obituaire

 

définitions

obituaire ​​​ adjectif et nom masculin

Religion
adjectif Relatif au décès. ➙ mortuaire.
nom masculin Registre des morts inscrits pour un obit.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je me hâte de fermer ce navrant obituaire, dont je n'ai fait que copier au hasard quelques inscriptions.Charles Anglada (1806-?)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBITUAIRE » adj.

Qui se dit des registres où l'on escrit le nom des morts, & le jour de leur sepulture. En plusieurs endroits on les appelle mortuaires. Extrait des Registres obituaires d'une telle Parroisse. On le dit aussi du livre où on escrit la fondation de obits. Mais celuy-cy s'appelle souven Martyrologe.

Définition de « OBITUAIRE » subst. masc.

Beneficier pourveu d'un Benefice vacant par mort, ou per obitum. Un Resignataire est toûjours preferé à un Obituaire, quand il n'y a rien à redire à son titre, ou à sa personne. A Rome il y a des Officiers particuliers en la Chancelerie, qu'on appelle per obitum.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020