Email catcher

obituaire

Définition

Définition de obituaire ​​​ adjectif et nom masculin

Religion
adjectif Relatif au décès. ➙ mortuaire.
nom masculin Registre des morts inscrits pour un obit.

Exemples

Phrases avec le mot obituaire

L'analyse de l'obituaire importe donc moins dans cette optique que celle des testaments et chartes de fondation eux-mêmes, qui reflètent plus sûrement leur volonté.Le Moyen Age, 2013, Damien Berné (Cairn.info)
L'obituaire de la cathédrale est le point de départ obligé de l'enquête.Le Moyen Age, 2018, Jean-Michel Matz (Cairn.info)
L'obituaire autunois est constitué de 78 folios de parchemin sur lesquels a été inscrit un calendrier romain.Le Moyen Age, 2018, Jacques Madignier (Cairn.info)
Je me hâte de fermer ce navrant obituaire, dont je n'ai fait que copier au hasard quelques inscriptions.Charles Anglada (1806-?)
La mention dans l'obituaire précisant cette origine utilise en effet la formule pro quo habuimus à la place de l'habituel qui dedit nobis.Le Moyen Age, 2018, Vincent Tabbagh (Cairn.info)
Mais, lorsque l'obituaire est l'une des rares sources conservées pour l'histoire du chapitre, pour une période donnée, force est bien de s'en remettre à lui.Le Moyen Age, 2018, Jean-Loup Lemaitre (Cairn.info)
J'ai découvert, sous cette habitation, à quelques centaines de pieds, deux souterrains très vastes, antiques obituaires des immémoriales tribus algonquines qui peuplèrent, pendant de vieux siècles, ce district.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
La célébration de la résurrection, dans le rituel eucharistique, avec les messes obituaires et cantars et les messes anniversaires.Le Moyen Age, 2018, Thierry Pécout (Cairn.info)
Ce nouvel obituaire est dans un état de complétude remarquable.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2015 (Cairn.info)
Les termes utilisés par certains obituaires traduisent peut-être cette hiérarchie.Le Moyen Age, 2018, Vincent Tabbagh (Cairn.info)
Parmi ceux-ci se trouvait certainement au moins un obituaire auquel plusieurs chanoines du xve siècle font référence qui venait s'ajouter aux registres conservés.Le Moyen Age, 2018, Jean-Michel Matz (Cairn.info)
Et pourtant, l'écriture se poursuit, et comment ne pas prendre en compte le récit de l'homme de loi, procès-verbal, récit obituaire, voire prosopopée ?Po&sie, 2006, Gisèle Berkman (Cairn.info)
On ne connaît pas la composition numérique précise du chapitre au xiiie siècle et ce n'est pas l'obituaire qui permettra de la préciser.Le Moyen Age, 2018, Jean-Loup Lemaitre (Cairn.info)
La présence de chanoines dans leur obituaire parisien, peut-être ceux qui avaient commencé leur carrière en ces rangs plus modestes, exprime cependant une certaine confiance.Le Moyen Age, 2018, Vincent Tabbagh (Cairn.info)
De cet obituaire se détachent les soleils d'une jeunesse douloureusement lumineuse, vécue à l'ombre incandescente de géants vulnérables.Commentaire, 2003, Annick Steta (Cairn.info)
Le volume se poursuit par l'édition d'extraits inédits de l'obituaire et s'achève par les précieux indices nominorum et rerum.Revue du Nord, 2003 (Cairn.info)
De toute évidence, cet obituaire originel a continué à servir dans l'abbaye florennaise sans – à ma connaissance – avoir survécu.Revue du Nord, 2013, Henri H. Jongbloed (Cairn.info)
Dans leur grande majorité, les chanoines inscrits dans l'obituaire le sont sous leur nom patronymique (nomen + cognomen).Le Moyen Age, 2018, Jean-Loup Lemaitre (Cairn.info)
L'obituaire était naturellement destiné à ordonner les fondations d'anniversaires mais il ne contenait pas uniquement des fondations d'anniversaires.Le Moyen Age, 2018, Jacques Madignier (Cairn.info)
Durant la période moderne, ce sont des confréries à vocation essentiellement obituaire que nous livrent les archives.XVIIe siècle, 2007, Serge Brunet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OBITUAIRE adj.

Qui se dit des registres où l'on escrit le nom des morts, & le jour de leur sepulture. En plusieurs endroits on les appelle mortuaires. Extrait des Registres obituaires d'une telle Parroisse. On le dit aussi du livre où on escrit la fondation de obits. Mais celuy-cy s'appelle souven Martyrologe.

Définition ancienne de OBITUAIRE subst. masc.

Beneficier pourveu d'un Benefice vacant par mort, ou per obitum. Un Resignataire est toûjours preferé à un Obituaire, quand il n'y a rien à redire à son titre, ou à sa personne. A Rome il y a des Officiers particuliers en la Chancelerie, qu'on appelle per obitum.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.