nouvelliste

 

définitions

nouvelliste ​​​ nom

Auteur de nouvelles (2).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le nouvelliste est fort mal reçu et finit par mettre tout le monde en fuite ; il poursuit ses victimes.Stendhal (1783-1842)
Le sublime du nouvelliste est le raisonnement creux sur la politique.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Comme cette dernière assertion a fait une grande sensation, j'ai fait arrêter le nouvelliste pour être interrogé.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Un simple nouvelliste devient un bon plaisant, comme l'historien un jour aura l'air d'un auteur satirique.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NOUVELLISTE » subst. masc.

Curieux de Nouvelles. Les Nobles ruinez & faineants sont d'ordinaire Nouvellistes, ou Genealogistes.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020