Email catcher

nabot

définitions

nabot ​​​ , nabote ​​​ nom et adjectif

péjoratif Personne de très petite taille. ➙ nain.

synonymes

nabot, nabote nom

nain, farfadet, lutin, gnome (vieilli, péjoratif), tom-pouce (vieilli, péjoratif), homoncule (vieux), myrmidon (vieux), avorton (péjoratif)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le nabot se redressa, tout orgueilleux de son autorité qu'on reconnaissait.Eugène Chavette (1827-1902)
Le nabot était de la nature des chats qui, même de la plus haute chute, retombent toujours sur leurs pattes.Eugène Chavette (1827-1902)
Reprenons le chemin de la ville, si ça ne vous contrarie pas trop de m'admettre en tiers dans votre entretien, ajouta le nabot avec une nuance de raillerie.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il vit une sorte de joie briller dans le regard du nabot, qui écoutait toujours attentivement les allées et venues de ceux qui, au-dessus de lui, parcouraient les galeries.Eugène Chavette (1827-1902)
Enfin, son pas pressé de nabote sonna dans le corridor.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le policier savait trop bien ce qu'était devenu le nabot pour n'être pas convaincu que le général devait avoir commis encore quelque balourdise énorme.Eugène Chavette (1827-1902)
Comment le nabot découvrit-il une des issues extérieures des souterrains du château ?Eugène Chavette (1827-1902)
Nous mesurerons enfin, une fois pour toutes, tant de géants populaires que nous soupçonnons fort de n'être que des nabots...Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
J'aperçus le nabot faire au tabellion un geste de main qui l'invitait à lui céder la parole.Eugène Chavette (1827-1902)
Si quelqu'un, de tous les écouteurs du caveau, avait été ému par cette phrase, c'était, à coup sûr, le nabot dont on entendit les dents claquer d'épouvante.Eugène Chavette (1827-1902)
J'espère bien qu'elle me fera regrandir, car je suis vraiment fatiguée de n'être qu'une petite nabote !Lewis Carroll (1832-1898), traduction Henri Bué (1843-1929)
Dès que je fus habillé, le nabot témoigna la plus grande impatience de gagner l'étude.Eugène Chavette (1827-1902)
Tout à coup la figure du nabot s'illumina d'une joie immense.Eugène Chavette (1827-1902)
Puis on entendit claquer le ressort de cette ouverture secrète qu'aurait tant voulu connaître le nabot.Eugène Chavette (1827-1902)
Il m'appelait son nabot, et, quand il étendait le bras horizontalement, je passais dessous sans y toucher.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
D'accord, elle a un petit frère nabot, tordu de partout.Sens-Dessous, 2014, Yves Henri (Cairn.info)
Le baron s'était dit tout à coup que ce nabot était peut-être l'homme qu'il lui fallait.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Ce disant, il s'avançait tout souriant vers le nabot.Eugène Chavette (1827-1902)
Justement, je viens de la voir monter avec ce nabot à barbe jaune, qui vous remplace, ce soir.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NABOT, OTE » subst. masc. & fem.

Qui est de petite taille. On ne le dit qu'en burlesque, comme a fait Scarron :
 
Amour nabot, qui du jabot
 
De Dom Japhet, as fait
 
Une ardente fournaise.
 
Ce mot vient de nanottus diminutif de nanus, Menage. Borel le derive de napus, naveau, parce que le navet est court & gros.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022