Email catcher

nymphe

Définition

Définition de nymphe ​​​ nom féminin

Mythologie Divinité féminine d'un rang inférieur. ➙ dryade, naïade, néréide, oréade.
par plaisanterie Jeune fille ou jeune femme au corps gracieux.
Anatomie (au pluriel) Petites lèvres de la vulve.
Zoologie Deuxième stade de la métamorphose des insectes, entre la larve et l'imago. Nymphe de papillon. ➙ chrysalide.

Synonymes

Synonymes de nymphe nom féminin

déesse, [sortes] dryade, hamadryade, hyade, naïade, napée, néréide, nixe, océanide, ondine, oréade, sylphide

[Zoologie] chrysalide, lymphe

Exemples

Phrases avec le mot nymphe

Elles ont pour nom centifolia, cuisse de nymphe ou rose chou chère aux peintres pour la subtilité de sa fleur.Ouest-France, 15/09/2020
L'oeuf devient larve au bout de 3 jours puis nymphe et enfin abeille au bout de 21 jours.Ouest-France, 16/07/2017
Il s'agit d'un ballet aérien, peuplé de nymphes colorées, qui ont pris la forme de ballons et qu'un artiste anime à l'aide d'un simple souffle.Ouest-France, 24/08/2014
Ce n'est plus une nymphe, mais un homme qui se tient à ses côtés.La pensée de midi, 2009, Alice Bombardier (Cairn.info)
Ce dernier se développe en passant par trois phases : la larve, la nymphe et l'adulte (imago).L'Homme, 2018, Christiane De Craecker-Dussart (Cairn.info)
Les larves se transforment en nymphes et deviennent des frelons adultes.Ouest-France, 27/07/2021
Emilie ne pouvait se les appliquer, quoiqu'elle fût sans aucun doute la nymphe de ces bocages.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Elle choisit dix nymphes, qui sont autant de vertus, et dix gemmes.Le Moyen Âge, 2015, Françoise Blattes-Vial (Cairn.info)
Ce n'est point l'engageante nymphe des sources, des limpides fontaines.Jules Michelet (1798-1874)
C'est quand la nymphe s'approche qu'il la repousse, exactement comme son reflet semble prendre la fuite quand il tend la main pour le saisir.Le Télémaque, 2011, Philippe Arnaud (Cairn.info)
La larve y passe, immobile et somnolente, la fin de l'automne et l'hiver, pour ne se transformer en nymphe qu'au printemps.Jean Pérez (1833-1914)
Ce qui caractérise la seconde espèce de métamorphose chez les insectes est que l'animal, au stade de nymphe, continue à bouger.Bulletin d'histoire et d'épistémologie des sciences de la vie, 2017, Olivier Perru (Cairn.info)
Derrière elle, comme une grosse nymphe comique, la nourrice gardait le silence, ouvrait la bouche largement.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
En cherchant à se rapprocher de sa nymphe, ne serait-ce que pour la happer du regard, le voilà qui la perd à jamais.Cahiers de psychologie jungienne, 2014, Mathieu François du Bertrand (Cairn.info)
Cela fini par faire grimper la densité des nymphes de tiques deux ans plus tard.Ouest-France, 13/04/2021
L'alvéole est operculée avec de la cire, la larve va doucement évoluer en nymphe.Ouest-France, 16/02/2017
Et ici, de l'arbre gothique, la nymphe sort, au contraire, plante et femme, animale, humaine, tout ensemble ; elle est l'efflorescence confuse, pénible, de la vie.Jules Michelet (1798-1874)
C'est là qu'elle hiberne et se nourrit de véritables larves de fourmis avant de nymphoser (se transformer en nymphe) au début de l'été.Ouest-France, Raphaël LAURENT, 18/11/2014
C'est contre les nymphes des bois et des fontaines que le saint homme tournait toute sa colère.Anatole France (1844-1924)
Mais la statue sans tête est plutôt un personnage mâle qu'une nymphe, et elle ne laisse apercevoir aujourd'hui aucun des attributs qu'on lui assigne.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de NYMPHE subst. fem.

Fausse Divinité que les Payens croyoient presider aux eaux, fleuves & aux fontaines. Quelques-uns en ont estendu la signification, & les ont prises pour Déesses des montagnes, des forests & des arbres, qu'on appelle particulierement Oreades, Dryades, Hamadryades, & Napées. La Nymphe de la Seine, de la Loire. Conrad Gesner a traduit un ample Commentaire de Porphire sur l'antre des Nymphes de l'Odyssée, dont Mr. le Vayer a aussi fait une interpretation à sa mode dans son Hexameron.
 
NYMPHE, dans les Romans, se dit des Dames de condition qu'on introduit, à qui on donne un rang au dessus des Bergeres, comme dans l'Astrée, la Nymphe Galathée.
 
NYMPHE, se dit en ce sens des maistresses que chacun se fait en une compagnie, ou qu'on mene en une promenade. En cette partie de divertissement chacun avoit sa Nymphe, chacun fit danser sa Nymphe à ce bal.
 
NYMPHES, en termes de Medecine, sont de petits ailerons ou parties molles & spongieuses qui sortent & avancent hors les lévres de la matrice. Elles servent à guider l'urine, & à la conduire comme entre deux parois : ce qui leur a donné le nom de Nymphes, comme qui diroit Dames des Eaux ou du conduit d'où l'urine coule comme d'une Source. On les appelle aussi ailes.
 
NYMPHE, chez les Naturalistes, est aussi la petite peau qui enveloppe les insectes, soit lorsqu'ils sont enfermez dans l'oeuf, soit lorsqu'ils s'en fait une transformation apparente. Ainsi la nymphe n'est autre chose que le changement d'un ver ou d'une chenille en un animal volent, aprés s'estre despouillez de leur peau ; ce qui n'arrive point par transformation, mais par un simple accroissement des parties qui forcent & rompent la peau, de même qu'il arrive aux poulets & aux grenouilles, & la plus-part des Auteurs entendent par le mot de nymphe les insectes mêmes qui n'ont encore que la forme de vers ou de Cheville : car on donne à l'animal le nom de nymphe, lorsqu'il souffre ce changement, selon Aristote, Pline, & autres Auteurs anciens. Ce mot veut dire nouvelle mariée ; car c'est alors qu'estant depouillé de la peau dont il estoit revestu, il fait paroistre distinctement tous ses membres parfaits. Mais quand il change ainsi, il perd quelque temps son mouvement, comme lorsqu'il estoit dans l'oeuf, si bien que ces animaux se trouvent deux fois sous la forme de nymphe, premierement dans leurs oeuf qui est leur premiere nymphe, & derechef dans ce changement qui est leur seconde nymphe, Elle differe seulement en ce point, qu'en cette derniere les membres y parroissent plus distinctement. Swammerdam donne à la premiere le nom de nymphe dorée, de nympha aurea, & de Chrysalis ; & à la seconde simplement le nom de nymphe. Il en a fait voir de cinquante-quatre sortes, entre lesquelles il y en avoit de moitié Chenilles, & de moitié papillons. Les nymphes des vers à soye sont mises au rang des nymphes dorées, qu'on a nommées aussi aureliae. Leur difference n'est pas considerable, & ne consiste qu'en la couleur. On met aussi cette difference entre les nymphes, qu'il y en a une qu'on nomme Nympha animal oui formis ; & un autre vermiculus oui formis.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022