enfoncent-ils le monde sous le couvert de jeux mathématiques sophistiqués et mystificateurs qui, d'une certaine façon, s'apparentent à des martingales de casino.La chaîne d'union, 2012, Georges Lerbet (Cairn.info)
Peut-être un mystificateur qui s'amuse à se mystifier soi-même ?Octave Mirbeau (1848-1917)
Etait-ce un fou ou un mystificateur, ce personnage ?Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine