journaliste

 

définitions

journaliste ​​​ nom

Personne qui collabore à la rédaction d'un journal. ➙ rédacteur ; chroniqueur, correspondant, critique, éditorialiste, envoyé spécial, reporteur. Journaliste politique, sportif. Journaliste de radio, de télévision.
 

synonymes

journaliste nom

rédacteur, chroniqueur, commentateur, correspondant, critique, échotier, éditorialiste, envoyé spécial, localier, reporter, articlier (péjoratif), folliculaire (péjoratif), journaleux (péjoratif), nouvelliste (vieux), publiciste (vieux)

pamphlétaire, polémiste

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ainsi, si vous vous rendez auprès d'un organisme de télévision, vous entendrez chaque journaliste demander : avons-nous encore un avenir ?Europarl
Journaliste, il a une figure à part et une manière qui est bien à lui.Jules Lemaître (1853-1914)
Un journaliste ne manque jamais de recevoir beaucoup de lettres, affranchies ou non, signées ou anonymes, de compliments ou d'injures, lorsqu'il a entrepris une série d'articles sur un sujet quelconque.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Ainsi, vous, l'aimable journaliste, leur en avez-vous flanqué des fleurs aux jeunes, dans cet article où vous me nommiez !Émile Zola (1840-1902)
Si un journaliste est trompé, il ne sera pas tenu responsable, à moins qu'il ait touché de l'argent dans la manipulation intervenue.Europarl
Il marchait de long en large, sûr que le journaliste ne pourrait plus sortir sans qu'il le vît.Maurice Level (1875-1926)
Le journaliste se promenait en bottes vernies ; mais il craignait des saisies qui, selon l'expression des huissiers, avaient reçu tous les sacrements.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je sollicite votre intervention, avec la sensibilité particulière qu’en votre qualité d’ancien journaliste, vous démontrez sur les thèmes de la liberté de la presse.Europarl
Dernier journaliste rattrapé par sa propre histoire, le voici désormais victime de cette même souffrance.Europarl
En attendant, tous les genres de travaux qui s'offraient lui étaient bien venus ; le métier de journaliste, comme nous l'entendons, n'existait pas alors, sans quoi c'eût été le sien.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Oui, le journaliste républicain met sur le même pied les vulgarisateurs et les créateurs, et préfère les écrivains utiles à ceux qui ne sont que des écrivains.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Elle voulut mener de front la vie du monde et la vie littéraire, elle accompagna le journaliste à toutes les premières représentations, et surprit chez lui des mouvements d'amour-propre offensé.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le journaliste aperçut une grande jeune personne blonde, à l'œil bleu, timide et langoureux à la fois.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le journaliste prévenu par un ami, s'était comporté de manière à tromper la pauvre femme, qui ne demandait pas mieux que d'être trompée.Honoré de Balzac (1799-1850)
On venait chez lui parce qu'on le redoutait, parce qu'on le sentait fort, mais on devait parler sans gêne de ce petit ménage de journaliste.Guy de Maupassant (1850-1893)
A quelque temps de là, le journaliste américain, ayant suffisamment visité le front oriental, s'en alla sur celui d'occident.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Voltaire, âgé alors de plus de 82 ans, se fit journaliste pour répondre à cet adversaire qu'il invitait à se consacrer à ses malades plutôt qu'à la philosophie.Jean-Paul Marat (1743-1793)
J'ai peur que l'on ne puisse dire grand chose en faveur de l'homme de loi ou du journaliste.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Pour cette raison, en tant que journaliste parlementaire et en tant que député, je vous remercie de ce que vous ferez.Europarl
On irait le lendemain embrasser les vieux parents du journaliste, et on demeurerait quelques jours auprès d'eux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020